Lettre ouverte des salarié·es en lutte à la Ministre de la Santé

Cette lettre ouverte a été écrite au premier jour de la grève de la faim à l'hôpital psychiatrique du Rouvray (près de Rouen). Depuis, le nombre de grévistes de la faim s'est porté au nombre de 7.

Sotteville Les Rouen, le 22 mai 2018.

L’intersyndicale CGT/CFTC/CFDT/SUD

Le Comité de Grève

Les agents non syndiqués

Du Centre Hospitalier du Rouvray

À La Ministre de la Santé

Madame la Ministre,

Depuis ce matin, mardi 22 mai 2018, cinq agents du Centre Hospitalier du Rouvray ont fait le choix, difficile, de mettre leur vie en jeu !

Ces cinq personnes se sont déclarées en grève de la faim illimitée !

Cette situation gravissime est le fruit de la rigidité et du mépris de vos services...

En grève reconductible depuis le 22 mars 2018, les agents du CH du Rouvray se sont heurtés, depuis, à la ‟surdité” de leur Directeur, de la Directrice de l’ARS Normandie et même de votre Directeur de Cabinet Adjoint...

La situation est insupportable :

   • Sur occupation chronique, avec lits de camps et accueil indigne d’un établissement de santé !

   • Besoin impérieux de la création de deux unités de soins :

       - Unité d’hospitalisation adolescents

       - Unité d’Hospitalisation Spécialement Aménagée

   • Manque criant de personnel dans les UF intra comme dans les UF extras hospitalières

   • Fermeture progressive des Unités de soins ambulatoires par manque de personnel (le contraire du virage ambulatoire préconisé par notre Ministère !)

Les ‟non réponses” obtenues auprès de nos tutelles sont désarmantes :

   • On nous assène des chiffres et des moyennes pour nous démontrer ‟qu’il y a pire que nous” !

   • On ‟nous entend” mais personne ne semble nous écouter !

   • Demain, peut-être, il se passera quelque chose.... (on y travaille)

Aujourd’hui, mardi 22 mai 2018, cinq personnes ont fait le choix de mettre leur vie en danger pour enfin se faire entendre dans un système de santé sourd à la souffrance de son personnel, broyé par des logiques comptables et des plans d’austérité !

Madame la Ministre nous sollicitons votre intervention, rapide, afin de négocier, enfin, une sortie digne de ce conflit social. Cinq vies sont en jeu aujourd’hui...

Veuillez agréer, Madame la Ministre, nos sentiments amers mais respectueux.

Les syndicats :

CGT

CFTC

CFDT

SUD

Le Comité de Grève du CH du Rouvray

Les agents non syndiqués du CH du Rouvray

---

Contact du comité de soutien : soutienrouvray@netcourrier.com.

Page Facebook des grévistes de la faim : https://www.facebook.com/GREVE-de-la-FAIM-au-Rouvray-389132238239225/.

Caisse de grève : https://www.lepotcommun.fr/pot/4og8ztsh.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.