Solidarité Rouvray
Abonné·e de Mediapart

45 Billets

0 Édition

Billet de blog 8 juin 2018

Revue de presse sur la lutte du Rouvray au 8 juin

Protocole d'accord trouvé ! + le suivi par l'Humanité + Le Monde, 76 actu, France Bleu et France 3 sur les négociations en cours + Le Point

Solidarité Rouvray
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

  • L'Humanité le 08/06/18 : "Victoire des soignants et fin de la grève de la faim à l’hôpital du Rouvray"

« Il n’y a pas de doute nous avons remporté une belle victoire même si nous n’obtenons pas les 52 postes souhaités mais nous n’en sommes pas loin, se réjouit Sébastien Escoat (CGT), l’un des négociateurs de l’intersyndicale. Nous avons obtenu 30 postes pérennes. Par ailleurs, la directrice de l’ARS nous a assuré que l’argent de leur financement n’était pas puisé dans les caisses d’autres hôpitaux. Nous y tenions », précise le syndicaliste.

  • 76 actu le 08/06/18 : "30 postes et deux unités créés à l’hôpital du Rouvray, près de Rouen : « C’est historique ! »"

Les grévistes de l'hôpital du Rouvray et l'Agence régionale de santé ont signé un protocole d'accord, vendredi 8 juin 2018. C'est la fin d'un conflit de plusieurs semaines.

  • L'Humanité, le 08/06/18 : "Silence de mort à l’hôpital du Rouvray"

Un silence de mort. Pas un slogan, pas un geste, pas un mot. Rassemblés à l’entrée de leur établissement, les personnels de l’hôpital du Rouvray de Sotteville-lès-Rouen (Seine-Maritime) ont réservé un accueil glacial à la directrice générale de l’agence régionale de santé, Christine Gardel, sommée le matin même de reprendre les négociations avec l’intersyndicale par la préfète Fabienne Buccio.

(...) Marie, jeune infirmière en pédopsychiatrie, se réjouit d’avoir contribué à paralyser la circulation pendant plusieurs heures. « Ce n’est pas dans les habitudes des blouses blanches de bloquer des axes routiers. Les actions coup de poing nous font peur mais avec l’aide des cheminots nous avons osé. Il faut que l’on nous entende, que l’on nous écoute », insiste-t-elle. Hier matin, soignants et cheminots se sont retrouvés sur le pont Mathilde pour bloquer la circulation et distribuer un tract commun. « Cheminots, hospitaliers, nous avons le même problème. Alors logiquement nous agissons ensemble », explique Gilles Chuette, de la CGT cheminots. « Voir des cheminots et des blouses blanches côte à côte, cela me réjouit. Ça devrait être comme ça partout », juge Bruno. Ce gréviste de la faim a tenu à participer.

  • L'Humanité, sélection d'articles de 2018 : "Le CHU de Saint-Étienne accusé de « pratiques indignes »", « Face à l’indifférence, ici on crève », "De mal en psy"
  • Libération le 07/06/18 : «On bourre nos patients de médicaments, on sert le repas et basta»

Selon le dernier rapport d’activité de l’établissement, le nombre d’hospitalisations a augmenté de 8,4 % entre 2014 et 2016, tandis que les effectifs n’ont progressé que de 0,5 %. Une «abomination» pour Laura, aide-soignante au Rouvray depuis plus de quinze ans. «Le manque d’effectif nous a transformés en simples exécutants, s’exaspère la cinquantenaire. On bourre nos patients de médicaments, on donne un coup de main pour la toilette, on sert le repas et basta. On n’a plus une minute pour écouter les patients ou faire des entretiens individuels. C’est ce que j’appelle de la maltraitance.»

  • Paris Normandie le 07/07/18 : "Hôpital psychiatrique du Rouvray : interrompues pour la nuit, les négociations reprendront vendredi"

“Les discussions se sont déroulées dans une ambiance de travail, on nous a proposé la création de 26 postes et nous avons suspendu les négociations vers 21 heures pour les reprendre demain à 10 heures”, a indiqué Jean-Yves Herment, secrétaire CFDT du CHSCT, qui a été en grève de la faim jusqu’à lundi. “Ce n’est pas satisfaisant, c’est bien en-deçà de nos attentes”, a-t-il ajouté.

  • Le Monde le 07/06/18 : "Vers une sortie de crise à l’hôpital du Rouvray ?"

La négociation entre les grévistes de la faim de l’hôpital psychiatrique du Rouvray et l’agence régionale de santé reprend sous de meilleurs auspices.

  • 76 actu le 07/06/18 : "Hôpital du Rouvray : après un « coup de pression » à Rouen, les négociations reprennent avec l’ARS"

Après avoir bloqué une partie de Rouen jeudi 7 juin 2018, l'ARS et les grévistes du Rouvray ont retrouvé la table des négociations. Un accord doit être trouvé vendredi 8 juin.

