STEPHANE RIAND
Avocat; rédacteur à L'1dex (www.1dex.ch);
Abonné·e de Mediapart

490 Billets

0 Édition

Billet de blog 22 sept. 2015

Catalogne. Cinq conseillers nationaux de la Suisse déposent une interpellation au Conseil fédéral

(Par BEATRICE RIAND) A J – 5 des élections du 27 septembre les Indépendantistes catalans sont en passe de réussir leur pari.Selon Marti Anglada, Délégué du gouvernement de la Catalogne en France et Suisse, joint ce jour au téléphone, les derniers sondages parus dans La Vangardia annoncent la victoire des Indépendantistes non seulement en sièges, mais en voix (51 %).Barcelone et Madrid devront vraisemblablement s’asseoir autour d’une table afin de négocier durant une période transitoire de dix-huit mois qui précéderait la déclaration d’indépendance.

STEPHANE RIAND
Avocat; rédacteur à L'1dex (www.1dex.ch);
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

© 

(Par BEATRICE RIAND)

A J – 5 des élections du 27 septembre les Indépendantistes catalans sont en passe de réussir leur pari.

Selon Marti Anglada, Délégué du gouvernement de la Catalogne en France et Suisse, joint ce jour au téléphone, les derniers sondages parus dans La Vangardia annoncent la victoire des Indépendantistes non seulement en sièges, mais en voix (51 %).

Barcelone et Madrid devront vraisemblablement s’asseoir autour d’une table afin de négocier durant une période transitoire de dix-huit mois qui précéderait la déclaration d’indépendance.

Aujourd’hui a été déposée au Parlement fédéral une interpellation écrite signée par cinq conseillers nationaux, dont les initiateurs ont été les trois Valaisans (Mathias Reynard, Yannick Buttet, Oskar Freysinger).

Cette interpellation a pour objectif premier de permettre à la démocratie de s’exprimer librement et sans contrainte. C’est pourquoi, elle émane des représentants de tous les partis, à l’exception du PLR. L’ont donc signée Mathias Reynard, pour le PS, Yannick Buttet pour le PDC, Oskar Freysinger pour l’UDC, Beat Flach pour les Verts Libéraux et Balthazar Glättli pour les Verts.

Le contenu de l’interpellation

La Catalogne jouit d’une identité forte et particulière, s’inscrivant dans sa langue et sa culture mais aussi dans ses institutions centenaires. Le débat sur l’indépendance de cette région existe depuis longtemps mais a connu de nombreux rebondissements ces dernières années : victoire d’une majorité de députés favorables au « droit de décider » en 2012, référendum organisé en novembre 2014 sur l’indépendance de la Catalogne (le scrutin, qui a vu se dégager une majorité de 80% en faveur de l’indépendance, a été immédiatement contesté juridiquement par l’Etat espagnol).

Malgré le blocage de Madrid, la Catalogne aspire aujourd’hui à choisir démocratiquement son futur politique. Le 3 août dernier, le président de la Catalogne a dissout le parlement et convoqué des élections plébiscitaires pour le 27 septembre. Si les listes indépendantistes atteignent la majorité des sièges, la Catalogne fera une déclaration unilatérale d’indépendance.

En résumé, nous constatons que :

  • Le peuple catalan a exprimé de manière réitérée sa volonté de décider de son futur politique,
  • L’exécutif catalan a tout tenté pour accomplir son mandat démocratique : permettre aux Catalans de voter dans un cadre légal,
  • Les vetos successifs de l’Espagne ont épuisé les voies légales à disposition de la Catalogne,
  • La position espagnole semble contraire à la pratique internationale propre aux pays démocratiques,
  • L’exécutif catalan a décidé d’organiser des élections plébiscitaires,
  • Madrid, par la voix du président de son gouvernement, a annoncé qu’en cas de victoire des indépendantistes, il jugerait la déclaration d’indépendance illégale.

