Neuf éclats de magma froid

L’album L’Angle mort, réalisé par le trio instrumental Zone Libre (Serge Teyssot Gay, Marc Sens, Cyril Bilbeaud), Hamé (du groupe La Rumeur) et la rappeuse Casey, tient à neuf morceaux, brillantissimes, « au croisement des contraires et contre toutes les muselières ».
L'ANGLE MORT - Zone Libre VS Casey Hamé/La Rumeur- LE CLIP © Stephane Elmadjian
L'ANGLE MORT - Zone Libre VS Casey Hamé/La Rumeur- LE CLIP © Stephane Elmadjian

L’album L’Angle mort, réalisé par le trio instrumental Zone Libre (Serge Teyssot Gay, Marc Sens, Cyril Bilbeaud), Hamé (du groupe La Rumeur) et la rappeuse Casey, tient à neuf morceaux, brillantissimes, « au croisement des contraires et contre toutes les muselières ».

 

Les textes et la voix de Casey sont autant de « pèse nerfs » performatifs qui agissent sous les impulsions d’une peine déjà purgée (trop tôt ou trop tard), les nappes de guitares qui l’accompagnent l’intensifient. Elles soufflent les « fumées noires et amères des colères de son énergie » sans jamais chercher l’angle de la séduction ni de l’écoute apaisée.

 

Amertume, révolte et colère créatrice sont portées par des « noms de géants » restés gravés dans les éclats : Frantz Fanon, Kateb Yacine, Angela Davis…

 

Au croisement peut-être du dernier film, magnifique, de Claire Denis « 35 Rhums », qui invoque aussi à sa manière Frantz Fanon : « La révolte commence lorsqu’on ne peut plus respirer »…

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.