BHL ET GEORGE ORWELL. MON BREF HOMMAGE A LA CATALOGNE INDEPENDANTE

Bernard-Henry Lévy a-t-il perdu la boule ou pratique-t-il la novlangue ?

13a2-companys1934

BHL n’est pas un inculte. Il sait lire. Il connait un peu l’histoire de l’Espagne. Il semblerait même que ses aïeuls ne soient pas ignorants de la guerre républicaine. Peut-être même a-t-il su le rôle de Franco lors de la guerre d’Espagne. On ose même penser qu’il connait les noms de Jordi Sanchez, de Jordi Cuixart, de Carme Forcadell et même de Carles Puigdemont. Oui, il sait tout ça, Bernard-Henry Lévy, l’auteur de La Barbarie à visage humain.

Alors, une question surgit dans ma tête de nul, d’incompétent et d’avocat de pacotille : comment BHL a-t-il osé citer dans un tweet George Orwell, l’auteur de l’Hommage à la Catalogne, et le lier aux combattants de l’indépendantisme et aux Espagnolistes Valls, Rajoy, Inès, Larena et consorts ? Le démocrate BHL défend donc aujourd’hui les adversaires du droit de décider, et s’agenouille devant la justice espagnole qui a emprisonné les prisonniers politiques et qui poursuit à travers l’Europe le pacifique Puigdemont et ses amis de la révolution politique.

Et il imvoque George Orwell !

BHL, avez-vous perdu la boule ?

Bernard Gensane, au secours !

Bonjour à tous ceux qui lui offriront un libre accès à L’1Dex !

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.