“La France vue d'ici”, un projet photographique de Mediapart et ImageSingulières

La France vit une mutation accélérée. Et nous voulons la regarder en face, la documenter, la raconter, la montrer, l'expliquer. Pour cela, le rendez-vous photographique de Sète, ImageSingulières, et Mediapart vont lancer ensemble un ambitieux projet de photojournalisme : “la France vue d'ici”.

La France vit une mutation accélérée. Et nous voulons la regarder en face, la documenter, la raconter, la montrer, l'expliquer. Pour cela, le rendez-vous photographique de Sète, ImageSingulières, et Mediapart vont lancer ensemble un ambitieux projet de photojournalisme : “la France vue d'ici”.

Ce projet va permettre d'accompagner une trentaine de photoreporters dans toute la France (dont les Dom-Tom) jusqu'au début 2017 et d'exposer leurs travaux sur un site internet dédié, ouvert à tous à partir du mois de septembre prochain.

“La France vue d’ici” est donc le projet d’une grande enquête photographique. C'est aussi un projet participatif, puisqu'elle associera les photojournalistes et les lecteurs, via notamment les blogs des photographes, et s’appuiera sur un financement collaboratif avec la participation de la plateforme de collecte KissKissBankBank.

Concrètement, ImageSingulières, dont la direction artistique est assurée par Gilles Favier (voir son site ici), gérera les fonds levés par KissKissBankBank et accompagnera les photographes dans leurs travaux, tandis que Mediapart se chargera plus particulièrement de leur mise en avant sur le site et de l'accompagnement éditorial.  

Les photographes participant au projet seront sélectionnés tous les six mois par un jury. ImageSingulières et Mediapart seront les seuls permanents de ce jury qui se renouvellera lui aussi tous les six mois.

Pour le moment, nous en sommes encore aux prémisses : charte graphique, développement du site, grandes thématiques à documenter… Mais nous pouvons quand même vous dire que le premier appel aux dons sera lancé sur KissKissBankBank fin mai prochain, à l'ouverture de la sixième édition d'ImageSingulières.

Nous vous tiendrons bien sûr régulièrement informés de ce projet, mais ceux qui connaissent un peu l'histoire de la photographie y auront déjà deviné une filiation : au lendemain de la crise de 1929, la FSA américaine (Farm security administration) recrutait une vingtaine de photographes chargés, entre 1935 et 1942, de documenter les conditions de vie et de travail des Américains ruraux. À la fin des Trente Glorieuses, la mission photographique de la Datar explorait les profondes mutations de la France, désindustrialisation, crise des banlieues, périurbanisation... Douze photographes y ont travaillé entre 1983 et 1989.

Avec “la France vue d'ici”, ImagesSingulières et Mediapart espèrent s'inscrire dans cette démarche et raconter comment vit ce pays aux prises avec des bouleversements jamais survenus depuis la Seconde Guerre mondiale. Et si l'on documentera prioritairement le travail et les relations sociales, nous n'oublierons pas les innovations, les solidarités, l'impact des réseaux sociaux et de la révolution numérique... et bien sûr notre rapport au monde.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.