MACRON RECIDIVE

Ne serait-il pas temps de dire enfin son fait à l'outrecuidant Macron ?

Après moult dérapages (les gens qui ne sont rien ; le travail sur le trottoir d'en face et j'en passe), voici que Macron récidive en exprimant publiquement son mépris pour les retraités qui osent se plaindre de leur perte de pouvoir d'achat, due à l'augmentation de la CSG et au gel des retraites. Espérons qu'il fera bonne figure en 2022, lorsque nous le foutrons dehors à l'instar de ces deux prédécesseurs ou peut-être même avant, grâce à la rue. Cette rue où déambulent chaque jour les gens qu'il méprisent tant et qui finiront bien un jour par découvrir son vrai visage de parvenu au sommet, grâce aux hasard de l'histoire et à l'incurie notoire de ces deux prédécesseurs. Nul doute que les rodomontades grotesques de ce prétentieux chef de l'Etat finiront par lasser même les plus aveugles de ses partisans. Tous ces personnages, qui nous .gouvernent physiquement et qui aspirent à le faire moralement, oublient bien trop souvent qu'aussi haut est on assis, on ne l'est jamais que sur son cul. Tout hautain et dédaigneux qu'il est, Macron ne saurait faire exception à cette loi naturelle et universelle. Fort de son mépris envers les plus humbles, il me semblerait étonnant qu'il se montre suffisamment avisé pour ne jamais l'oublier.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.