Stéphane Vallet
Abonné·e de Mediapart

27 Billets

0 Édition

Billet de blog 8 juin 2009

Stéphane Vallet
Abonné·e de Mediapart

Emmanuelle K. : Désobéir, dit-elle !

Stéphane Vallet
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

"Quand l'obéissance est devenue impossible". Avec un tel titre (de la poésie, en plus !), manuel de survie pour époque carnassière ; et qui nous ramène, en mouvements circulaires, à d'autres brutales époques ; d'autres bals tragiques, et comédies (du spectacle), qui se jouent, et se rejouent, sous nos yeux, dans jeux truqués, où Maitres déroulent ficelles cousues (de fil blanc), Emmanuelle K., poète rebelle, et incendiaire, a publié (1), en septembre 2008, un coffret noir, contenant quatre cahiers : Vertige de l'écart, Les brutes, L'indépendance du sourire, et Les chemins du désir. Un bon  poète est-il un poète mort !? Pas mot dans la presse. Silence radio. Seules 5 librairies, dans toute la France, a confirmé mon libraire, possèdent ce livre. Les bibliothèques, n'en parlons pas ! Et pourtant quelle voix !

"Je pense que la voix des poètes, écrit Raoul Vaneigem, en juin 2007, est trop peu entendue. Hölderling se trouvait déjà autorisé à railler "mais en ces temps à quoi bon les poètes !", il me semble qu'il aurait été aujourd'hui condamné plus prématurément encore au silence et à la folie. Il y a dans l'œuvre d'Emmanuelle K. cette authenticité qui tend désormais à disparaitre. Nous sommes ici à contre-courant de la quête ordinaire d'une notoriété vide."

Ces propos, de Raoul Vaneigem figurent, en caractères rouges, sur fond noir, au dos du coffret. Le rouge et le noir sont les couleurs d'Emmanuelle K. Femme libre et libérée. Poète de toutes les transgressions, sans compromis, ni compromissions. Aventureuse, résistante, rêveuse, solaire, révoltée, ludique, unique, inclassable. Solidaire (et solidaire). Sa poésie pense et respire, analyse et émeut ; rêves d'émeutes textuelles, ancrées dans réel. Petits matins incendiaires. Poésie jaillit, syncopée, par rafales, ivres de sensualité, et de jeux de langues.

"Vivre, vivre en jouant guidée par le désir.

Ne rien connaitre qui ne me soit corps.

Tout acte est un geste érotique."

Langues toujours en mouvement, qui s'offrent, comme mains qui caressent. Et griffent, aussi.

"Tu ne m'as jamais dit que j'étais belle.

Ecartelée, brûlante, tu jouais, d'un sourire, à me faire

ignorer les trésors de ma peau, les gouffres de ta peur."

Poésie du quotidien, et de "la cruauté policée du monde" jeux de l'aube, glissades et ivresses, "plongées le long des quais", écrits et chuchotements, humour (noir) aussi. Stratégie des cris et des silences, entre respiration des mots. Décryptage lucide et acéré du monde.

"Mon corps sue d'insécurité affolée,

le coeur s'accélère, respiration difficile,

évanouissements fréquents,

l'oedème m'envahit la peau.

Le réel se joue de moi et l'irréel l'imite si bien

que je perds toutes mes frontières."

Désobéir, dit-elle ! Emmanuelle K. est de ces voix rebelles, qui éclaire, et rend plus libre. Elle a le punch d'un boxeur sans illusions, mais non sans espoirs, qui sait jongler avec les mots", et aussi cogner. La vie, grotesque ring, procure d'incessants vertiges. Sa poésie, très actuelle, donne des repères. C'est la voix d'une "âme sœur", qui résonne, haut et fort, dans quotidien devenu rauque et autiste, et de plus en plus brutal. Avec, pourtant, ce pied de nez : "Faire autre chose que vivre est signe de maléfices."

Stéphane Vallet

(1) Quand l'obéissance est devenue impossible, Emmanuelle K., Le Krill éditeur/Editions de la différence, 2008.

