Au paradis on est assis à la droite de Dieu. C'est normal, c'est la place du mort.

Il faut quand même nuancer. A la base ce sont les simples d'esprits et ceux qui souffrent dans leur chair. Pas de problème en ce qui me concerne pour les seconds. Mais les simples d'esprit...Je n'ai pas envie de passer toute une éternité à coté des militants du Front de Gauche. L'éternité, c'est connu, c'est long...surtout vers la fin.

 

Dans l'autre paradis, on te promets 1000 vierges. Déjà il faut faire attention au 'i'. J'ai un pote gay qui s'est converti par erreur ayant cru qu'il s'agissait de 1000 verges. Pour le coup, il l'a eu dans le fondement (de sa croyance bien sur). L'offre est toutefois alléchante sachant qu'il est très difficile d'en trouver de nos jours, notamment  dans les cités, ou soit les vierges ont  moins de 12 ans ce qui te met sous le coup de la loi, soit sont déjà descendues au moins une fois dans les parkings et dans les caves  et de ce fait ne le sont plus. L'ennui c'est qu'il faut devenir martyr pour y avoir droit. C'est embêtant, même si on à l'avantage de pouvoir piloter un Boeing pendant quelques minutes avant.

 images?q=tbn:ANd9GcQJjYNnTMeG_KXsagNJj765nw62GDY3nyj5GJXvo2qD7xjAU2LG

Bref, si on analyse froidement le truc, les religions quelles qu'elles soient te promettent un au delà radieux en échange d'une vie de merde sur terre.

 

"Dieu te regarde, mon fils" me disait le curé de ma paroisse. Vu le regard légèrement concupiscent, je présume qu'il s'agissait de son oeil de bronze. Cela m'a toujours choqué.Pas l'oeil de bronze, je suis habitué à voir tous les trous du cul de Médiapart me traiter de noms d'oiseau dès que je ne lèche pas dans leur sens. Mais ma mère n'était pas une fille de joie. De quel droit ce radis noir venait prétendre être mon père alors que celui qui m'avait reconnu rentrait lui tous les soirs à la maison ?

 images?q=tbn:ANd9GcQOWFG3UrY8VdiPateDxyNElgjhHGXi8hhBRs7lvc0SPNZPBQK1JQ

Et si ce n'était que ça. Non, il faut qu'il s'occupe aussi de mon régime. Je n'aime pas le poisson. Je ne vais pas quand même périr d'inanition pour un hypothétique bricoleur du dimanche pas fichu de planter un clou sans se le mettre dans la main ? Ceci dit l'autre n'est pas mieux. quelel idée de ne rien manger entre le lever et le coucher du soleil. Au Pole Nord, c'est bien, il peuvent s'empiffrer toute la nuit (celle du 25 novembre au 12 février), mais je ne vais pas aller me geler les glaouis juste pour un steack frite !

 

Oui Dieu(x) est un sacré matteur. Ce n'est pas pour rien que j'ai mis un "x". Personnellement je préfère la levrette au missionnaire. Pas parce que dans cette position je ne suis pas obligé de sourire (ni parfois de contempler les deux oeufs au plat qui gigotent dans tous les sens), simplement parce que je suis un romantique. Comem disait Rosemende Gérard, l'amour ce n'est pas se regarder l'un l'autre, c'est regarder ensemble dans la même direction. Alors une bonne levrette et hop... 

images?q=tbn:ANd9GcQbbrpmSgP7gTv0lz2rznvDstsMQsUHVQOKR6DbA9KfPVOCF1K2 

En plus moi je préfère la femme de mon voisin. D'abord parce qu'il travaille de nuit et moi de jour ce qui me permet de travailler madame de nuit et lui de jour (je ne sais pas si je me fais bien comprendre là...), ensuite parce qu'elle ne le quittera pas , ce qui m'évite d'avoir moi à la quitter vu que j'aime bien la tranquillité et qu'une houri incapable de comprendre que "rangé" pour moi c'est ce qui n'est plus par terre et pas ce qui est dans les tiroirs (ca c'est "introuvable" ou bien  :" chérie ou as tu mis le...ou la... etc), je ne le supporterais pas. J'ai déjà un lave-vaisselle. Ca fait le poids d'une femme, ca a la même fonction mais au moins ca ne parle pas.

Donc, ne jetez pas la pierre à la femme adultère, vous risqueriez de me blesser par ricochet.

 

Donc bref, Dieuvoudrait réglementer toutça. Soit en te coupant le zizi, soit en t'interdisant certaines positions (acrobatiques certes mais qui permettent de perdre plus de 300 calories à chaque fois), soit en te dictant à quelles périodes tu dois copuler. Et pourquoi. 

 

Ah oui ! parce que le plaisir est absent. La c'est "pan-pan boum boum dans madame, merci et à dans neuf mois". L'horreur. Non seulement tu  fraye mécaniquement mais en plus au terme d'une période ou la femme s'empiffre et s'enlaidit tu doit supporter au moins 20 ans le fruit de ses entrailles. A moins de courir vite ou de faire un braquage qui te conduira directement à la case prison sans toucher les 20000.

 

C'est bience que je disais. Une vie de merde ou tu ne peux manger quand et ce que tu veux (tiens je l'avais oublié celle-la), ou tu ne peux pas avoir de libido sans pêcher (et si tu attrapes une saloperie, on te dira que c'est bien fait et que Dieu t'as puni). Le tout pour gagner ta serviette au soleil et ton rond de serviette à la Cène...Après...Peut-être. Si tu es sage.

 

Donc toutes les religions sont condamnables mais leurs curés, leurs pasteurs, leurs rabbins et leurs imams vous en convaicront mieux que moi.

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.