Dès lors, nous prions le Conseil fédéral de répondre à la question suivante :

Vu la neutralité et la tradition démocratique de la Suisse, le Conseil fédéral est-il prêt à proposer les « bons offices » de notre pays afin d’assurer une médiation entre Madrid et Barcelone ?

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Afrique
Kenya : le pays suspendu à des élections à haut risque
Mardi 9 août se déroulent au Kenya des élections générales. Alors que la population fait face à une crise économique et à une forte hausse des prix, ce scrutin risque de déstabiliser ce pays clé de l’Afrique de l’Est. 
par Gwenaelle Lenoir
Journal — International
L’apartheid, révélateur de l’impunité d’Israël
Le débat sur l’existence ou non d’un système d’apartheid en Israël et dans les territoires palestiniens occupés est dépassé. L’apartheid israélien est un fait. Comme le confirme l’escalade des frappes et des représailles autour de la bande de Gaza, il est urgent désormais de mettre un terme à l’impunité d’Israël et de contraindre son gouvernement à reprendre les négociations.
par René Backmann
Journal — Proche-Orient
Au moins trente et un morts à Gaza depuis le début de l’offensive israélienne
Parmi les victimes des frappes visant la bande de Gaza figurent six enfants et des dirigeants du groupe armé palestinien Djihad islamique. L’armée israélienne parle d’une « attaque préventive ».
par La rédaction de Mediapart (avec AFP)
Journal
Au Pérou, l’union du président de gauche et de la droite déclenche une déferlante conservatrice
Sur fond de crise politique profonde, les femmes, les enfants et les personnes LGBT du Pérou voient leurs droits reculer, sacrifiés sur l’autel des alliances nécessaires à l’entretien d’un semblant de stabilité institutionnelle. Les féministes sont vent debout.
par Sarah Benichou

La sélection du Club

Billet de blog
Deux expos qui refusent d'explorer les réels possibles d'une histoire judéo-arabe
[REDIFFUSION] De l’automne 2021 à l’été 2022, deux expositions se sont succédées : « Juifs d’Orient » à l’Institut du Monde Arabe et « Juifs et Musulmans – de la France coloniale à nos jours » au Musée de l’Histoire de l’Immigration. Alors que la deuxième est sur le point de se terminer, prenons le temps de revenir sur ces deux propositions nous ont particulièrement mises mal à l'aise.
par Judith Abensour et Sadia Agsous
Billet de blog
Michael Rakowitz, le musée comme lieu de réparation
À Metz, Michael Rakowitz interroge le rôle du musée afin de mettre en place des dynamiques de réparation et de responsabilisation face aux pillages et destructions. Pour sa première exposition personnelle en France, l’artiste irako-américain présente un ensemble de pièces issues de la série « The invisible enemy should not exist » commencée en 2007, l’œuvre d’une vie.
par guillaume lasserre
Billet de blog
A la beauté ou la cupidité des profiteurs de crise
Alors que le débat sur l'inflation et les profiteurs de la crise fait rage et que nous assistons au grand retour de l'orthodoxie monétaire néolibérale, qui en appelle plus que jamais à la rigueur salariale et budgétaire, relire les tableaux d'Otto Dix dans le contexte de l'Allemagne années 20 invite à certains rapprochements idéologiques entre la période de Weimar et la crise en Europe aujourd'hui.
par jean noviel
Billet de blog
Réponse au billet de Pierre Daum sur l’exposition Abd el-Kader au Mucem à Marseille
Au Mucem jusqu’au 22 août une exposition porte sur l’émir Abd el-Kader. Le journaliste Pierre Daum lui a reproché sur son blog personnel hébergé par Mediapart de donner « une vision coloniale de l’Émir ». Un membre du Mrap qui milite pour la création d'un Musée national du colonialisme lui répond. Une exposition itinérante diffusée par le site histoirecoloniale.net et l’association Ancrages complète et prolonge celle du Mucem.
par Histoire coloniale et postcoloniale