Désolation, union sacrée et écran de fumée

Le Président de la République devait tirer, lundi soir à 20 heures, devant le pays rassemblé, les premières conclusions du Grand Débat...

                              

images

 

       Après Notre-Dame des Landes, Notre-Dame des Cendres. Le Président de la République devait tirer, lundi soir à 20 heures, devant le pays rassemblé, les premières conclusions du Grand Débat lancé il y a maintenant 3 mois. La question est aujourd'hui posée : utilisera-t-il un écran de fumée pour masquer son refus de la justice sociale ? En appellera-t-il à l’union sacrée ? 

  « Je suis triste de voir brûler cette part de nous, j’ai moi-même été un égotique flamboyant » a-t-il déclaré présent sur les lieux du drame, au pied de Notre-Dame, quelques minutes avant 20 heures, et annonçant le report de son allocution télévisée, sans en préciser la nouvelle date.

  Intervention cruciale pour l'avenir du Quinquennat, il devait à son occasion dévoiler des mesures chocs destinées à mettre un terme à la crise sociale qui secoue le pays depuis prés de six mois.

  Le coq situé au sommet de la flèche de la cathédrale contenait plusieurs reliques, dont un fragment de la Sainte Couronne d'épines du Christ. Couronne d'épines, faut-il y voir un signe du destin pour la suite du Quinquennat ?

(Soucieux de rehausser le prestige de sa capitale et de sa dynastie, le roi Louis IX avait acheté à Byzance de précieuses reliques dont la couronne d'épines qu'aurait portée le Christ lors de la Passion. Négociées par l'intermédiaire de marchands vénitiens, la précieuse relique fut accueillie cérémonieusement à Villeneuve-l'Archevêque en Bourgogne le 10 Août 1239. De là, elle gagnait la capitale en procession. Le 19 Août, la procession arrivait aux portes de Paris. Le jeune roi délaissait alors ses atours royaux, endossait une simple tunique de pénitent et, pieds nus, portait la Sainte Couronne jusqu'à la cathédrale Notre-Dame de Paris dont la construction était achevé depuis peu.)

  

          Nous disions, intervention cruciale pour l'avenir du Quinquennat. Quelques indiscrétions aidant, deux de ces mesures chocs, elles sont emblématiques, sont parvenues à notre connaissance.

                               

numeriser-1

 

  Plus décisive encore, nous ne sommes pas tous de grands enfants autour d'un pot de crème, affrontant pour cela les injonctions d'une directive européenne, il pourrait être décidé que l'AOC (appellation d'origine contrôlée) soit aujourd'hui réservée exclusivement au seul Camembert au lait cru, et interdite au Camembert au lait pasteurisé.

(Le terme d'AOC est un label permettant d'identifier un produit dont les étapes de fabrication sont réalisées dans une même zone géographique et selon un savoir-faire déterminé et reconnu.)

  Répondant à l'appel de la Présidente de l'Association Fromages du Terroir, le Président de la République s’apprêterait à décréter, au grand dam des grands propriétaires laitiers qui en faisaient leur fromage, que seul, le Camembert au lait cru, le seul vrai Camembert, pourrait désormais  bénéficier de l'étiquette AOC.

                          

xvm2d32781a-5e97-11e9-ab8a-39d7f4136220

 

(Nous vous éclairerons en quelques mots quant à la chose. L'AOC Camembert fixe de façon très stricte les caractéristiques de la présentation et de la fabrication du célèbre fromage. De forme cylindrique de 3 cm d'épaisseur et de 11 de diamètre, il doit peser au moins 250 g. Sa croûte est fleurie et fine, de couleur blanche, couleur obtenue par la présence de Penicillium Candidum. À 35 jours d'affinage, on dit qu'il est fait à cœur, avec une pâte lisse et souple de couleur ivoire à jaune clair.)

 

          Disant notre mépris pour les habituelles rumeurs complotistes, mais où était Benalla à 18h, nous reviendrons au tragique, heureusement non irrémédiable – nous le reconstruirons, a déclaré Stéphane Bern, le fondateur du Loto du Patrimoine – ce tragique qui – nous ne féliciterons jamais assez le sens du devoir, l'expertise et l'héroïsme des Pompiers de Paris – ce tragique qui n'a pas fait de victime, laisse pourtant deux créatures sans toit et sans abri, l'une d'elle même sans emploi.

  Nous les hébergerons à l'Élysée, le temps nécessaire à ce que, traversant la rue, il retrouve un autre emploi, a assuré Emmanuel à Stéphane l'alarmant quant au sort de Quasimodo et d'Esmeralda.

(Abandonné enfant, à l'âge de quatre ans, par ses parents, en raison de ses déformations physiques, et baptisé Quasimodo par le prêtre qui l'avait recueilli ce jour là (dans la liturgie chrétienne le terme de Quasimodo désigne le premier dimanche après Pacques), Quasimodo exerçait la belle mais lourde profession de sonneur de cloches à la Cathédrale Notre-Dame de Paris. C'est ainsi, sonnant les cloches, qu'il devint sourd. Disgracieux, bossu, borgne et boiteux, rejeté de tous, il était amoureux de la danseuse gitane Esmeralda.)

                            

img-0688

 

           Que notre vœu soit exaucé. Quasimodo accueilli à l’Elysée, accompagné d’Esméralda, continuera-t-il à y sonner les cloches ? 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.