Sylvie Castro
Abonné·e de Mediapart

8 Billets

0 Édition

Billet de blog 8 mai 2013

Sylvie Castro
Abonné·e de Mediapart

Engagement Perso

Dans cette période de grande confusion, je crois au pouvoir de chacun de changer le monde en posant des actes responsables et solidaires.

Sylvie Castro
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Dans cette période de grande confusion, je crois au pouvoir de chacun de changer le monde en posant des actes responsables et solidaires.

Le développement du SEL : économie de solidarité permet de remettre l'humain à la première place, de lui redonner les moyens d'échanger des biens et services, ce que ne fait pas notre économie d'aujourd'hui qui privilégie l'industrie au détriment de l'humain et de la préservation de la nature et de la santé.

Autre choix de vie déterminant pour la survie de l'être humain et de la planète : reconquérir nos terres afin de les régénérer avec des techniques propres et rentables : la perméaculture a fait ses preuves et tout le monde peut s'y former sans que cela lui coûte bien cher même gratuitement sur le net. Encourager nos voisins et amis à participer à cette grande révolution, nous rapproche les uns des autres et de la nature : c'est une aventure plus formidable et rentable que des croissances dangereuses et destructrices que l'on nous vend au dépend de l'être humain et de la planète.

Vous êtes en appartement ? en ville ? Il y a des techniques pour vous y mettre aussi, renseignez vous sur le net vous trouverez des idées formidables et un moyen d'avoir accès à une nourriture propre.

Nous savons aujourd'hui de source sûre qu'une alimentation dangereuse du fait de sa culture dénaturée (c'est peu de le dire), entraîne une démultiplication de maladies. Les médicaments remboursés sont malheureusement souvent plus dangereux que  d'autres meilleurs qui ne le sont pas. Vous voulez un exemple : du calcium est vendu avec de l'aspartame (reconnu dangereux), de l'autre côté du sélénium enrichie aux vit ACE, excellent pour la santé n'est pas remboursé : cherchez l'erreur ! Je vous laisse continuer la liste.....

Nos semences ont aussi été dénaturées, nous devons nous aider pour échanger les anciennes semences malgré les forces contraires qui voudraient nous en empêcher.

Le mouvement des colibris dont je fais partie avec un projet Oasis, des exemples comme notre ami Pierre Rabhi, sont des pistes à suivre pour aller dans le bon sens. Je vous invite à faire des recherches sur internet, vous verrez tous les humains qui aujourd'hui travaillent à cette grande reconquête de la nature et de la dignité humaine.

Je vous annonce la sortie la semaine prochaine si tout va bien de mon livre "Espoir aux Frontières de l'Irréparable", concernant des adultes qui m'ont confiés les abus sexuels dont ils ont été victimes ainsi que les familles aujourd'hui déchirées pour les mêmes causes mais détruites par les dysfonctionnements de certains services sociaux et d'une justice parfois incapable de faire son travail, laissant des familles déchirées, dans une solitude et une souffrance incroyable.

                                                                     " L'Amour est fait du désir de comprendre"

                                                                                  Sylvie

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Corruption
Pourquoi les politiques échappent (presque toujours) à l’incarcération
Plusieurs facteurs expliquent la relative mansuétude dont bénéficient les politiques aux prises avec la justice, qui ne sont que très rarement incarcérés, malgré les fortes peines de prison encourues dans les affaires de corruption.
par Michel Deléan
Journal
Affaire Sarkozy-Bismuth : les enjeux d’un second procès à hauts risques
Nicolas Sarkozy, l’avocat Thierry Herzog et l’ex-magistrat Gilbert Azibert seront rejugés à partir de lundi devant la cour d’appel de Paris dans l’affaire de corruption dite « Paul Bismuth », et risquent la prison.
par Michel Deléan
Journal — Santé
Dans les Cévennes, les femmes promises à la misère obstétricale
Le 20 décembre, la maternité de Ganges suspendra son activité jusqu’à nouvel ordre, faute de médecins en nombre suffisant. Une centaine de femmes enceintes, dont certaines résident à plus de deux heures de la prochaine maternité, se retrouvent sur le carreau.
par Prisca Borrel
Journal
« L’esprit critique » théâtre : silences, histoires et contes
Notre podcast culturel discute de « Depois do silêncio » de Christiane Jatahy, d’« Une autre histoire du théâtre » de Fanny de Chaillé et de « Portrait désir » de Dieudonné Niangouna.
par Joseph Confavreux

La sélection du Club

Billet de blog
La vie en rose, des fjords norvégiens au bocage breton
Le 10 décembre prochain aura lieu une journée de mobilisation contre l’installation d’une usine de production de saumons à Plouisy dans les Côtes d’Armor. L'industrie du saumon, produit très consommé en France, est très critiquée, au point que certains tentent de la réinventer totalement. Retour sur cette industrie controversée, et l'implantation de ce projet à plus de 25 kilomètres de la mer.
par theochimin
Billet de blog
La baguette inscrite au patrimoine immatériel de l'humanité
La baguette (de pain) française vient d’être reconnue par l’UNESCO comme faisant partie du patrimoine immatériel de l’humanité : un petit pain pour la France, un grand pas pour l’humanité !
par Bruno Painvin
Billet de blog
Pesticides et gras du bide
Gros ventre, panse,  brioche,  abdos Kro, bide... Autant de douceurs littéraires nous permettant de décrire l'excès de graisse visible au niveau de notre ventre ! Si sa présence peut être due à une sédentarité excessive, une forme d'obésité ou encore à une mauvaise alimentation, peut-être que les pesticides n'y sont pas non plus étrangers... Que nous dit un article récent à ce sujet ?
par Le Vagalâme
Billet de blog
Et pan ! sur la baguette française qui entre à l’Unesco
L’Unesco s’est-elle faite berner par la Confédération nationale de la boulangerie-pâtisserie française ? Les nutritionnistes tombent du ciel. Et le pape de la recherche sur le pain, l’Américain Steven Kaplan s’étouffe à l’annonce de ce classement qu’il juge comme une « effroyable régression ». (Gilles Fumey)
par Géographies en mouvement