sophie33
jardinière de la terre et des mots
Abonné·e de Mediapart

3 Billets

0 Édition

Billet de blog 3 oct. 2013

SOUTIEN A L'OBSERVATOIRE DU NUCLEAIRE

sophie33
jardinière de la terre et des mots
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Le procès d'Areva contre l'Observatoire du nucléairea lieu le vendredi 20 décembre 2013 à 13h30 au Tribunal de Grande instance de Paris. 4 boulevard du Palais (Métro : Cité)L'Observatoire du nucléaire est une association loi 1901 dont l'objet est d'opérer une veille sur l'actualité de l'industrie nucléaire. Son animateur, Stéphane Lhomme, analyse et décrypte la communication-propagande de ce secteur et informe gratuitement les citoyens par site web ( http://www.observatoire-du-nucleaire.org ), lettre d'information, communiqués, etc. L'Observatoire fonctionne avec un budget minimal et un seul salarié rémunéré au niveau du smic : il faut néanmoins croire que l'activité de l’Observatoire touche juste puisque Areva veut en obtenir la disparition pure et simple... Rappel des faits :La société d'Etat Areva a-t-elle financé l'achat d'un avion pour le Président du Niger, lui-même ancien directeur... d'une filiale d'Areva ? Selon l'Observatoire du nucléaire, mais aussi selon l'opposition parlementaire à l'Assemblée nationale du Niger, Areva a fait un curieux "don" de 17 milliards de Francs CFA (26 millions d'euros), pré-affecté dans le budget 2013 à l'achat d'un avion pour le Président nigérien, M. Issoufou.Areva dément avoir fait un tel don et intente une action en justice pour diffamation envers l’Observatoire du nucléaire pour avoir, par communiqué du 11 décembre 2012, accusé la multinationale de l'atome de s'être livrée à "une manœuvre de corruption, probablement sur le plan légal et assurément sur le plan moral" Toutes les informations sur : http://observ.nucleaire.free.fr/accueil-proces-areva.htmComment agir pour soutenir L’Observatoire du Nucléaire, poussé à mettre la clé sous la porte ?Les pénalités financières demandées par Areva, totalisant plus de 25 000 euros, visent clairement à obtenir la disparition de l'Observatoire du nucléaire. Par ailleurs, sans même envisager une condamnation de l'Observatoire du nucléaire, ce dernier voit d'ores et déjà sa pérennité mise en cause par les frais engagés pour se défendre en justice.En effet, il convient maintenant de provisionner et de couvrir les déplacements à Paris et les frais de procédure. Soyons solidaires d’une association Loi 1901, totalement indépendante et fonctionnant avec un budget minimal !1) Nous lançons donc un appel à solidarité pour aider à couvrir les frais de déplacement à Paris :Vous pouvez dans la mesure de vos moyens et possibilités adresser un chèque à l’ordre de Tchernoblaye à :Olivier DEBELLEIX – 34 rue de Gascogne – 33160 St Médard en Jalles(Inscrire la mention « soutien Observatoire du nucléaire » au dos du chèque) D'avance merci !2) Organiser un déplacement à Paris le jour de l’audience au départ de Bordeaux (ou au départ de votre ville avec votre groupe local…)Afin d’apporter notre soutien à Stéphane Lhomme et montrer notre solidarité de résistants face à Areva et aux lobbyistes tous confondus, nous envisageons la location d’un mini bus 9 places afin de faire le déplacement à Paris le 20 décembre 2013 (Aller/retour dans la journée). Frais de location du véhicule à partager en fonction des résultats de la souscription et des possibilités de chacun (203€ location + 250€ péage/gas-oil soit total 453€). Je pré- réserve …….place(s) dans le bus pour le déplacement à Paris le vendredi 20 décembre 2013 au départ de Bordeaux. Réponse pour le 31 Octobre SVPNom :Adresse :Téléphone : E mail :****************************************************************************************************Merci de nous tenir informé des actions que vous envisagez…****************************************************************************************************Tchernoblaye, association solidaire et antinucléaire - http://tchernoblaye.free.fr Contact : olivier Debelleix – 06 32 15 78 44 – 05 56 95 73 78 – ol.deb@free.fr

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Asie
Le courage des Afghanes face aux talibans : « Manifester est bien plus risqué qu’il y a un an »
Un an après leur retour en Afghanistan, les talibans ont mis au pas et invisibilisé les femmes et, pour elles, manifester est de plus en plus risqué, comme on l’a vu ces derniers jours. Entretien sur ce sujet mais aussi sur la grave crise sociale et économique que traverse le pays, avec Hervé Nicolle, codirecteur du centre sur les migrations Samuel Hall.  
par François Bougon
Journal — Migrations
Les réfugiés afghans refusent que leur pays tombe dans l’oubli
Après la chute de Kaboul, le 15 août 2021, quelque 2 600 Afghans ont été évacués vers la France via des vols de rapatriement. Mediapart donne la parole à celles et ceux qui tentent de se reconstruire, loin de leur pays et de leur proches, qu’ils savent meurtris.
par Nejma Brahim
Journal — Écologie
Pour plus d’un quart des Alsaciens, l’eau du robinet dépasse les normes de concentration en pesticides
Dans le Bas-Rhin, des dépassements des limites de qualité ont été constatés dans trente-six unités de distribution qui alimentent en eau potable plus de 300 000 habitants, soit un quart de la population. Le Haut-Rhin est touché dans des proportions similaires.
par Nicolas Cossic (Rue89 Strasbourg)
Journal — Amérique Latine
Au Chili, la menace d’un refus plane sur la nouvelle Constitution
Face aux crispations sur certains points de la nouvelle Constitution, le gouvernement chilien prévoit déjà des réformes au texte en cas d’adoption par référendum le 4 septembre. Une position défensive qui témoigne de l’étroitesse du chemin vers la victoire du « oui ». 
par Mathieu Dejean

La sélection du Club

Billet de blog
Russie, une guerre criminelle, une opinion complice ?
Une analyse du sociologue russe Lev Goudkov, qui démonte les leviers de la propagande du pouvoir russe et y voit l'explication du soutien passif, mais majoritaire apporté par la population russe à l'intervention militaire en Ukraine. Il ne cessera, selon lui, qu'avec un choc qui lui fasse prendre conscience des causes et des conséquences de la guerre, processus qui n'est pas encore engagé.
par Daniel AC Mathieu
Billet de blog
Quand la langue nous fait défaut
Les mots ne sont plus porteurs de sens, ils ne servent qu'à indiquer ce que l'on doit penser et ce qu'il est interdit de penser. La réaction du gouvernement français aux bombardements de Gaza le démontre une fois de plus.
par ekeland
Billet de blog
De Kaboul à Kyiv : femmes déchues de leur citoyenneté
[Rediffusion] Rien en apparence semble lier le sort des femmes afghanes à celui de leurs contemporaines ukrainiennes si ce n’est déjà la dure expérience d’une guerre sans fin. A travers leur corps de femme, peu importe leur âge, elles subissent une guerre menée contre leur statut durement gagné en tant que citoyennes ayant des droits, au nom d’une violence patriarcale que l’on espérait révolue.
par Carol Mann
Billet de blog
« Le canari dans la mine de charbon » : chronique annoncée de la crise du Sri Lanka
La grave crise économique que traverse le Sri Lanka, la suspension du paiement de la dette souveraine et le soulèvement populaire de 2022 ont attiré l’attention du monde entier. Le Sri Lanka est décrit comme le « canari dans la mine de charbon », c’est-à-dire un signe avant-coureur de l’avenir probable d’autres pays du Sud.
par cadtm