Sergio Casa
Abonné·e de Mediapart

13 Billets

0 Édition

Billet de blog 30 nov. 2015

Pas la planète, l'humanité !

Pour ceux qui disent qu'il faut sauver la "planète" ! C'est plus l'avenir de l'humanité qu'il faut sauver et dans tous les sens du terme ! Car sur la trajectoire actuelle, cette humanité aura disparu bien avant la vie, même humaine... Et aussi pour abonder aux propos de Thomas Piketty, "les pollueurs doivent payer" : il faut rehausser l'ambition d'une Cop21 !

Sergio Casa
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Je viens d'entendre François Hollande clamer qu'il faut sauver la planète. Et cela laisse la place à ce débat stérile : la Terre est-elle menacée par l'homme ? Et d'aucuns d'apporter cette réponse facile voire cynique que la planète nous survivra. Mais est-ce là le débat ? Est-ce là une consolation ? Qui pourra alors se satisfaire de cette survie ? Son nom Terre, même, n'aura plus lieu d'être. Le vrai combat est en fait un combat pour l'humanité. Une humanité dans le sens de la survie de notre espèce mais aussi dans le sens de la civilisation et de l'esprit des Lumières. Faut-il le reexpliquer ? A mesure du développement de la civilisation, à mesure des progrès technologiques, l'impact de l'homme sur l'environnement s'est amplifié et, avec celui-ci, les inégalités au regard de cet impact. Aujourd'hui, les plus pauvres sont les plus vertueux ! Mais ces inégalités ne sont sources que de violence, de malheur, de repli, d'égoïsme exacerbé. Avant l'espèce humaine, c'est bien notre humanité qui est menacée. Ce qui se passe en Irak et en Syrie n'est pas indépendant des tensions qui s'exercent. D'autant que le niveau jamais atteint de population laisse craindre que la vie humaine ne se dévalue aux yeux des puissants et des riches (qui eux, se compteront parmi les exceptions - n'est-ce pas déjà le cas lors des indemnisations des décès des catastrophes aériennes ?). La régulation et la coopération sont les seules clefs de l'avenir pour notre civilisation humaine et a fortiori occidentale. Et c'est aussi une autre évidence pour moi que les "pollueurs doivent payer" et que, s'ils ne s'y résolvent pas assez spontanément, ils paieront quand même, et d'une manière plus désagréable, par la désintégration de la paix mondiale, de la paix sociale, par la disparition du "vivre ensemble", par ce qu'on appelle dans les livres d'Histoire, la montée des périls. Et pour le coup, la montée de tous les périls auxquels nous serons tous exposés ! Mais il faut aller plus loin que Piketty et prendre conscience et faire savoir que notre système économique actuel, fondé sur la cupidité, ne peut être qu'un frein à ces régulations et coopérations. Il est foncièrement utopique de vouloir ici ménager la chèvre et le chou. C'est pourquoi cette COP21, pour être sincère et fructueuse devrait engager la réflexion sur un nouveau paradigme économique et de développement. Sans cela, j'ai bien peur que cet événement ne soit qu'un cautère sur une jambe de bois.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
LR : un duel Ciotti-Pécresse au second tour
Éric Ciotti est arrivé en tête du premier tour du congrès organisé par Les Républicains pour désigner leur candidat·e à l’élection présidentielle. Au second tour, il affrontera Valérie Pécresse, qui a déjà reçu le soutien des éliminés Xavier Bertrand, Michel Barnier et Philippe Juvin.
par Ilyes Ramdani
Journal — Violences sexuelles
Violences sexuelles : l’ancien ministre Jean-Vincent Placé visé par une plainte
Selon les informations de Mediapart et de l’AFP, le parquet de Paris a ouvert une enquête préliminaire après la plainte pour harcèlement sexuel d’une ancienne collaboratrice. D’après notre enquête, plusieurs femmes ont souffert du comportement de l’ancien sénateur écolo, devenu secrétaire d’État sous François Hollande.
par Lénaïg Bredoux
Journal — Justice
La justice révoque le sursis de Claude Guéant, le procès des sondages de l’Élysée rouvert
La justice vient de révoquer en partie le sursis et la liberté conditionnelle dont l’ancien bras droit de Nicolas Sarkozy avait bénéficié après sa condamnation dans le scandale des « primes » du ministère de l’intérieur. Cette décision provoque la réouverture du procès des sondages de l’Élysée : le tribunal estime que Claude Guéant n’a peut-être pas tout dit lors des audiences sur sa situation personnelle.
par Fabrice Arfi et Michel Deléan
Journal — Santé
Vaccination à marche forcée : antidote sanitaire, toxicité démocratique
Certains récalcitrants au vaccin, actifs ou passifs, minorent son utilité sanitaire. Mais les partisans de l’injection sous pression négligent ses conséquences démocratiques, alors que la nouvelle vague touche des populations inégalement protégées.  
par Joseph Confavreux

La sélection du Club

Billet de blog
Ne lâchons pas le travail !
Alors qu'il craque de tous côtés, le travail risque d'être le grand absent de la campagne présidentielle. Le 15 janvier prochain, se tiendra dans la grande salle de la Bourse du travail de Paris une assemblée citoyenne pour la démocratie au travail. Son objectif : faire entendre la cause du travail vivant dans le débat politique. Inscriptions ouvertes.
par Ateliers travail et démocratie
Billet de blog
L'extrême droite a un boulevard : à nous d'ériger des barricades
Un spectre hante la France… celui d’un pays fantasmé, réifié par une vision rance, une France qui n’a sûrement existé, justement, que dans les films ou dans les rêves. Une France muséale avec son glorieux patrimoine, et moi je me souviens d’un ami américain visitant Versailles : « je comprends mieux la Révolution française ! »
par Ysé Sorel
Billet de blog
Le bocal de la mélancolie
Eric Zemmour prétend s’adresser à vous, à moi, ses compatriotes, à travers son clip de candidat. Vraiment ? Je lui réponds avec ses mots, ses phrases, un lien vidéo, et quelques ajouts de mon cru.
par Claire Ze
Billet d’édition
2022, ma première fois électorale
Voter ou ne pas voter, telle est la déraison.
par Joseph Siraudeau