On va encore m'accuser de vote FN.

Suffrage et légitimité, participation ou abstention?

On va encore m'accuser de vote FN.

Qu'en est il des quelques cinquante pourcent de non votants qui ont préférés faire tout autre chose que leur devoir de citoyen dimanche dernier?
Ils auraient sans doute mieux fait de retarder leur partie de pêche, pour aller glisser un petit bulletin dans une enveloppe estampillée République Française, puis de déposer cette petite enveloppe dans l'urne prévue à cet effet avant d'acter, par une signature sur le registre, leur participation active à la démocratie de leur pays.

Ah bon? C'est aussi simple que ça la démocratie?
Hé oui feignasse de pantouflard abstentionniste, c'est aussi simple que ça!
Dans chaque région il y avait l'embarras du choix, chaque branche politique était représentée, alors dans tout ça il doit bien y avoir une liste qui te convainque?

Non?

Ah mince, là on arrive à un petit problème mais ton devoir de citoyen est de choisir quand même, plusieurs cas de figure :
-1-
Tu vote comme d'habitude, c'est con une habitude mais on souvent du mal à s'en débarrasser, tu ne sais même plus pourquoi tu as choisi cette couleur mais tu le fais quand même.
Demande toi pourquoi et peut être que la prochaine fois tu iras à la pêche, au moins tu auras fait un choix.
-2-
Tu vote blanc, ton bulletin va être compté puis rangé dans un coin, selon la loi électorale ce n'est pas un suffrage exprimé, ton non choix n'a pas de valeur statistique et n'entrera pas dans le calcul des résultats, seule ta participation sera comptée.
L'important c'est de participer mais la prochaine fois va faire une balade, tu n'y gagneras rien, là non plus, mais tu passeras un bon moment.
-3-
Tu "vote utile", c'est bizarre comme formule, choisir une liste par affinité c'est "voter", et choisir une liste par défaut c'est "voter utile"? Tu choisis le moins pire, tu vote contre, sans aucune affinité pour celui que tu vas soutenir malgré toi par ton beau geste citoyen.
Il est utile pour qui ce vote? Surement pas pour toi, alors la prochaine fois va boire un coup avec tes amis, ça c'est utile.

Que se passe-t-il s'il y a plus de cinquante pourcents de vote blanc lors d'une élection?
Rien, tout est normal, le scrutin est légitime.
Que se passe-t-il s'il y a près de cinquante pourcents d'abstention lors d'une élection?
Le scrutin est tout aussi légitime, mais on accuse les abstentionnistes d'être responsables du choix de ceux qui on fait leur devoir de citoyen.

Pourquoi les abstentionnistes (49.9% des inscrits) seraient ils les seuls responsables?
Les votes blancs (2.39% des votants) et nuls (1.58% des votants) sont eux aussi écartés des résultats de scrutin!

On à donc 51.9% des inscrits qui ont choisi de ne pas choisir, par manque de choix ou par dégout.
Parmi eux beaucoup on choisit de ne pas voter contre, de ne pas "voter utile" contre soi même, ou de ne pas voter du tout par conviction.
22.8 millions de personnes c'est pas rien quand même, il est là le premier parti de France, pas uni derrière une seule idée, plein de diversité, de propositions, d’envies, peut être même de solutions si on accepte de les laisser parler.

Un petit message à ceux qui ont choisi la marine nationale par défaut, peut être pour avoir l'impression d'être moins seuls dans le désert politique français.
La prochaine fois va te faire offrir un café chez ton voisin, elle commence là la vie de la cité.

voteznoir voteznoir

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.