Sénateur Goulet
Sénateur membre de la Commission des Finances
Abonné·e de Mediapart

75 Billets

0 Édition

Billet de blog 11 nov. 2013

Iran : l'échec de Genève : le confort du statu quo?

Sénateur Goulet
Sénateur membre de la Commission des Finances
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

J'ai bien passé une partie de la soirée à lire tous les commentaires sur l'échec des négociations de Genéve, je n’ai pas de conclusion définitive dans ce que j’ai appelé un suspens diplomatique plus fort que Homeland.

http://blogs.mediapart.fr/blog/sena....

La réalité c’est qu’Israël aussi bien que l’Arabie Saoudite et que les néo conservateurs de tout poil ont beaucoup à perdre avec la survenance d’un accord. 
Sans remonter bien loin dans l’histoire l’insécurité réelle ou supposée d’Israël lui permet une ponction de millions de $ auxquels il faut ajouter le coût des formations militaires sur le budget des USA et une dotation massive de l’AIPAC.*

L’insécurité réelle ou supposée de l’Arabie Saoudite lui permet d’agir dans le cadre d’une politique globale trouble, et économiquement de peser lourdement sur les marchés des hydrocarbures, comme ses voisins et amis du GCC.

Quant aux néo conservateurs Iraniens ils attendent que Rohani perd le difficile pari de l’ouverture.

Rien n’est simple dans ce Rubik cube de l'Orient compliqué.

Si l’Iran demain n’est plus le grand méchant loup alors chacun devra revoir ses positionnements, ses priorités et ses politiques.

On comprend dès lors très bien que le statu quo a quelque chose de rassurant.

Quant au rôle de Laurent Fabius, très méfiant depuis toujours à l’égard de l’Iran, l’histoire nous éclairera peut-être ; aujourd’hui la déception est à la mesure des attentes et il est établi qu'il n'est pas intervenu dans le sens d'un aboutissement des négociations.

Nous devrons attendre le 20 novembre, en souhaitant que l'incrédulité et le scepticisme, le confort du statu quo cèdent la place à un accord qui ramènera l'Iran dans le concert des Nations sans risque d'apocalypse ou de menaces pour ses voisins.

*je ne dis pas que l’insécurité est feinte ou n’existe pas j’adopte une formule de style pour sortir du débat classique de la sécurité d’Israël.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Médias
La redevance sabordée, l’information en danger
Emmanuel Macron l’a décidé presque seul : l’audiovisuel public sera privé dès cette année des 3,2 milliards d’euros que lui rapporte cette ressource prélevée depuis 1948. Au nom du « pouvoir d’achat », le gouvernement s’apprête à faire peser de lourdes menaces sur les médias publics.
par Dan Israel
Journal
Outre-Manche, la BBC dans le collimateur du gouvernement
L’exécutif britannique veut changer le mode de financement du groupe audiovisuel public pour des raisons économiques et électoralistes. En janvier dernier, la ministre de la culture, Nadine Dorries, a expliqué vouloir mettre fin à la redevance, un système de financement qu’elle juge « obsolète ».
par Marie Billon
Journal — Gauche(s)
Le conflit russo-ukrainien divise la gauche anti-guerre
La cohérence du camp anti-impérialiste, a priori uni par son rejet des blocs militaires, a été mise à l’épreuve par l’invasion de l’Ukraine. Certains refusent les livraisons d’armes, craignant l’engrenage d’un conflit interimpérialiste, tandis que d’autres estiment incontournable cette solidarité. 
par Fabien Escalona
Journal
Yaël Braun-Pivet, première femme au perchoir
La députée des Yvelines succède à Richard Ferrand au terme de deux tours de scrutin. Un poste qu’elle convoitait depuis de nombreux mois. 
par Christophe Gueugneau et Ilyes Ramdani

La sélection du Club

Billet de blog
Roe VS Wade, ou la nécessité de retirer le pouvoir à ceux qui nous haïssent
Comment un Etat de droit peut-il remettre en cause le droit des femmes à choisir pour elles-mêmes ? En revenant sur la décision Roe vs Wade, la Cour suprême des USA a rendu a nouveau tangible cette barrière posée entre les hommes et les femmes, et la haine qui la bâtit.
par Raphaëlle Rémy-Leleu
Billet de blog
Quel est le lien entre l’extrême droite, l’avortement et les luttes féministes ?
La fuite du projet de décision de la Cour suprême qui supprimerait le droit à l'avortement aux Etats Unis en est l'exemple. L’extrême droite d’hier comme d’aujourd’hui désire gouverner en persécutant un groupe minoritaire sur des critères raciaux pour diviser les individus entre eux. Quant aux femmes, elles sont réduites à l’état de ventres ambulants.
par Léane Alestra
Billet de blog
Autorisation de l'interdiction de l'IVG aux USA, sommes nous mieux lotis en France ?
« N’oubliez jamais qu’il suffira d’une crise politique, économique ou religieuse pour que les droits des femmes soient remis en question. Ces droits ne sont jamais acquis. Vous devrez rester vigilantes votre vie durant ».
par bennoursahra
Billet de blog
Le combat pour l'avortement : Marie-Claire Chevalier et le procès de Bobigny (1)
[Rediffusion] Marie-Claire Chevalier est morte le 23 janvier, à 66 ans. En 1972, inculpée pour avoir avorté, elle avait accepté que Gisèle Halimi transforme son procès en plaidoyer féministe pour la liberté de disposer de son corps. Pas facile d’être une avortée médiatisée à 17 ans, à une époque où la mainmise patriarcale sur le corps des femmes n’est encore qu’à peine desserrée.
par Sylvia Duverger