LE FEMININ SACRE

http://blogs.mediapart.fr/blog/sitelle/040813/en-deux-videos-une-approche-tout-en-douceur-dune-sculpteur-qui-met-en-scene-avec-brio-le-feminin-sacre

 

EN DEUX VIDÉOS: UNE APPROCHE TOUT EN DOUCEUR D'UNE SCULPTEUR QUI MET EN SCÈNE AVEC BRIO LE FÉMININ SACRE:


La transcendance


Antennes de lumière, les sculptures d'Isabelle Jeandot témoignent d'une autre réalité.
Intenses et graciles, elles glissent leurs volutes de bronze sous nos voiles d'inconscience et révèlent une alchimie intérieure inattendue: la fusion entre sensualité et sacré.
Née en 1966 à Lons le Saunier, Isabelle Jeandot vit à Evian (Haute-Savoie) où elle crée dans son atelier au bord du Lac Léman.
"Il est essentiel de prendre soin de ce ciel en nous, invisible aux autres, de ce sanctuaire que la vie nous a édifié et que peuplent les messagers, ceux qui, de façon multiple, nous ont inspiré, conduit vers le meilleur de nous-même.
Dans tous les lieux habités par la souffrance se trouvent aussi les gués, les seuils de passage, les intenses nœuds de mystère. Ces zones tant redoutées recèlent pourtant le secret de notre être au monde, ou comme l'exprime la pensée mythologique : là où se tiennent tapis les dragons sont dissimulés les trésors.
L'espoir ne doit plus être tourné vers l'avenir mais vers l'invisible. Seul celui qui se penche vers son cœur comme vers un puits profond retrouve la trace perdue.
Surtout ne jamais lâcher le fil de la Merveille !" Christiane Singer

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.