Deux intellectuels dans le siècle : une "dispute" politico-philosophique

La correspondance entre Louis Althusser et Lucien Sève, de 1949 à 1987, que publient les Éditions sociales, offre une « chronique de vifs débats théorético-politiques entre deux marxistes au long de décennies marquantes du siècle dernier », pour reprendre les termes de Lucien Sève, dans sa présentation. Au travers de ces 97 lettres se manifeste aussi une amitié étroite, mais qu’écorne parfois les mots durs de l’aîné, Althusser, des échos plus ou moins déformés d’intervention du philosophe militant communiste Sève, au sein du Parti communiste ,et des divergences théoriques qui s’approfondissent au fil du temps. Les notes au fil de la correspondance et les explications « à loyale relecture » apportées en deuxième partie par Lucien Sève précisent des faits, des noms ou développent certains enjeux du débat. Dans sa post-face, Roger Martelli replace cette correspondance dans son contexte communiste, national et international, complexe, tendu.

* Michèle Kiintz-Tailleur

Paru dans Cerises n°348, 18 mai 2018

Éditions sociales, 384 p., 28 €

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.