Beurre d'ici pour là bas

Réveillez-vous ! Dites-donc, contribuables-consommateurs, réalisez-vous, en cette Saint Hubert, que vous êtes EN PARTIE responsables de l'absence de beurre dans les rayons et que cela se reproduira pour autre chose ? Pourquoi ?

fb-img-1509691152314

Réveillez-vous !
Dites-donc, contribuables-consommateurs, réalisez-vous, en cette Saint Hubert, que vous êtes EN PARTIE responsables de l'absence de beurre dans les rayons et que cela se reproduira pour autre chose ?
Pourquoi ?
-En tant que consommateurs:
Vous (et je m'y mets) avez enrichi les chinois en leur achetant frénétiquement pendant des décennies des objets non essentiels. Du coup, ils ont assez d'argent pour venir nous acheter chez nous ce qui est, pour le coup, essentiel: la nourriture. De plus, les agriculteurs n'ont pas été considérés comme profession stratégique dans la nation.
- En tant que contribuables:
Il se dit qu'il a manqué de fourrages pour nourrir les vaches qui ont ainsi fait moins de lait donc moins de beurre. Soit. Mais savez-vous que par certains mécanismes d'aides que vous financez avec vos impôts, des agriculteurs sont payés à ne pas produire et même à faire pousser des fleurs qu'ils n'auront pas le droit de faucher pour en faire du fourrage ?
La "Pénurie" de beurre est un "signal faible" au sujet de l'approvisionnement alimentaire de nos sociétés et si, nous, contribuables et consommateurs, ne mettons pas le nez dans l'organisation de la production alimentaire, nous verrons bientôt des camions de blé ou d'animaux, sous escortes privées, nous passer sous le nez sur nos routes en direction des ports (de plus en plus chinois) pour remplir des bateaux... vers la Chine.
La Chine s'est réveillée pendant que nous nous sommes endormis...avec leurs propre produits.

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.