  • Rouen dans la rue le 0706/18 : "Cheminots et hospitaliers, la convergence qui fait du bien !"
CHEMINOTS ET HOSPITALIERS, LA CONVERGENCE QUI FAIT DU BIEN! © Rouen Dans La Rue
  • France Bleu Normandie le 07/06/18 : "Grève de la faim à l'hôpital psychiatrique du Rouvray près de Rouen: reprise des négociations"

Pour la première fois depuis le début du conflit, la direction générale de l'ARS se rend en début d'après midi sur le site de l'hôpital pour entamer une nouvelle phase de négociations.

  • @blouses noires le 07/06/18 : photos du blocage du 7 juin au matin avec les cheminot·es :
© Blouses noires
© Blouses noires
  • France 3 le 07/06/18 : "Vers une sortie de crise pour les grévistes de l'hôpital du Rouvray ?"
Vers une sortie de crise pour les grévistes de l'hôpital du Rouvray © France 3 Normandie
  • Le Point le 07/06/18 : "Hôpital psy du Rouvray: la grande lassitude d'un personnel surchargé"

Queue de cheval, sweat à capuche noire, Bruno, ambulancier de 50 ans, délégué CGT en grève de la faim depuis le 24 mai, est assis dehors, un chat roux sur ses genoux : "je me suis mis en grève de la faim pour soutenir mes collègues soignants. J'en ai marre de les voir pleurer dans mon ambulance".

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

Les articles les plus lus

À la Une de Mediapart

Journal — Justice
À Rennes, la justice malmenée
En pleine mobilisation du monde judiciaire, des magistrats rennais racontent leurs désillusions et leurs regrets face à leurs propres insuffisances. Cernés par les priorités contradictoires, ils examinent chaque dossier en gardant un œil sur la montre. 
par Camille Polloni
Journal
Hôpital : « On prêche dans le désert, personne ne nous entend »
Les hospitaliers ont, une fois encore, tenté d’alerter sur les fermetures de lits, de services d’urgence, la dégradation continue des conditions de travail, leur épuisement et la qualité des soins menacée. Mais leurs manifestations, partout en France samedi, sont restées clairsemées.
par Caroline Coq-Chodorge
Journal
Valérie Pécresse, l’espoir inattendu de la droite
La présidente de la région Île-de-France a remporté le second tour du congrès organisé par Les Républicains, en devançant nettement Éric Ciotti. Désormais candidate de son camp, elle devra résoudre l’équation de son positionnement face à Emmanuel Macron.
par Ilyes Ramdani
Journal — Extrême droite
Chez Éric Zemmour, un fascisme empreint de néolibéralisme
Le candidat d’extrême droite ne manque aucune occasion de fustiger le libéralisme. Mais les liens entre sa vision du monde et la pensée historique du néolibéralisme, à commencer par celle de Hayek, sont évidents.
par Romaric Godin

La sélection du Club

Billet de blog
Get Back !!!
Huit heures de documentaire sur les Beatles enregistrant « Let it Be », leur douzième et dernier album avant séparation, peuvent sembler excessives, même montées par Peter Jackson, mais il est absolument passionnant de voir le travail à l'œuvre, un « work in progress » exceptionnel où la personnalité de chacun des quatre musiciens apparaît au fil des jours...
par Jean-Jacques Birgé
Billet de blog
J'aurais dû m'appeler Aïcha VS Corinne, chronique de l'assimilation en milieu hostile
« J’aurai dû m’appeler Aïcha » est le titre de la conférence gesticulée de Nadège De Vaulx. Elle y porte un regard sur les questions d’identité, de racisme à travers son expérience de vie ! Je propose d'en présenter les grands traits, et à l’appui d’éléments de contexte de pointer les réalités et les travers du fameux « modèle républicain d’intégration ».
par mustapha boudjemai
Billet de blog
« Une autre vie est possible », d’Olga Duhamel-Noyer. Poings levés & idéaux perdus
« La grandeur des idées versus les démons du quotidien, la panique, l'impuissance d’une femme devant un bras masculin, ivre de lui-même, qui prend son élan »
par Frederic L'Helgoualch
Billet de blog
Ah, « Le passé » !
Dans « Le passé », Julien Gosselin circule pour la première fois dans l’œuvre d’un écrivain d’un autre temps, le russe Léonid Andréïev. Il s’y sent bien, les comédiens fidèles de sa compagnie aussi, le théâtre tire grand profit des 4h30 de ce voyage dans ses malles aérées d’aujourd’hui.Aaaaah!
par jean-pierre thibaudat