A propos de Notre Monde le dernier film de Thomas Lacoste

Souvent je reviens du cinéma Utopia la tête et le cœur pleins d’images, de sons, d’idées, qui lentement se diluent dans ma mémoire, le temps éphémère d’un film.

Notre Monde, je le vois comme un film-livre. Rentrée chez moi, le petit écran me permet de reprendre page par page les très beaux textes dits. Et je retrouve le plaisir que j’ai eu à voir ces  visages vivants sur le grand écran du cinéma.

Emotions nouvelles, idées profondes qui font bouger celles du spectateur-acteur, film d’une sobre beauté ramenant à l’essentiel.

Conseil : découvrir d’abord le film au cinéma, et le déguster après page à page chez soi si possible entre amis pour en débattre.


Maryse Lassalle,
mathématicienne et spectatrice-active de Notre Monde

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.