Ils ne se présentent plus !!!!

Ca y est ! On est sauvés ! Le marasme politique de la France est derrière nous ! Ils ne se présenteront plus. C'est Sarko qui l'a dit ! Il sera impitoyable. Il va légiférer ! Il va étendre, dans sa grande sagesse, sa politique de sanctions des néfastes aux chefs d'entreprise qui n'entreprennent rien, qui n'ont pour autre fonction que de signer des papiers, envoyer le Taf chez les autres, récupérer des stocks-options et autres parachutes !

Fini tout cela. Tous les mauvais, les glands, les 'qui ne savaient pas mais qui décident quand même', les achetés, les politiques élus du peuple qui ne veulent jamais entrendre le peuple, tous dehors, hors de la vie publique et économique, les repris de justice, les abuseurs de biens sociaux qui se présentaient au suffrage universel, c'est le président qui l'a dit !

Voyons, qu'a-t-il dit ? Il va légiférer pour que la multi-récidive soit durement sanctionnée.

Parce que c'est un président efficace.

Ah ? Ca ne concerne pas tous ces gens-là ? Ils sont trop chics ? Ils ont droit à ne jamais être responsables ? Meissier vaut bien Paris, et plus qu'une messe. Alors que Kerviel vaut les fers, c'est un gueux qui a cru faire partie des grands, qui a osé voler sans s'enrichir personnellement, la triple buse qu'il était. Un pauvre, honnête, qu'a voulu bien se faire voir par ses chefs. Bouton est-il en tôle ? Non, en retraite.

 

Plus sérieusement, ça ne vous étonne pas, vous, cette inaptitude des partis politiques à nous sortir d'autres gueules que celles qu'on a là ? Ils sont tellement à court de collaborateurs, qu'ils doivent nous présenter leurs élus véreux qui ont payé mais pas trop ? Qu'ils nous maintiennent des ministres repris de justice ? Des ministres qui sauvent des dictateurs ?

Moi, ça m'étonne. Elle est où, la jeunesse de ces partis ? Ils n'ont rien le droit de dire ? Ils s'écrasent, place aux vieux croulants pourris jusqu'à l'os ? Se sont pas pourris pour rien, les gars, on le saura qu'ils ont intérêt ci et là, et même Dumas qu'on ressort, au lieu de le pudiquement laisser bavocher dans son coin.

Et Kerviel est en tôle....

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.