Quel est le forfait illimité le moins cher ? J'ai comparé quelques offres avant Noël...

Depuis le mois de septembre dernier, et plus récemment depuis le mois de janvier, les forfaits illimités ont envahi le marché de la téléphonie mobile. Alors que cette possibilité était encore impensable il y a 18 mois, désormais, il est possible de téléphoner sans aucune limite (vers les numéros non surtaxés en France), d’envoyer des SMS illimités (également vers les numéros non surtaxés) et de surfer sur internet depuis son Smartphone. Le tout à des tarifs particulièrement accessibles, mais quel est le forfait illimité le plus complet et surtout le moins cher ?

Le forfait illimité le moins cher est…

Parallèlement à cette modification de l’offre, une véritable guerre des prix a eu lieu pour le plus grand bonheur des consommateurs. En effet, alors que le forfait sans engagement pour votre mobile qui était le moins cher il y a quelques mois était B&YOU ou même Sosh, respectivement à 34,90 euros et 39,90 euros, désormais, il en existe à moins de 20 euros. Si l’on se base sur l’offre illimitée avec 3 Go de data, puisque les SMS et les appels sont toujours inclus sans aucune restriction, 3 opérateurs se détachent. Free Mobile, B&YOU et Virgin Mobile proposent le tout-illimité à 19,99 euros par mois. Une Série Red est également positionnée sur le même prix mais ne comportait jusqu'il y a quelque temps « que » 500 Mo.

Les MNVO se défendent dans cette guerre des prix

Au-delà des opérateurs historiques comme Orange (Sosh), Bouygues Telecom (B&YOU) et SFR (Red), les opérateurs virtuels s’en sortent même s’ils ne sont pas propriétaires d’un réseau physique qu’ils louent à ces derniers. C’est notamment le cas de Virgin Mobile, déjà cité plus haut, mais aussi de Coriolis qui propose une offre comprenant les appels illimités, les SMS illimités et 500 Mo pour surfer sur internet à 18,80 euros, soit 1 euro de moins que les ténors comme Free Mobile et BéYOU. Le marché permet au plus grand nombre d’accéder à des offres illimitées, un réel plus tant que le service client ne s’en ressent pas.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.