ROSALUX | La Pastille | Allez circule, t’as perdu !

Ecoutez la Pastille  "Allez circule, t’as perdu !" iciRosalux : un autre monde est possible... écoutez-le !Richard et Jean-Luc devaient théoriquement s’entendre...Une conversation autour d’un pote en difficulté avec sa banque, sa famille écrasée de dettes, son dossier de surendettement systématiquement retoqué. On s’accorde sur le banquier gangster, le directeur d’agence compromit, la clientèle soumise et complice. Jean-Luc défend son pote, Richard un peu moins.Et voilà, Richard à posé… la question. Légitime ou pas, c’est néanmoins la question qu’il ne fallait pas poser à Jean-Luc.

Ecoutez la Pastille  "Allez circule, t’as perdu !" ici

Rosalux : un autre monde est possible... écoutez-le !


Richard et Jean-Luc devaient théoriquement s’entendre...

Une conversation autour d’un pote en difficulté avec sa banque, sa famille écrasée de dettes, son dossier de surendettement systématiquement retoqué. On s’accorde sur le banquier gangster, le directeur d’agence compromit, la clientèle soumise et complice. Jean-Luc défend son pote, Richard un peu moins.

Et voilà, Richard à posé… la question. Légitime ou pas, c’est néanmoins la question qu’il ne fallait pas poser à Jean-Luc.

La discussion de bon aloi bascule et tourne au jeu de massacre…

… et au jeu de massacre, il est fort Jean-Luc, très fort; on en sort rarement indemne. Quand on lui reproche quelque-chose, il vaut mieux être solidement armé.

Richard n’a qu’un pistolet à bouchon, vise mal et perd…

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.