Rassemblement en soutien aux lanceurs d’alerte de l’HP du Rouvray le 30 juin

[Sanctions rendues en juillet à l'issue des conseils de discipline : mises à pied sans solde de 10 jours pour un agent et 15 jours pour l'autre.] Ce mardi 30 juin 2020 se tenait un rassemblement à l’hôpital psychiatrique du Rouvray afin de soutenir les deux soignants visés par un Conseil de discipline pour avoir dénoncé une note interne de la direction sur les masques en mars dernier.

Le Conseil de discipline de Philippe a eu lieu le 24 juin, celui de Thomas ce 30 juin. Les délibérations ne sont pour l’instant pas connues. Les deux soignants risquent entre 3 mois et 2 ans de suspension sans solde. Les entretiens et ambiances ce 30 juin sur le parvis de l’administration, alors que Thomas entre au Conseil de discipline, sont à écouter sur l’Internet Archive : https://archive.org/details/Rouvray-30juin20

Déroulé des séquences :

  1. Ambiance : haie d’honneur pour Thomas et slogan "Masqué·es mais pas muselé·es !"
  2. Entretien : Agathe, infirmière CGT au Rouvray et défenseuse de Philippe lors de son conseil de discipline, fait le point sur la situation et parle de comment se passe un conseil de discipline.
  3. Entretien : Nicolas, soignant et Blouse noire, lui-même convoqué à un entretien disciplinaire, évoque le Camping à la Ferme ta gueule organisé il y a deux semaines sur les pelouses du Rouvray.
  4. Entretien : Lionel, Yohan et Yann, trois "perchés du Havre", parlent de leur mobilisation d’il y a deux ans au sein de l’hôpital psyhciatrique Pierre Janet. Des soignants étaient restés 16 jour sur le toit pour demander des moyens pour le soin.
  5. Entretien : Delphine Glachant, psychiatre membre de l’Union syndicale de la psychiatrie (USP) et présidente du Printemps de la psychiatrie, revient sur le que ce dernier a fait paraître en soutien au Rouvray et sur le combat contre la psychiatrie maltraitante.
  6. Tribune : Pascal Diaz, de SUD et du Printemps de la psychiatrie, sur la grande mobilisation dans la psychiatrie en 2018 et sur la répression des soignant·es aujourd’hui en Seine-St-Denis et ailleurs.
  7. Tribune : Yohan de l’Hôpital Pierre Janet, sur la répression des "perchés" du Havre et le fait que les expert·es du sin sont les soignant·es + Agathe du Rouvray sur les constats d’huissiers que les directions multiplient non pas pour les soins mais pour la répression de la contestation.
  8. Tribune : Martin Pavelka, pédopsychiatre en Essonne et membre du collectif des 39 contre la nuit sécuritaire, lit un extrait du communiqué du Printemps de la psychiatrie, "Non à la dictature des directeurs", et dénonce l’incompétence des managers dans le soin.
  9. Tribune : Delphine Glachant sur le refus de son service psychiatrique d’appliquer les consignes sanitaires maltraitantes lors du confinement à l’hôpital Les Murets dans le Val de Marne.
  10. Tribune : Isabelle de SUD Santé Sociaux, sur la situation catastrophique de la psychiatrie actuellement, pour les patient·es comme les soignant·es.
  11. Tribune : Bruno, ancien gréviste de la faim du Rouvray, lit un billet d’humeur de Christophe Prudhomme, médecin urgentiste CGT, sur la répression dans les services hospitaliers aujourd’hui.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.