Lettre ouverte de familles de patient·es et de patient·es

Vous souhaitez signer cette lettre en tant que patient·e en hôpital psychiatrique ou proche de patient·e ? Adressez-nous un mail à soutienrouvray@netcourrier.com.

Banderole de la lutte du Rouvray © Jean-Pierre Levaray Banderole de la lutte du Rouvray © Jean-Pierre Levaray

Sotteville-Lès-Rouen le 1er juin 2018

À Madame La Ministre de la Santé,

Nous soussigné-E-s, parent-E-s, familles de malades psychiques sommes indignés par le silence, la surdité des autorités publiques, politiques et sanitaires aux demandes des grévistes de la faim et des personnels du Centre hospitalier du Rouvray.

Ceux-ci réclament prioritairement 52 postes de soignants et des conditions de travail décentes.

Pour nous les familles, les infirmiers, les personnels soignants sont nos premiers interlocuteurs en ce qui concerne la santé des nôtres.

Actuellement ils mènent un combat légitime, courageux pour assurer de meilleurs soins à nos proches.

C’est pourquoi nous soutenons de tout cœur leur lutte.

Nous nous joignons à eux pour qu’ils obtiennent des conditions de travail décentes nécessaires aux difficultés de l’exercice de leur profession, sans souffrance au travail. Ils revendiquent des soins de qualité dans un environnement serein nécessaire au psychisme des patients.

Des solutions peuvent et doivent être trouvées pour satisfaire les demandes des grévistes de la faim et des personnels du C.H.R.

Madame La Ministre cela dépend de vous.

Au nom des familles de malades psychiques :

Mr et Mme C. et P. Guérard, Mme Dominique Pierre

Aurore Cahon, responsable de La Main à l'Oreille Normandie (association de proches de personnes autistes)

Marianne Bocquillon, proche de patient·es

Anne Marchand, proche de patient

Agnès Arsene, mère d un patient

Sylvie Benoit Bourdet, proche de patients

Pascale Bigard, de Chartres

Francine Mazière, Paris

Emmanuelle Magniny

Jean-Paul et Jeanne Rein, proches de patients

Maryvonne Gourdin, sœur d'une femme ayant vécu avec des troubles chroniques

Gérard Becquet

Catherine Peyrard, mère d'une patiente, Cergy

Armelle Dobrenel

Michel Prum, père d’une patiente. Cergy

Juliette Ancé

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.