Bertrand « nos cartes de vote serons des armes dans très peu de temps »

La lutte contre l’hépatite C connaît une véritable révolution avec l’arrivée de traitements permettant des taux de guérison spectaculaires. Compte tenu des prix exhorbitants exigés par les laboratoires, le gouvernement a choisi de « rationner » l’accès aux soins, en violation avec nos principes constitutionnels.Chaque jour des malades témoignent sur le site de www.soshepatites.org

  Nous vivons dans le pays des droit de l’Homme soit disant, en étant incapable de s’occuper de ses citoyens. Le Maroc vient de nous donner une leçon en commercialisant pour ses malades deux médicaments générique le dakasvir(declatasvir) et le ssb 400         (sofosbuvir) et tout ça au prix de 270 EUROS le traitement...(de quoi être fou de jalousie et de joie pour les marocains bien sûr!

 

 

Et la France dans tout ça?? Grand pays donneur de leçon de  droit de l’homme comme à son habitude ne pense qu’à la réélection de ses représentants mais ne vous méprenez pas madame Touraine nos cartes de vote serons des armes dans très peu de temps.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.