De la responsabilité

Menée par Tsahal il y a deux ans, l'opération Bordure Protectrice (Mivtsa Tsouk Eitan en hébreu), a fait plus de 2 000 victimes dans la Bande de Gaza, dont 1 462 civil-es (51 jours de guerre entre le 7 juillet et le 26 août 2004). L'Association des Chrétien-nes Contre la Torture enregistre via ce site quelques portraits des victimes de cette guerre.

http://obliteratedfamilies.com/

Le 29 juin dernier, à Paris, une plainte a été déposée contre l'entreprise Eurofarad, renommée depuis son rachat par Exxelia Group Exxelia Technologies, pour « complicité de crimes de guerre » et « homicide involontaire » dans la bande de Gaza.

Les faits remontent au 17 juillet 2014. Ce jour-là, Wassim, 15 ans, Basel, 10 ans, et Oday, Jihad et Fulla, 8 ans, ont été visés sur le toît de leur baraquement. Wassim et Jihad sont morts sur le coup, Fulla dans l'ambulance.

Très gravement atteint, Basel survit aujourd'hui avec des plaques de métal en guise d'os dans le corps.

Deux groupes d'expertises militaires différents ont identifié le matériel commercialisé par l'entreprise pré-citée.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.