Serge Koulberg
Ecrivain amateur
Abonné·e de Mediapart

47 Billets

4 Éditions

Billet de blog 9 déc. 2018

En attendant le président

En attendant le président de tous les Français et de tous les immigrés vivant en France. Le président va-t-il faire un pas de côté ou va-t-il s'engouffrer sur les pas de ses prédécesseurs bisons futés, tête baissée contre le peuple. En attendant, ne dormons que d'un oeil. Bleu horizon et jaune gilet pour ne pas oublier le vert.

Serge Koulberg
Ecrivain amateur
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.


J'y suis (mon regard sur le mouvement des gilets jaunes) et je n'y reste pas très longtemps, le monde bouge, et par temps froid, le danger, c'est l'immobilité.

Trois leçons

1° une leçon d'efficacité. C'est la première fois depuis longtemps que les gouvernants reculent.
> Courage physique des acteurs, visibilité, ténacité, des moyens simples pour exprimer son soutien, cet ensemble d'ingrédients fonctionne bien.

2° une leçon de faire ensemble tout en gardant chacun ses opinions
> accepter des opinions qui évoluent (au lieu de les fixer et de les considérer dans leur immobilité comme des passeports qu'on vérifie ou des têtes de turcs à assommer),
> ne pas procéder par préalables, mais par adhésion chacun à son rythme.

3° Inverser le mouvement ( de recul depuis au moins trois décennies) vers la justice sociale et vers plus d'égalité reste un objectif mobilisateur

Des risques
1° de créer sur le terrain un union à l'italienne dont les plus expérimentés en politique (c'est à dire l'extrême droite) vont tirer les marrons du feu
2° de participer à la déconsidération des partis politiques et des syndicats (croire que le peuple a quelque chose à gagner en réduisant le dialogue avec les gouvernants à la seule spontanéité populaire.
3° de laisser croire que l'action violente est seule capable de changer les rapports de force (or la violence est toujours facile à dénoncer pour les gouvernants)
4° de laisser croire que penser et agir s'opposent inévitablement
5° Je n'ai pas vu d'immigrés d'origine africaine dans ces manifestations (???)

Un enseignement
Les gouvernants refusent l'expression démocratique des manifestations, c'est à dire ce mode d'expression qui consiste à opposer aux intérêts des possédants (forcément une minorité), le nombre important des dépossédés, ( ceux qui manifestent)
> en utilisant la police pour casser l'effet de nombre des manifestants qui révèle l'étendu du mécontentement
> en utilisant la presse pour relayer des intimidations et des menaces, et pour la concentration de l'image sur les inévitables “casseurs”
> En accentuant et en contribuant à créer des effets de colère qui mettent les sens de l'action des manifestants au second plan
> en laissant quelques miettes pas trop difficiles à reprendre.

Le président va-t-il faire un pas de côté ou va-t-il s'engouffrer sur les pas de ses prédécesseurs bisons futés, tête baissée contre le peuple.

Ma conclusion personnelle
Tenter d'influer sur ce que devient ce mouvement ouvert, peser sur le plateau démocratique de la balance plutôt que de lui demander de montrer patte blanche. Ne pas les laisser seuls !

Quelques points de vue me semblent ouvrir les questions.
Laurent Mucchielli : Comment analyser sociologiquement la colère des Gilets Jaunes?
Arno Bertina: «Le chaos déverrouille quelque chose dans nos sociétés»
Alain Bertho: «Il ne s’agit pas d’un simple mouvement social»
de Dominique Boullier L'incroyable faillite du maintien de l'ordre macronien

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Affaire Abad : une élue centriste dépose plainte pour tentative de viol
Selon nos informations, Laëtitia*, l’élue centriste qui avait accusé, dans Mediapart, le ministre des solidarités d’avoir tenté de la violer en 2010, a porté plainte lundi 27 juin. Damien Abad conteste « avec la plus grande fermeté » les accusations et annonce une plainte en dénonciation calomnieuse.
par Marine Turchi
Journal — France
Opération intox : une société française au service des dictateurs et du CAC 40
Une enquête de Mediapart raconte l’une des plus grandes entreprises de manipulation de l’information intervenue en France ces dernières années. Plusieurs sites participatifs, dont Le Club de Mediapart, en ont été victimes. Au cœur de l’histoire : une société privée, Avisa Partners, qui travaille pour le compte d’États étrangers, de multinationales mais aussi d’institutions publiques.
par Fabrice Arfi, Antton Rouget, Tomas Madlenak et Lukas Diko (ICJK)
Journal
Le procès des attentats du 13-Novembre
Le procès des attentats du 13-Novembre a débuté mercredi 8 septembre à Paris. Durant neuf mois, vingt accusés vont devoir répondre du rôle qu’ils ont joué dans cette tuerie de masse. Retrouvez ici tous nos articles, reportages, enquêtes et entretiens, et les chroniques de sept victimes des attentats.
par La rédaction de Mediapart
Journal
En Pologne, Roumanie et Hongrie, le parcours du combattant des Ukrainiennes pour accéder à une IVG
Comme aux États-Unis, l’accès à l’avortement est compliqué, voire interdit en Pologne, mais aussi en Roumanie et en Hongrie. Ces pays frontaliers de l’Ukraine hébergent plusieurs centaines de milliers de réfugiées de guerre ukrainiennes sur leur sol, qui n’ont parfois pas d’autre choix que d’avorter dans un autre pays. 
par Helene Bienvenu et Marine Leduc

La sélection du Club

Billet de blog
Exilés morts en Méditerranée : Frontex complice d’un crime contre l’humanité
Par son adhésion aux accords de Schengen, la Suisse soutient l'agence Frontex qui interdit l'accès des pays de l'UE aux personnes en situation d'exil. Par référendum, les Helvètes doivent se prononcer le 15 mai prochain sur une forte augmentation de la contribution de la Confédération à une agence complice d'un crime contre l'humanité à l'égard des exilé-es.
par Claude Calame
Billet de blog
Frontières intérieures, morts en série et illégalités
Chacun des garçons qui s'est noyé après avoir voulu passer la frontière à la nage ou d’une autre manière dangereuse, a fait l’objet de plusieurs refoulements. Leurs camarades en témoignent.
par marie cosnay
Billet de blog
Melilla : violences aux frontières de l'Europe, de plus en plus inhumaines
C'était il y a deux jours et le comportement inhumain des autorités européennes aux portes de l'Europe reste dans beaucoup de médias passé sous silence. Vendredi 24 juin plus de 2000 personnes ont essayé de franchir les murs de Melilla, enclave espagnole au Maroc, des dizaines de personnes ont perdu la vie, tuées par les autorités ou laissées, agonisantes, mourir aux suites de leurs blessures.
par Clementine Seraut
Billet de blog
Pays basque : le corps d’un migrant retrouvé dans le fleuve frontière
Le corps d’un jeune migrant d’origine subsaharienne a été retrouvé samedi matin dans la Bidassoa, le fleuve séparant l’Espagne et la France, ont annoncé les autorités espagnoles et les pompiers français des Pyrénées-Atlantiques.
par Roland RICHA