La rigolote bourgeoise liftée d'Aix en Provence

C'est en arborant son instrument de torture autour du cou afin d'exprimer au peuple son attachement au principe de laïcité cher aux élus républicains, que la mère Joissains vient de se faire remarquer d'une manière... que je qualifierai... comment dire... d'umpesque. Elle a la rage dit-elle. C'est plutôt la peste !

Je ne sais pas comment va prendre Hollande le fait d'être "illégitime" à la présidence pour la députée/mairesse d'Aix en Provence mais il me semble que ce genre de propos peu démocratique est à la limite de l'insulte. Tout comme "la bande de rigolos" qui va composer le gouvernement. Nous pensions moins voir et surtout entendre des Morano, Douillet, Guénat, Hortefeux et Sarkaud... c'était oublié certains élus locaux, surtout du sud de la France. Rendez-vous compte, même Gaudin aurait plus de panache. La malhonnêteté intellectuelle et la bétise sont donc la marque de fabrique de ce parti que l'on ne peut vraiment plus considérer comme un parti  démocratique et républicain. Les Aixois apprécieront certainement d'être représentés par cette personne qui n'a de différence avec Peggy la cochonne finalement que sa croix. Ah si, Peggy nous faisait rire, elle.

Voir la vidéo sur
http://www.citylocalnews.com/aix/2012/05/07/maryse-joissain-francois-hollande-est-illegitime

Lamentable.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.