St-Ethique-slam
Praticien ordinaire du mouvement social : retraité, jardinier, slameur ....
Abonné·e de Mediapart

31 Billets

4 Éditions

Billet de blog 10 avr. 2016

St-Ethique-slam
Praticien ordinaire du mouvement social : retraité, jardinier, slameur ....
Abonné·e de Mediapart

Slam à Lyon, le 40 mars

on nous a volé les mots , les mots n'ont plus de sens, seul restent les maux. A quoi servent les "nuits debout" s'interrogent certains dubitatifs ? Elles servent à refonder un langage commun : "le langage est l'institution première de la société" (C. CASTO )

St-Ethique-slam
Praticien ordinaire du mouvement social : retraité, jardinier, slameur ....
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Slam à lYON le 4O mars de l'an 2016

prole-taire

 Prolétaire,sectaire, révolutionnaire

Il me faut trouver le rythme et la musique  des maux,

Parce que les mots n’ont plus de sens ;

Seule la douleur reste vraie.

Sans boulot, sans papiers, sans toit,

A te demander si demain les restos du coeur auront encore de la place pour toi.

Au carrefour de ta vie t’es le Rom qui tend la main.

Quand t’as plus rien, t’es encore esclave des mots ;

Des mots qui t’emprisonnent dans ton rôle :

D’honnête-ouvrier, de gentil immigré bien intégré :

« Bon pour la productivité » : nigauds ad vitam eaternam.

Pendant que de douleurs tu cries,

Le bourgeois, des paradis fiscaux, fait son lit.

Avec tes frères et soeurs de douleur tu résistes.

 Tu n’as plus rien à  attendre de personne ;

Cette conscience en devenir  porte un nom :

Prolétaire. Rien du prolo-nigaud ;

Prolétaire un seul boulot : briser la chaine des mots. 

Ton devenir révolutionnaire affronte alors la peur du petit bourgeois

Qui des bons mots est le propriétaire.

Il se croit au-dessus des mots : le maître des mots.

Son discours savant c’est  le discours qui qualifie ou disqualifie ;

Par exemple, Ils diront de tes propos qu’ils sont… sectaires.

Ta révolution fût-elle citoyenne,  c’est trop nouveau pour eux.

Eux ils ont seulement le culte de la propriété des mots ;

C’est tout ce qui leur reste, avec la peur au ventre de finir comme toi.

« Sans » les mots ; parce que ton boulot c’est de reprendre le pouvoir sur les mots. 

 Terrien , t’es pas rien, …

T’es pas rien si seulement tu oses …

Si seulement tu oses penser ton nom de fronde :

Soit prolétaire !

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans Le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte