Solidarité Rouvray
Abonné·e de Mediapart

45 Billets

0 Édition

Billet de blog 2 juin 2018

Lettre ouverte de familles de patient·es et de patient·es

Vous souhaitez signer cette lettre en tant que patient·e en hôpital psychiatrique ou proche de patient·e ? Adressez-nous un mail à soutienrouvray@netcourrier.com.

Solidarité Rouvray
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Banderole de la lutte du Rouvray © Jean-Pierre Levaray

Sotteville-Lès-Rouen le 1er juin 2018

À Madame La Ministre de la Santé,

Nous soussigné-E-s, parent-E-s, familles de malades psychiques sommes indignés par le silence, la surdité des autorités publiques, politiques et sanitaires aux demandes des grévistes de la faim et des personnels du Centre hospitalier du Rouvray.

Ceux-ci réclament prioritairement 52 postes de soignants et des conditions de travail décentes.

Pour nous les familles, les infirmiers, les personnels soignants sont nos premiers interlocuteurs en ce qui concerne la santé des nôtres.

Actuellement ils mènent un combat légitime, courageux pour assurer de meilleurs soins à nos proches.

C’est pourquoi nous soutenons de tout cœur leur lutte.

Nous nous joignons à eux pour qu’ils obtiennent des conditions de travail décentes nécessaires aux difficultés de l’exercice de leur profession, sans souffrance au travail. Ils revendiquent des soins de qualité dans un environnement serein nécessaire au psychisme des patients.

Des solutions peuvent et doivent être trouvées pour satisfaire les demandes des grévistes de la faim et des personnels du C.H.R.

Madame La Ministre cela dépend de vous.

Au nom des familles de malades psychiques :

Mr et Mme C. et P. Guérard, Mme Dominique Pierre

Aurore Cahon, responsable de La Main à l'Oreille Normandie (association de proches de personnes autistes)

Marianne Bocquillon, proche de patient·es

Anne Marchand, proche de patient

Agnès Arsene, mère d un patient

Sylvie Benoit Bourdet, proche de patients

Pascale Bigard, de Chartres

Francine Mazière, Paris

Emmanuelle Magniny

Jean-Paul et Jeanne Rein, proches de patients

Maryvonne Gourdin, sœur d'une femme ayant vécu avec des troubles chroniques

Gérard Becquet

Catherine Peyrard, mère d'une patiente, Cergy

Armelle Dobrenel

Michel Prum, père d’une patiente. Cergy

Juliette Ancé

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

Les articles les plus lus
Journal — Violences sexuelles

À la Une de Mediapart

Journal — Culture-Idées
David Wengrow : « On semble ne plus avoir d’imagination sur ce que pourraient être les alternatives »
Pendant des milliers d’années, les humains ont expérimenté avec d’infinies variations des formes du pouvoir. Parfois saisonnier, parfois matriarcal, parfois autoritaire et brutal. Mais parfois aussi égalitaire et relativement libre, y compris à grande échelle, décrivent David Graeber et David Wengrow, dans un livre qui fait l’effet d’une bombe. 
par Jade Lindgaard
Journal — International
Soudan : un mois après, le coup d’État n’est pas achevé
En réinstallant le premier ministre dans ses fonctions, les militaires ont réussi à institutionnaliser leur putsch d’octobre. Mais un obstacle se dresse encore devant eux : la population, qui reste fortement mobilisée. Reportage à Khartoum, dans la manifestation du 25 novembre.
par Gwenaelle Lenoir
Journal — France
De Calais à l’Angleterre, les traversées de tous les dangers
Le naufrage meurtrier survenu le 24 novembre, qui a coûté la vie à 27 personnes, rappelle les risques que les personnes exilées sont prêtes à prendre pour rejoindre les côtes anglaises. En mer, les sauveteurs tentent, eux, d’éviter le plus de drames possible.
par Sheerazad Chekaik-Chaila
Journal — Culture-Idées
« Les critiques de la chasse sont très liées à la notion de civilisation »
Alors que plusieurs accidents de chasse ont relancé le débat sur cette pratique, l’anthropologue Charles Stépanoff consacre un livre saisissant à ce qui se passe dans les forêts situées à l’orée de nos villes. Entretien.
par Joseph Confavreux