Autisme Atypique

Autisme Invisble. La science avance sur cette différence neurologique invisible. AGAINST DRUGS

 

 

4403ea_5da3a5e00e5c45ff97c3edf87a90c077~mv2.webp

 

Aquarelle par mon père, autiste.

 

Une magnifique aquarelle réalisée peu avant le décès de mon père. Il a aimé, maman toute sa vie incapable de montrer ses vrais sentiments.... Il les dessinait. Un homme romantique, sensible, enfantin, son dessin n'a pas besoin de paroles. Un Grand publicitaire des année 80.

 

La maladie de papa?

autiste

asper- Quoi ?

asperger (haut potentiel, et dyslexique, un handicap neurologique.)

Ils ne sont pas commodes, les autistes HPI. haut potentiel intellectuel leur cerveau est un moteur de grosse cylindrée vrooom vroom ça tourne à plein régime, pour d'autres choses un vrai gamin, être sa fille, bonjour ! On a ri, beaucoup ri. Un père ? on repassera.

Une nouvelle étude affirme que le pédiatre autrichien Dr Hans Asperger qui a donné son nom à ce syndrome forme d'autisme, a largement collaboré avec le parti nazi sur le programme d'Euthanasie  (on parle de 800 enfants). Le premier pédocriminel de l'histoire.

La science avance sur cette différence neurologique.

Né en 1946, mon père n'a jamais parlé de son handicap. Planquez vous v'la les naziiii !

Sa chute vertigineuse a été provoquée par un voyage en Inde avec sa dernière compagne en 2000 une habituée d'Inde qui n'a alerté personne. Cette femme lui a ouvert le 3 eme oeil, syndrome fou de l'inde, mal étrange c'est quoi ?

Il est caractérisé par un certain nombre de symptômes psychiatriques comme des états délirants aigus, des hallucinations, un sentiment de persécution (conviction délirante d’être victime de préjudices, d’agressions, de l’hostilité d’autrui), une déréalisation, une dépersonnalisation, de l'anxiété, et également des troubles à expression corporelle comme des vertiges, une tachycardie, des sueurs, etc.

En fait, le tableau clinique observé est assez variable, mais il a la caractéristique de survenir au cours d'un voyage qui confronte le voyageur à des choses inconnues de lui, qu'il n'a pas anticipées, alors que ces symptômes là n'existaient pas avant le voyage et qu'ils disparaissent avec un retour dans le milieu habituel. Cela le différencie du voyage pathologique dans lequel ce sont des troubles psychiatriques pré-existants qui conduisent à accomplir un voyage, généralement dans un contexte délirant.

Plusieurs syndromes du voyageur ont été décrits, dans différents contextes, avec des sources plus ou moins importantes.

A son retour d'Inde, papa aura un petit garçon alors qu'il vient d'avoir une opération à coeur ouvert, après deux infarctus, il souffre d'une malformation cardiaque depuis l'enfance, il a 50 ans.

En 10 ans avec cette femme, il perdra tout :

Sa santé mentale due à la maladie des "fous d'inde" (contracté lors du voyage en inde avec cette femme) il perdra son emploi, sa maison, ses biens. Et tout contact avec sa vraie famille. C'est étonnant, cette femme a acheté un appartement dans le 16e, papa avait beaucoup d'argent. Tout ce qu'il touchait il le transformait en or, un grand publicitaire. Généreux. Il est parti avec des dettes ... je ne connaissait pas cette maladie psychique des fous d'inde. Il existe des hôpitaux qui soignent cette bizarrerie.

Sa famille non alerté par les personnes qui partageaient sa vie, sa compagne & son fils.

N'ont pas pu le sauver, il a fait une tentative de suicide.

Sa vraie famille n'a rien compris de ce mystérieux mal. Ça fait 3 ans que j'enquête depuis ton décès, pour comprendre ce qui est arrivé. J'avais 40 ans à l'époque, et j'étais inquiète, fille de divorcés on s'est vu de façon épisodiques depuis mes 3 ans.

Je suis baptisée et comme le dit le Dalai Lama ne cherche pas changer ta religion. la philosophie indoue, bouddhiste, pourquoi pas, mais faites gaffe, c'est une autre culture. Nombre de voyageurs qui partent en Inde et qui se perdent, pour un Hypersensible, comme un autiste ça été radical.

Il est parti en Inde et n'est jamais redescendu, à 65 ans. Il aimait les expériences mais savait s'arrêter à temps, il avait vécu les années 70. Il n'avait pas du tout accroché avec l'inde, il m'avait dit que sa compagne lui avait fait prendre du LSD. Ce qu'il détestait. L'emprise que peuvent avoir les autres sur les autistes est dramatique ce qui les rendent vulnérables. Il a sombré dans la l'alcool, mais derrière il y avait sa folie d'Inde.

J'ai découvert tout ça il y a une semaine.

Tout ce qui a été écrit dans un livre sur papa n'appartient qu'à son auteur, livre fait en auto édition, l'auteur raconte sa version et elle lui appartient. Ce n'est en aucun cas la vérité. Je suis opposée au livre écrit sur mon père dans un seul but : Faire de l'argent.

Papa n'avait besoin de personne, c'était un homme hors norme, un rolling stone, d'une intelligence atypique, un autiste artiste surdoué, timide, drôle, farfelu. Il a été roulé dans la poudre blanche. Et lui n'avait besoin de rien de tout ça, il était tombé dans le chaudron magique à la naissance, le chaudron des autistes créatifs !

Un homme est mort, de façon mystérieuse.

Vous savez quoi ? ne me parlez ni d'INDE, NI DE DÉFONCE, QUAND ON A VU UN ÊTRE BRILLANT SE PERDRE, ça vous dégoute à vie.

Et les dealeurs je leur casserai bien la gueule.

Une enfant de l'amour., en quête de vérité, après 3 ans de questionnement, d'enquête j'ai enfin trouvé.

Journaliste gonzo.

L'expérience est mère de toutes certitudes.

 

Et une page de publicité

Latrodectus mactans, la veuve noire d'Amérique du Nord, est une espèce d'araignées aranéomorphes de la famille des Theridiidae1. Le nom veuve noire désigne également collectivement plusieurs autres espèces d'araignées du genre Latrodectus. Ces espèces occupent une place particulière dans l'imaginaire humain, en raison notamment du puissant venin de la femelle veuve noire et de sa pratique supposée du cannibalisme sexuel qui ont inspiré de nombreux auteurs. #wikipedia

 

 

 

 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.