Appel citoyen à l'ensemble des médias et journalistes français

YouTube

Nous avons atteint le paroxysme de l'ignominie avec ces tragiques évènements qui ont endeuillé la France. Tous, nous pleurons les victimes de la folie meurtrière des hommes. Il est une chose de    claire dans cette affaire, c'est que l'extrémisme musulman, l'extrémisme juif et l'extrémisme catholique sont unis pour l'anéantissement de l'homme libre. Merah, Breivik et d'autres encore ne    sont que des frères de sang au service de la haine la plus abjecte. A cela, nous répondons fermement liberté,égalité, fraternité et laïcité. L'heure n'est pas à la division, la  stigmatisation mais au rassemblement et à la vérité.  

Le climat délétère, la pression sécuritaire constante, le délabrement de la situation sociale de bien des français ne font que s'accentuer depuis ces dernières années. Tout cela fait le lit    de la folie humaine et vous bordez tous les soirs avec vos infos ... 

Comment se fait-il que nous simples citoyens, nous soyons obligés de nous informer également via des réseaux informatifs alternatifs afin d'avoir une analyse complémentaire de l'actualité?    Apprendre des choses sur la France via des médias étrangers?  Comment se fait-il que vous soyez tous à raconter le même discours, relayer les mêmes faits souvent relatifs à la haine, la    division, la délinquance ... la peur de l'autre. Oui, c'est bien de cela dont il s'agit. 

Plus que personne vous le savez. Vous êtes aux premières loges de cette mascarade organisée. Alors réveillez-vous nom d'un chien, il ne reste que 25 jours pour changer les choses. Regardez ce    qu'il se passe, regardez-bien et imaginez-vous pouvoir continuer à travailler en tant que JOURNALISTE dans de telles conditions? 

Je ne crache pas sur la presse. Je l'aime passionnément et la connaît très bien. Correspondante locale de presse pendant des années, j'ai couvert l'actualité d'une dizaine    de petites communes. Oui, toujours sur la route à couvrir des conseils municipaux, des galettes des rois, des kermesses d'écoles, des Assemblées Générales d'associations    sportives, cultuelles ... Bref, le vrai journalisme de terrain des vrais gens que j'ai appris à connaître et aimer. D'ailleurs, ce ne sont plus des journalistes diplômés et reconnus en tant que    tel qui font tout ce travail de proximité. Mais des correspondants locaux de presse, des sans-papier de la presse, qui pour une misère sans aucune protection sociale, donne une    impression de proximité avec la presse. Les vrais gens ne font pas la différence et nous appelle les journalistes du coin. Nous sommes vos vaillants petits soldats qui humanisent les    médias. 

Comment est-ce à moi, de vous dire que tout ce mauvais cinéma américain doit cesser !!! Était-ce cela vos rêves de journalistes ? Nous sommes de plus en plus nombreux chaque jour à nous    insurger du fait qu'aujourd'hui la presse libre se meurt pour laisser place à la propagande d'un état corrompu et moribond. Arrêtez de nous sortir une soupe merdiatique. 

Ne soyez pas les complices de cela, je vous en conjure. Il est l'heure mes amis de rentrer en RESISTANCE. 

Parlez, posez des questions pertinentes à nos politiques, démontez les arguments fallacieux, ayez la plume citoyenne et l'esprit avisé mes amis. Faites votre travail tout simplement. Balancez tout ce que vous savez, BALANCEZ ... C'est de votre devoir d'homme, de femme, de père, de mère, d'oncle, de tante. Faites le aussi pour nos enfants.   

Nous avons le droit à la VERITE, vous avez le devoir de nous l'octroyer. 

Avec nous mes amis, il ne reste plus que 25 jours pour en finir. Imaginez-vous dans 5 ans si Sarkozy ou Le Pen sont élus? Imaginez-vous travaillez et vivre tranquillement ? 

S'il y en a qui pense en se rasant à être président, je suis sûre que vous êtes nombreux à essayer d'enlever le goût du mensonge en vous brossant les dents. Regardez-vous à ce moment-là bien    droit dans les yeux et pensez au peuple français qui souffre. Souffrance de ne pas savoir, d'être berné, manipulé, asservi pour le compte de quelques êtres sans aucune morale, ni scrupule. Comme de l'ignominie, ces gens qui violent toutes nos lois, sont trop souvent escortés par notre police. Alors qu'ils devraient en fait répondre de leurs actes devant la justice. Demain, si vous ne faites rien, vous serez tous des Dasquié.

Vous les journalistes, vous êtes avec la justice notre espoir d'un monde plus juste. Sans vous, comment voulez-vous que la masse puisse accéder à la simple compréhension de son environnement    politique, économique, social et environnemental ? 

Vous êtes le 7ème pouvoir, alors n'ayez crainte, il ne reste que 25 jours ... 

Faites votre travail, informez-nous au-delà de toutes les connivences. VERITE nous demandons tout simplement. La justice se chargera du reste ... 

Il est l'heure, à vous de choisir, alors Maréchal ou Général? 

ENSEMBLE et RESISTANCE. 

      

PLUME CITOYENNE 

      

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.