FRANCOIS FILLON, DIT FIFI LE PINGRE

Description subjective de François Fillon, dit Fifi le Pingre, à l'aune des derniers "événements".

9be5091ebb96e13dac3fe0075abd468a
Un avocat m'a posé un lapin à midi. Je lui dédie cette description de l'un de ses héraults composée en croquant dans une entrecôte Barras dégustée chez le restaurateur qui ne sert pas gratuitement les carafes d'eau à ses clients. Le lieu se prêtait donc parfaitement à cette pingrerie. 

 

Antoine Lévy, le fils de BHL, accessoirement avocat de François Fillon, explique les raisons des remboursements effectués par les enfants du candidat à la présidence de la République française : "Là encore, il s'agirait de remboursements de "son loyer et de son argent de poche".

 

Ainsi donc le mode de fonctionnement de François Fillon avec ses enfants est le suivant :

 

  • tu as besoin d'argent de poche ? Je te le prête et tu me le rembourseras lorsque je t'aurai trouvé un travail payé par l'État. 
  • Tu as besoin d'une avance pour le paiement de ton loyer ? Pas de souci, je te passe du pognon, tu me le rembourseras aussitôt que je t'aurais dégotté un job d'été payé par la République. 

 

Avec ses riches amis, la modalité d'approche est différente :

 

  • mon cher, j'ai besoin d'un costard de qualité pour bien représenter la France. Ne voudrais-tu pas m'en offrir ? Gratuitement, il va sans dire, car tu m'aimes beaucoup. 

 

Avec les électeurs, le bougre ne change pas de stratégie :

 

  • j'ai besoin de vos voix pour le bien de la France. N'hésitez à m'offrir la vôtre. Regardez-moi, comme je suis compétent, honnête et bien habillé. Allez, mes chers moutons, votez pour moi. 

 

Et il savoure ces gestes sans retour. 

 

Fillon est fondamentalement un pingre. Le régime minceur qu'il propose à la France est de la même veine, intime et si amicale : offrez-moi l'Élysée et je vous ferai maigrir sans attenter à ma ligne. La France a tant besoin d'un pingre pour lui serrer la ceinture. 

 

En amour, François ne change pas de registre :

 

  • ma femme, j'ai besoin de toi près de moi. Tu as besoin de sous ? Alors je vais te trouver une place payée par l'État ou par mes riches amis. Tu n'auras pas besoin de travailler et tu te chargeras de faire briller mes mocassins et de plier mes chaussettes rouges. Mon amour, je t'aime tant !

 

Le Parti des Républicains, uni, si tendrement uni, approuve la présence de ce modèle si représentatif de la France assistée. Nous sommes touchés par cette harmonie combattant pour le renouveau français. 

 

L'abbé Fillon, si convaincu de la force de son engagement, ne perçoit pas même le paradigme de l'immoralité qu'il véhicule dans la Cité, probablement parce que ses habitudes ancrées dans un passé bien assumé sont devenues à ses yeux un art de bien-vivre que jamais ne comprendront Berthe la ménagère, Pierrot le sommeiller et Aristide le fonctionnaite d'Issy-Les-Moulineaux. 

 

François Fillon est un homme du peuple. 

 

 

Bonjour à ses enfants !

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.