Solidarité Rouvray
Abonné·e de Mediapart

45 Billets

0 Édition

Billet de blog 29 mai 2018

Lettre ouverte des salarié·es en lutte à la Ministre de la Santé

Cette lettre ouverte a été écrite au premier jour de la grève de la faim à l'hôpital psychiatrique du Rouvray (près de Rouen). Depuis, le nombre de grévistes de la faim s'est porté au nombre de 7.

Solidarité Rouvray
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Sotteville Les Rouen, le 22 mai 2018.

L’intersyndicale CGT/CFTC/CFDT/SUD

Le Comité de Grève

Les agents non syndiqués

Du Centre Hospitalier du Rouvray

À La Ministre de la Santé

Madame la Ministre,

Depuis ce matin, mardi 22 mai 2018, cinq agents du Centre Hospitalier du Rouvray ont fait le choix, difficile, de mettre leur vie en jeu !

Ces cinq personnes se sont déclarées en grève de la faim illimitée !

Cette situation gravissime est le fruit de la rigidité et du mépris de vos services...

En grève reconductible depuis le 22 mars 2018, les agents du CH du Rouvray se sont heurtés, depuis, à la ‟surdité” de leur Directeur, de la Directrice de l’ARS Normandie et même de votre Directeur de Cabinet Adjoint...

La situation est insupportable :

   • Sur occupation chronique, avec lits de camps et accueil indigne d’un établissement de santé !

   • Besoin impérieux de la création de deux unités de soins :

       - Unité d’hospitalisation adolescents

       - Unité d’Hospitalisation Spécialement Aménagée

   • Manque criant de personnel dans les UF intra comme dans les UF extras hospitalières

   • Fermeture progressive des Unités de soins ambulatoires par manque de personnel (le contraire du virage ambulatoire préconisé par notre Ministère !)

Les ‟non réponses” obtenues auprès de nos tutelles sont désarmantes :

   • On nous assène des chiffres et des moyennes pour nous démontrer ‟qu’il y a pire que nous” !

   • On ‟nous entend” mais personne ne semble nous écouter !

   • Demain, peut-être, il se passera quelque chose.... (on y travaille)

Aujourd’hui, mardi 22 mai 2018, cinq personnes ont fait le choix de mettre leur vie en danger pour enfin se faire entendre dans un système de santé sourd à la souffrance de son personnel, broyé par des logiques comptables et des plans d’austérité !

Madame la Ministre nous sollicitons votre intervention, rapide, afin de négocier, enfin, une sortie digne de ce conflit social. Cinq vies sont en jeu aujourd’hui...

Veuillez agréer, Madame la Ministre, nos sentiments amers mais respectueux.

Les syndicats :

CGT

CFTC

CFDT

SUD

Le Comité de Grève du CH du Rouvray

Les agents non syndiqués du CH du Rouvray

---

Contact du comité de soutien : soutienrouvray@netcourrier.com.

Page Facebook des grévistes de la faim : https://www.facebook.com/GREVE-de-la-FAIM-au-Rouvray-389132238239225/.

Caisse de grève : https://www.lepotcommun.fr/pot/4og8ztsh.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — International
En Pologne, le calvaire des exilés
Dans notre émission ce soir, reportage aux portes de l'Union européenne, où des migrants et des migrantes sont toujours retenus dans des conditions inhumaines. En plateau : Anaïs Vogel, qui a fait cinq semaines de grève de la faim pour dénoncer le traitement des exilés à Calais, et Catherine Wihtol de Wenden, directrice de recherche émérite au CNRS. 
par à l’air libre
Journal — France
La candidature de Zemmour prend une mauvaise tournure
L’ancien éditorialiste de CNews et du Figaro a officialisé, mardi, sa candidature à l’élection présidentielle dans un clip reprenant toutes ses obsessions identitaires. Sur le terrain, sa campagne est devenue particulièrement compliquée.
par Lucie Delaporte
Journal — France
Pour Pécresse et Bertrand, une campagne aux airs de pénitence
Après avoir claqué la porte du parti Les Républicains, ils ont repris leur carte pour obtenir l’investiture présidentielle. Pendant des mois, Valérie Pécresse et Xavier Bertrand ont remis les mains dans le cambouis partisan et arpenté les routes de France pour convaincre.
par Ilyes Ramdani
Journal — France
Les macronistes s’offrent un rassemblement de façade
Divisée avant d’être officiellement unie, la majorité présidentielle s’est retrouvée, lundi soir, pour tresser des louanges à Emmanuel Macron et taper sur ses adversaires. Un exercice poussif qui ne risque pas de « marquer l’histoire ».
par Ellen Salvi

La sélection du Club

Billet de blog
Get Back !!!
Huit heures de documentaire sur les Beatles enregistrant « Let it Be », leur douzième et dernier album avant séparation, peuvent sembler excessives, même montées par Peter Jackson, mais il est absolument passionnant de voir le travail à l'œuvre, un « work in progress » exceptionnel où la personnalité de chacun des quatre musiciens apparaît au fil des jours...
par Jean-Jacques Birgé
Billet de blog
La nullité pollue
Il y a peu, vautré devant un énième naufrage filmique d’une plateforme de streaming, j'ai réalisé que ces plateformes avaient entrainé une multiplication délirante des navets qui tachent à gros budget. Fort bien. Mais quand va-t-on enfin parler de l’empreinte écologique démente de ce cinéma, cet impensé dont on ne parle jamais ? Ne peut-on imaginer des films plus sobres -tels ceux de Carpenter ?
par Mačko Dràgàn
Billet de blog
La beauté fragile d'un combat
« Nous ne combattons pas le réchauffement climatique, nous nous battons pour que le scénario ne soit pas mortel. » Parfois, par la grâce du documentaire, un film trouve le chemin de l’unisson entre éthique et esthétique. C’est ainsi qu’il faut saluer « L’hypothèse de Zimov  », western climatique, du cinéaste Denis Sneguirev, à voir absolument sur Arte.
par Hugues Le Paige
Billet de blog
« Ailleurs, partout » : d’autres images des migrations
« Ailleurs, partout », d’Isabelle Ingold & Vivianne Perelmuter, sort le 1er décembre. Le documentaire offre une passionnante réflexion sur les paradoxes de la géographie contemporaine, entre fausse ubiquité du cyberespace et vrais obstacles aux migrations. Rencontre avec les deux réalisatrices. (Entretien avec Nashidil Rouiaï & Manouk Borzakian)
par Géographies en mouvement