STEPHANE RIAND
Avocat; rédacteur à L'1dex (www.1dex.ch);
Abonné·e de Mediapart

490 Billets

0 Édition

Billet de blog 11 sept. 2013

STEPHANE RIAND
Avocat; rédacteur à L'1dex (www.1dex.ch);
Abonné·e de Mediapart

17 heures 14, l'heure de la Catalogne

STEPHANE RIAND
Avocat; rédacteur à L'1dex (www.1dex.ch);
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

La Catalogne est sur la route de l’indépendance. Une route libre. Nécessaire. Inéluctable. Au delà de toute certitude. La Catalogne est sur la route de la constitution d’un nouveau pays qui fut de tout temps une nation. « Je ne suis pas espagnol, je suis catalan ».Voilà l’un des cris de ralliement de cette révolution pacifique et de notre temps.

La Catalogne est sur la route d’un projet commun. Sur la Route d’une liberté qui lui appartiendra en propre. D’une autonomie qui ne sera pas celle d’un autre. D’amitiés qui seront celles qu’elle aura choisies sans contraintes ni menaces. La Catalogne est sur cette route-là et personne ne lui obstruera le chemin.

Ni les quolibets de Madrid : sur la blogosphère et dans les journaux madrilènes ce qu’on y voit politiquement dépasse l’entendement.  Le maire de Barcelone, Xavier Trias, est apparu en première page d’un quotidien en un âne catalan. Il avait osé dire que Barcelone aurait pu battre Tokyo et Istanbul. Sous-entendu : avec Madrid la défaite était courue d’avance.

Ni la timidité européenne : les dirigeants des pays européens sont tous dans leurs petits souliers. Parlez-leur de l’indépendance la Catalogne, au mieux ils vous répondront en disant qu’ils apprécient le jeu de Lionel Messi. Ils ont trop peur d’une fessée publique s’ils hâtent trop le pas. L’histoire un jour les laissera sur place.

Ni le silence des média : personne au sein de la vieille Europe ne semble comprendre que l’histoire est en marche. On the road. Car comment expliquer autrement le silence de la presse occidentale avant le jour J. Peu d’articles de fond. Peu de documents rappelant l’histoire de la Catalogne. Aucune ou presque de mises en perspective. Aucune vision à long terme.

Ni la menace des chars : le Catalan n’a pas oublié l’ère franquiste. Le fascisme autoritaire d’antan règle la conduite du citoyen d’aujourd’hui. La possibilité d’un débarquement des militaires sur les ramblas prête à sourire. La Catalogne a déjà vaincu. Et l’Espagne le sait.

Ni l’hypothèse de l’ostracisme : la Catalogne se sait déjà dans l’Europe. Certains politiques ou juristes, mesquins ou coquins, voudront ralentir le processus formel d’intégration pour faire semblant de plaire à Madrid. Mais, inéluctablement, la Catalogne sera européenne. Et Barcelone, sa capitale.

Le 11 septembre 2013, 17 heures 14, l’heure de la révolution poétique de la Catalogne.

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Derrière le triomphe annoncé de l’extrême droite, des élections aux multiples enjeux
Dimanche, les Italiens votent pour renouveler leur Parlement. Une élection décisive qui conclut une campagne morne mais pourrait porter l’extrême droite au pouvoir. Tour d’horizon des programmes et des enjeux. 
par Romaric Godin
Journal — Exécutif
Retraites, chômage, énergie : Macron attaque sur tous les fronts
Le président de la République souhaite mener à bien plusieurs chantiers d’ici à la fin de l’année : retraites, chômage, énergies renouvelables, loi sur la sécurité, débat sur l’immigration… Une stratégie risquée, qui divise ses soutiens.
par Ilyes Ramdani
Journal — Moyen-Orient
L’Arabie saoudite soudoie des stars des réseaux sociaux pour attirer les touristes
Le royaume entend préparer l’après-pétrole grâce aux revenus du tourisme. Pour faire la promotion des trésors touristiques saoudiens, des influenceurs des quatre coins du monde affluent par avions entiers. Avec un objectif : montrer par leurs publications Instagram que le pays s’est ouvert. 
par Yunnes Abzouz
Journal — Écologie
Trois ans après Lubrizol, Rouen confie aux entreprises la prévention des risques industriels
Trois ans après l’accident de l’usine chimique, la métropole normande a mandaté une association d’industriels pour étudier les attentes de la population et former les élus. Une association de victimes dénonce un « McKinsey » de la pollution.
par Jade Lindgaard

La sélection du Club

Billet de blog
Le gigantisme des installations éoliennes offshore en Loire Atlantique et en Morbihan
Un petit tour sur les chemins côtiers en Loire Atlantique et en Morbihan pour décrire et témoigner du gigantisme de ces installations offshores, de la réalité de l'impact visuel, et de quelques réactions locales.
par sylvainpaulB
Billet de blog
L’éolien en mer menacerait la biodiversité ?
La revue Reporterre (par ailleurs fort recommandable) publiait en novembre 2021 un article auquel j’emprunte ici le titre, mais transposé sous forme interrogative … car quelques unes de ses affirmations font problème.
par jeanpaulcoste
Billet de blog
Éolien : vents contraires !
[Rediffusion] Mal aimées parmi les énergies renouvelables, les éoliennes concentrent toutes les critiques. La région Provence Alpes-Côte d'Azur les boycotte en bloc sans construire d'alternatives au « modèle » industriel. le Ravi, le journal régional pas pareil en Paca, publie une « grosse enquête » qui ne manque pas de souffle...
par Le Ravi
Billet de blog
Saint-Jean-Lachalm, un village qui a réussi ses éoliennes, sans s'étriper
Saint-Jean-Lachalm, un village de la Haute-Loire qui a trouvé le moyen de ne pas s’étriper lorsque l’idée d’un champ d’éoliennes a soufflé dans la tête de son maire, Paul Braud. En faisant parler un droit coutumier ce qui, de fil en aiguille, a conduit… au chanvre.
par Frédéric Denhez