Nucléaire-Effet de Serre : la peste et le choléra

Quand on parle de nucléaire et d'effet de serre on parle souvent de CO2. Or, à ma connaissance l'industrie du nucléaire ne comptabilise pas le SF6, le plus puissant des gaz à effet de serre (GES) ! La vapeur d'eau des centrales nucléaires, en énormes quantités (40 litres/kWh), est aussi un puissant GES : tout le monde sait que lorsque le ciel est couvert en hiver (vapeur d'eau des nuages) les nuits sont beaucoup plus douces (effet de serre) que les nuits de ciel dégagé.

La France émet plus de 6 T de CO2/hab.an malgré le nucléaire. l'Allemagne est un peu au-dessus mais ferme ses centrales, elle !

Le Portugal sans nucléaire fait mieux que la France (moins de 6 T/hab.an). Le nucléaire n'est donc pas la solution pour diminuer nos émissions de CO2 et de GES en général.

Rappelons qu'il est urgent de sortir du nucléaire puisqu'à Fukushima c'est une inondation (tsunami) et non le séisme qui a provoqué le non-contrôle puis l'explosion et la fusion des réacteurs nucléaires. Les coeurs des réacteurs sont devenus fous (les hommes aussi)...

Les inondations des centrales nucléaires (toutes au bord de l'eau) sont aussi à craindre en France... (Blayais 1999, etc.).

Il existe de très nombreuses alternatives électriques avec les EnR (l'Autriche n'a pas de nucléaire et est à 60 % d'électricité EnR, nous 14 %) mais il faut une vraie volonté politique que Nicolas SARKOZY n'a pas ! Les socialistes ne l'ont jamais eue non plus... Les écologistes s'en souviennent !

Le nucléaire représente 2,5 % de l'énergie finale consommée dans le Monde. Cette énergie a été imposée à l'époque et encore maintenant (EPR) en France, sans débat démocratique ni même parlementaire...

L'Autriche, l'Allemagne, l'Espagne, le Portugal, l'Italie, etc. se passe du nucléaire. Pourquoi pas nous ?

La France est 100 % dépendante de l'uranium du Niger (et ses otages Aréva), d'Australie (merci le bilan carbone), etc.

Alors, on continue comme avant ou on passe aux EnR comme nos voisins européens ? Beaucoup plus d'emplois par MWatts installés que le nucléaire, sans suppression d'emplois dans cette industrie (démantèlement des centrales durant 30 ou 40 ans !)...

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.