Inconscience, ou plus sûrement, arrogance et insolence

Après avoir jeté de l'huile sur les vœux…

                                   

img-0835

 
      Après avoir jeté, au soir du 31 Décembre, de l'huile sur les vœux, Emmanuel Macron, le 1er Janvier, met les pieds dans le plat. Inconscience, diront certains. Nous disons, nous, constance dans l'insolence.

 

          En plein conflit des retraites, dans un pays encore à demi-paralysé par les grèves dans les transports, peut-être demain par celles dans les raffineries, l'Exécutif offre, dans sa promotion du nouvel an 2020, la distinction la plus honorifique qui soit au dirigeant français du gigantesque fonds de pensions américain Black Rock.

  François Cirelli est élevé au grade d’officier de la Légion d'Honneur. Tout un symbole ! La « totale » !

                                       

img-0839

          L'ordre national de la Légion d'Honneur est l'institution chargée de décerner la plus haute décoration honorifique française.

  Instituée en 1802 par le Premier Consul Napoléon Bonaparte, elle récompense depuis ses origines les militaires comme les civils ayant rendu à la nation des « services éminents ».

  Aux détracteurs de l'institution et du principe des décorations qualifiées de « hochets », le Premier Consul avait répondu : « Je vous défie de me montrer une République, ancienne ou moderne, qui sût se faire sans distinctions. Vous les appelez des hochets, eh bien c'est avec des hochets que l'on mène les hommes. » Et, se voulant jupitérien, Emmanuel Macron de rajouter : « Le mérite en la matière doit être désormais le seul et unique critère retenu. »

                                 

img-0840

 

          Et le mérite est là : Black Rock travaille dans l'ombre depuis plusieurs années à la sape du système français de Retraite par Répartition, au profit de celui de Retraite par Capitalisation.

(Black Rock est le plus gros fonds de gestion d'actifs au monde et détient environ 7000 milliards d'euros de placement, soit près de trois fois le PIB français. Le fond tire la majorité de ses revenus en gérant l'épargne retraite privée de salariés du monde entier. Sa spécialité consiste à transformer l'épargne retraite aux quatre coins du monde en les négociant en Bourse et en les plaçant sur les marchés financiers, à la nanoseconde près, à l'aide de son système Aladin.)

          L'arrogance est sans limite. Elle peut même aller jusqu’à l’outrecuidance. Dans la République des Oligarques et des privilèges, on élève au grade suprême les destructeurs des conquêtes sociales.

                                           

images-1
 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.