Ty Films : L'école de cinéma Skol Doc ouvrira ses portes au public en septembre 2022

Dans la continuité de développer le cinéma documentaire en Centre-Bretagne, l'Association Ty Films, située dans la région des Côtes-d'Armor, à Mellionec, vient de déposer le permis de construire dans le cadre de l'ouverture d'une école de cinéma. Les travaux débuteront cette année.

L'an prochain, une école de cinéma verra le jour à Mellionnec © Ty Films L'an prochain, une école de cinéma verra le jour à Mellionnec © Ty Films

 

C'est l'une des bonnes nouvelles de ce début d'année, presque chaotique pour le cinéma et la culture. L'association Ty Films, qui porte depuis 2007 de nombreux projets autour du documentaire destinés aux amateurs et aux professionnels, à travers son festival des Rencontres du documentaire, notamment, et annulé l'an dernier, vient de donner le top départ pour la construction de son école de cinéma, nommée Skol Doc. L'idée ? Croiser et regrouper en un seul lieu trois démarches de formation initiale, professionnelle et amateur autour des résidences d'écriture de réalisateurs confirmés ou en herbe, des formations, des ateliers, des courts-métrages ou encore des projections...

Continuer d'écrire l'histoire

L'histoire débute avec la rencontre d'une bande d'amis qui ne connaissait rien au cinéma documentaire, et qui s'est formée au fil des ans à force de voir des films. L'association Ty Films a depuis développé des initiatives, dont l'école de cinéma Skol Doc. Cette dernière se situera proche des murs de la Maison des auteurs, une ancienne bâtisse qui abrite des bureaux, une salle de montage, une salle de formation et une vidéothèque. Les futurs étudiants devront donc encore patienter jusqu'en septembre 2022 pour rejoindre les rangs des promotions. « Cette école permettra non seulement de poursuivre les actions et les formations en partenariat avec l'Université de Brest, mais elle abritera également une toute nouvelle formation de deux ans dédiée aux écritures documentaires», affirme Gaëlle Larvol, coordinatrice des actions vers le public. De plus, cette nouvelle structure permettra à Ty Films de s'équiper en locaux et de s'agrandir.

En plus des actions et des formations, l'école de cinéma Skol Doc permettra à Ty Films de s'équiper en locaux et de s'agrandir © Ty Films En plus des actions et des formations, l'école de cinéma Skol Doc permettra à Ty Films de s'équiper en locaux et de s'agrandir © Ty Films

Il faut le dire, la position géographique, parfois oubliée des grands axes est seulement desservie par des petites routes de campagne. Toutefois, les acteurs de l'association et ses collectivités territoriales ne sont pas découragés, encore plus en cette période de crise et n'ont qu'une seule idée en tête : faire vivre le cinéma documentaire à Mellionnec qui possède désormais un certain nombre d'atouts. Cette petite commune de plus de 400 habitants voit de plus en plus sa population se rajeunir et se renouveler, en s'investissant dans la vie locale. Elle aura donc en sa possession une structure d'une ampleur nationale. D'ailleurs, Jean-Jacques Rault, directeur de l'association et l'un des fondateurs de la structure, aime le nommer « l'autre village du documentaire ». Ty Films doit donc être en constante évolution pour se faire un nom, poursuivre les rencontres, intégrer les habitants à la vie associative, trouver des projets et des actions d'éducation à l'image envers le jeune public, mais pas que.

Une école mixte, dynamique et accessible à tous

La nouvelle formation Skol Doc sera gratuite, permettant de promouvoir une certaine égalité des chances, toujours dans le souci de faire naître des vocations. Elle s'adressera à toute personne souhaitant devenir professionnel du cinéma, tant dans le domaine de la réalisation, du montage ou encore de la production. En parallèle, plusieurs domaines seront mis en place comme des parcours amateurs (ateliers, camps de vacances, formations techniques, stages d'initiation), des parcours professionnels (production et documentaire, écriture du film et création), ou encore des parcours étudiants (master « Écriture documentaires »). L'objectif est d'accompagner les réalisateurs dans leurs pratiques cinématographiques et de former ces trois secteurs pour favoriser le travail collectif. À l'entrée, pas besoin de diplôme, mais l'obligation de participer à un concours écrit et oral, avec de la pratique (en cours d’élaboration). « Le but n'est pas forcément de s'adresser aux jeunes qui ont 18 ans et qui sortent du baccalauréat, mais surtout aux personnes ayant eu un parcours avant », souligne la coordinatrice.

Skol Doc, transformateur de lieu de vie est aussi source de lien social et de mixité. « On va faire en sorte que les personnes participent au vivre-ensemble en créant un jardin par exemple. Étant donné qu'elle se situera dans un village, les personnes sont forcées de se fréquenter et de se croiser. » Le terme « travail en équipe » représente donc les valeurs de cette école de cinéma au teint créatif et ludique. Les étudiants développeront ainsi leur créativité, leur pratique et partageront leurs expériences, dans des conditions optimales et de qualité. Quatre studios de montage, des bureaux individuels, un laboratoire photo, trois salles de cours ou encore un espace de travail partagé, l'expertise du cinéma documentaire sera pédagogique et s'inscrira dans un processus d'éducation permanente et populaire. C'est pourquoi, les collectivités, les acteurs publics et l'État ont été convaincus par ce projet et ont décidé de financer le milieu rural. « Je pense que l'originalité les a touchés. Le fait que ça se passe ici, à Mellionnec, en immersion. Avec notre expérience, nos partenaires ont depuis de nombreuses années confiance en nous » constate-t-elle.

Une école source de lien social et de mixité © Ty Films Une école source de lien social et de mixité © Ty Films

La formation ne sera pas diplômante, mais certifiante, l'équivalence à un Bac+2, et sera ouverte à 12 personnes à raison de 4 par métier. La première année, en immersion à Mellionnec, sera essentiellement un tronc commun complété par des enseignements spécifiques à chaque métier. La deuxième année sera quant à elle consacrée à la mise en œuvre du projet professionnel de chaque étudiant qui pourra, entre autres, utiliser les modules de formation proposés à Ty films. Au terme de ces deux années, l'individu aura intériorisé des techniques puis les enjeux des métiers du documentaire, construit une culture solide et surtout mené une réflexion personnelle.

Donner l'opportunité aux étudiants de partir à l'étranger

Et si le voyage à la particularité de permettre d'avoir un regard différent sur le cinéma documentaire, L’équipe de Ty Films souhaite construire des partenariats avec d’autres structures en Europe « Les façons de faire sont totalement différentes. Le but est de ne pas s'enfermer dans une pratique. En France, le cinéma se construit d'une certaine façon et il est toujours bon d'aller voir ailleurs ce qui s'y passe, assure Gaëlle. Ayez confiance dans l'humanité, en vous, en la création ainsi qu'en votre capacité à regarder le monde et surtout, à le transmettre ».

 

Depuis 14 ans, Ty Films fait vivre le cinéma documentaire et espère qu'avec cette nouvelle structure, l'association sera reconnue nationalement © Ty Films Depuis 14 ans, Ty Films fait vivre le cinéma documentaire et espère qu'avec cette nouvelle structure, l'association sera reconnue nationalement © Ty Films

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.