Festival Origines Contrôlées 2016 13e Edition

Depuis maintenant 13 éditions, le festival « Origines Contrôlées » a parcouru de nombreux sujets liés aux questions de mémoire de l’immigration, des quartiers, questions de société… mais aussi de nombreuses esthétiques artistiques et musicales.Point d’orgue d’une démarche globale explorant les questions patrimoniales, notamment au travers des expressions culturelles.

 

Du 6 au 8 octobre 2016

Jeudi 6, vendredi 7 et samedi 8 octobre

– Bourse du Travail Saint Sernin

Billetterie

14 et 15 octobre 2016

– Quartier des Izards

Entrée libre

LE PROGRAMME 

Télécharger le programme

La billetterie

 

Jeudi 6 octobre

RENCONTRES

 18h | Rencontre-débat | Entrée libre

 En attendant le pire « Totalitaire » la BD d’anticipation de Farid Boudjellal et François Durpaire

 SPECTACLE

20h30 | Spectacle | 7€ prévente – 8€ sur place

 Ingérable !

 Yassine Belattar – Stand up anti-stand up

 Billetterie

 

Vendredi 7 octobre

RENCONTRES

18h | Rencontre-débat | Entrée libre

« Les banlieues, le proche-orient et nous », 10 ans après… avec Leïla Shahid & Dominique Vidal

Leïla Shahid militante et intellectuelle, a été déléguée générale de l’Autorité palestinienne en France puis a occupé ce poste auprès de l’Union européenne, de la Belgique et du Luxembourg. Son regard sur la société française est précis et engagé.

Dominique Vidal, est un journaliste, notamment au monde diplomatique, et essayiste français. Spécialiste du Proche-Orient et notamment du conflit israélo-palestinien. En 2006, il avait co-écrit avec Leila Shahid (entre autres), Les Banlieues, le Proche-Orient et nous.

>> La Bourse du Travail

 

CONCERTS

 20h30 | Concerts | 7€ prévente – 8€ sur place

 La smala – Saké – Percepolis

Rap français

>> La Bourse du Travail

 

Samedi 8 octobre

RENCONTRES

18h | Rencontre-débat | Entrée libre

« En français dans le texte… et dans les têtes?  » Avec Kaoutar Harchi et Hourya Bentouhami

Kaoutar Harchi auteur de l’essai, » Je n’ai qu’une langue, ce n’est pas la mienne », sur la question de la valeur littéraire, basé sur la vie et l’oeuvre de cinq auteurs francophones Algériens.

Hourya Bentouhami, Agrégée de philosophie, ancienne élève de l’Ecole Normale Sup, elle enseigne à Toulouse le Mirail.

>> La Bourse du Travail

CONCERTS

20h30 | Concerts | 7€ prévente – 8€ sur place

Foyone – Lacraps – Lino

Rap français

>> La Bourse du Travail

Billetterie

 

vendredi 14 octobre

RENCONTRES

 14h |Rencontre avec la Fondation Abbé Pierre | Entrée libre

Christophe Robert, Délégué général de la Fondation Abbé Pierre

 La Fondation Abbé Pierre finance des opérations de promotion des habitants dans les quartiers en difficulté. Théâtre, expositions, micro-activités, actions solidaires… pour réduire les conséquences sociales du mal-logement. Elle soutient de nombreux projets pour renforcer le pouvoir d’agir des habitants des quartiers et sensibiliser le grand public sur la vie quotidienne et le devenir des habitants.

 Christophe Robert, Délégué général de la Fondation Abbé Pierre, échangera avec les habitants et leurs collectifs sur le sens de cet engagement.

> Quartier des Izards sous chapiteau

 18h |Rencontre avec Mourad Benchellali | Entrée libre

 Dans son livre Le piège de l’aventure  Mourad Benchellali parle de ce qu’il a vécu dans le camp de Guantánamo…après avoir été fait prisonnier en Afghanistan. Depuis deux ans maintenant, il sillonne la France et tente à travers son histoire de dissuader ceux qui seraient tentés par l’idéologie de Daech.

 

SPECTACLE

 20h30 |Spectacle Danse Hip Hop militant | | Entrée libre

 Noir de boue et d’obus

 Cie Difé Kako

 C’est l’histoire d’une rencontre improbable quelque part dans l’Est de la France, quelque part entre 1914 et 1918, une rencontre entre des gens comme tout le monde, qui n’avaient rien à faire là, rien à faire ensemble et que tout opposait.Conscrit français, tirailleur sénégalais, volontaire des Antilles et de la Guyane, un adversaire les réunit. Est-ce l’Autre, l’Ennemi? Est-ce la Nation, qui les a conduits dans ces tranchées putrides? Est-ce l’état- major qui les y maintient coûte que coûte? N’est-ce pas plutôt la Mort, devant laquelle tous redeviennent égaux? Alors on tente d’échapper à la terreur, au froid, à l’épuisement et surtout à la folie… Et chacun de se raccrocher à ce qu’il a de plus intime et à sa propre culture. Et chacun aussi de reconnaître en l’autre, son frère d’arme, son alter ego, dans une humanité refondée. C’est l’histoire d’une rencontre entre les cultures d’Afrique, des Antilles-Guyane et d’Europe, qui n’a peut-être pas eu lieu, quelque part au milieu de l’horreur de la guerre, où danse et musique s’imposent comme seules échappatoires.

 > Quartier des Izards sous chapiteau

Samedi 15 octobre

PROJECTION

 14h30 | projection-débat | entrée libre

« Ils l’ont fait », histoire d’un braquage électoral. Un film de Rachid Akiyahou et Saïd Bahij.

 Suivi d’un débat  » La place des quartiers dans la politique » avec Majid EDDAIKHANE (producteur)

 RENCONTRES

 18h | Rencontres | Entrée libre

 Forum des initiatives habitantes

Ce sera l’occasion d’un rendez-vous entre diverses initiatives avec l’accueil à Toulouse, de collectifs de Montpellier, d’Ile de France, de Lyon ou de Lille…

Les actions de ces collectifs couvrent des champs disciplinaires variés, sport, culture, lien social… Sans doute les questions posées par les collectifs de femmes autour des questions d’éducation, de jeunesse, ou de décrochage scolaire y tiendront une place importante.

>> Quartier des Izards sous chapiteau

 CONCERTS

 20h30 |Concerts | Les Izards en Chanson | Entrée libre

Mouss et Hakim et leurs invités

Un cabaret musical orchestré par Mouss et Hakim qui fera la part belle aux artistes du quartier des Izards !

> Quartier des Izards sous chapiteau

 

14 & 15 octobre

Expositions

– Téléphone arabe

par l’association remem’beur – Ali Guessoum

 > Quartier des Izards devant le chapiteau

 – « ça bouge au nord »

 Histoire d’un festival, festival d’un quartier

 > Bibliothèque des Izards

 http://tactikollectif.org/

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.