La construction d'un espace ouvert

Mes collègues de l’équipe éditoriale vous dirons, mieux que je ne saurai le faire, combien la situation actuelle porte en elle l’exigence d’une construction alternative impliquant la remise en cause résolue de cette société capitaliste.

C’est évidemment sur ces bases que je m’engage.

En effet, après une période salutaire de décompression, je pense qu’il ne faut pas baisser les bras, au contraire, pleins de choses intéressantes novatrices et citoyennes se développent un peu partout.

Malheureusement cela ne débouche pas sur un projet politique suffisamment crédible et rassembleur, ainsi beaucoup d’acteurs potentiels se démobilisent.

Il me semble que c’est précisément l’objet de Cerises de contribuer à fédérer toutes les bonnes volontés susceptibles de participer à la construction d’un espace ouvert.

Cet espace, je le vois comme un lieu de rencontres et de confrontations des idées, non pour convaincre l’autre, mais pour produire du commun.

Gageons que ce travail nous rendra tous encore plus efficaces là où nous sommes.

Alain-Lacombe

Paru dans Cerises le 24.09.18

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.