De l’utilisation des gaz par la police à Toulouse

A l'occasion des manifestations contre la "Loi Travail" de Mme El Khomri (pilotée par Mr Valls et Macron), des policiers ont été filmés à Toulouse alors qu'ils utilisaient des "gaz neutralisants" à courte portée à l'encontre de manifestants pacifiques en sit-in. Il faut rappeler, d'une part, que ces gaz projetés à moins d'un mètre sont susceptibles de provoquer des brûlures caustiques des voies respiratoires, des bronchospasmes voire des ARDS (oedèmes pulmonaires lésionnels) et que, d'autre part, une telle utilisation est illégale. Ces gaz, comme les autres armes improprement qualifiées "non létales" ne peuvent en effet être utilisés aux termes de la législation que de façon "proportionnée" à une "menace". C'est intolérable.

Abus de la police à Toulouse - Gaz © Wikimedecine

(Pour plus d'information quant aux principaux gaz irritants et toxiques existant, voir l'article Gaz irritants et toxiques)

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.