Emmanuelle K. signera son ouvrage Quand l'obéissance est devenue impossible, samedi 20 et dimanche 21 juin 2009, de 16 à 18 heures, sur le stand de la librairie "Equipages", au Marché de la Poésie, Place Saint-Sulpice, Paris 6.

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Squats, impayés de loyer : l’exécutif lance la chasse aux pauvres
Une proposition de loi émanant de la majorité propose d’alourdir les peines en cas d’occupation illicite de logement. Examinée à l’Assemblée nationale ce lundi, elle conduirait à multiplier aussi les expulsions pour loyers impayés. Une bombe sociale qui gêne jusqu’au ministre du logement lui-même. 
par Lucie Delaporte
Journal — Europe
Bombardements russes : « Il n’y a aucune cible ici, ce sont des maisons, des jardins ! »
À Dnipro, dans le sud de l’Ukraine, devant sa maison en ruines après une attaque de missile, l’infirmière Oxanna Veriemko ne peut que constater le désastre. Depuis le début de l’automne, la stratégie russe consistant à endommager les infrastructures fait de nombreuses victimes civiles. « Impardonnable », préviennent les Ukrainiens.
par Mathilde Goanec
Journal — Migrations
Arrivés en Angleterre par la mer, expulsés par charter : deux Albanais témoignent
En 2022, environ 12 000 Albanais auraient rejoint le Royaume-Uni, principalement par la Manche ou la mer du Nord, d’après Londres. Désormais, certains sont soumis à des expulsions en charter, quelques jours après leur arrivée. Plusieurs ONG et avocats s’inquiètent.
par Elisa Perrigueur, Jessica Bateman et Vladimir Karaj
Journal
Conditions de détention à Nanterre : l’État de nouveau attaqué en justice 
Le tribunal administratif de Cergy-Pontoise doit examiner ce lundi un référé-liberté visant à remédier d’urgence à « l’état d’indignité permanent et endémique au centre pénitentiaire des Hauts-de-Seine ». Les requérants dénoncent « l’inertie manifeste des autorités ». 
par Camille Polloni

La sélection du Club

Billet de blog
Reprendre la main pour financer la bifurcation sociale et écologique
Attac publie ce jour une note intitulée « Reprendre la main pour financer la bifurcation sociale et écologique ». Avec pour objectif principal de mettre en débat des pistes de réflexion et des propositions pour assurer, d’une part, une véritable justice fiscale, sociale et écologique et, d’autre part, une réorientation du système financier.
par Attac
Billet d’édition
Bifurquer : le design au service du vivant
15 ans d'évolution pour dériver les principes du design graphique vers une activité pleine de sens en faveur du vivant. La condition : aligner son activité professionnelle avec ses convictions, l'orchestrer au croisement des chemins entre nécessité économique et actions bénévoles : une alchimie alliant pour ma part, l'art, le végétal, le design graphique et l'ingénierie pédagogique.
par kascroot
Billet de blog
À la ferme, tu t’emmerdes pas trop intellectuellement ?
Au cours d'un dîner, cette question lourde de sens et d'enjeux sociétaux m'a conduite à écrire cet article. Pourquoi je me suis éloignée de ma carrière d'ingénieure pour devenir paysanne ? Quelle vision de nombreux citadins ont encore de la paysannerie et de la ruralité ?
par Nina Malignier
Billet de blog
Bifurquons ensemble : un eBook gratuit
L’appel à déserter des étudiants d'AgroParisTech nous a beaucoup touchés, par sa puissance, son effronterie et l’espoir en de nouveaux possibles. C’est ainsi qu’au mois de mai, Le Club de Mediapart a lancé un appel à contribuer qui a reçu beaucoup de succès. Nous vous proposons maintenant ce livre numérique pour mettre en lumière la cohérence de toutes ces réflexions. Un eBook qui met des mots sur la révolte des jeunes qui aujourd’hui s’impatientent de l’inaction gouvernementale et qui ouvre des pistes pour affronter les désastres écologiques en cours.
par Sabrina Kassa