Troubles mnésiques de l'adulte jeune

Les médecins définissent la mémoire…

                                      

amne-sie

 

        Les médecins définissent la mémoire comme la capacité à conserver et à restituer une information acquise, une expérience passée, et par conséquent la capacité à adapter son comportement à cette expérience.

  Nous ne vous parlerons pas aujourd'hui de la maladie d'Alzheimer, maladie touchant les personnes âgées, malheureusement incurable, mais des troubles mnésiques heureusement moins graves, souvent transitoires, et accessibles à un traitement, ceux touchant l'adulte jeune.

  Rarement isolés, ils peuvent être la conséquence chez des personnalités narcissiques d'un manque de sommeil, d'un stress, de différentes agressions ictériques, quelques fois associés à une anoxie cérébrale (manque d'oxygène au niveau du cerveau) et souvent occasionnés par un séjour en milieu extrêmement confiné, la Banque ou un Palais.

                                

img-0863

 

          Une consultation médicale et un bilan neuro-psycho-politologique sont alors nécessaires afin d' adapter au mieux la prise en charge et la mise en route d'un traitement réadaptatif.

  Nous avons consulté le Dr Ever Remember, spécialiste de neuro-psycho-politologie, pour nous parler, toutes assurances nous ayant été données quant au secret médical et à l'anonymat du patient, nous parler de l'un de ses cas cliniques récents et du traitement mis en œuvre.

 

         Dr Remember, comment l'homme de l'art que vous êtes s'y prend-t-il pour réorganiser les processus de mémorisation chez un patient amnésique en difficulté, et lui éviter toute récidive à venir, tant sur le plan professionnel que présidentiel ?

  La tâche n'est pas simple, cher ami, tant l'amnésique établit souvent des stratégies d'évitement pour nier et contourner son déficit. Souvent également, mais alors l'amnésie est simulée, celle-ci peut être une manière d'occulter aux yeux de l'entourage sa propre responsabilité dans des événements fâcheux. Les neuro-psycho-politologues appellent cela la « stratégie du retour à l'anormal ».

  À noter également pour ce genre de patient la propension à vouloir apparaître, même dans un costume taillé un peu trop grand pour lui, à toutes cérémonies concernant le Souvenir. Le 18 Juin en était évidemment une occasion facile. Il fallait s'y attendre.

                                         

18-juin

 

  Non, la tâche n'est pas simple. L'essentiel de la prise en charge dans ce difficile travail de remémorisation repose alors sur la reformulation écrite ou illustrée des principaux événements des dernières années, ceux qui justement font l'objet du déficit mnésique, simulé ou non. En quelque sorte, mettre les points sur les I.

  Et pour chaque séquence, nous n'oublions pas d'insister auprès du patient, en appuyant la présentation des images par la formule itérative « Tu n'oublieras pas ! »

     – Gilets jaunes éborgnés, mains arrachées, 2500 blessés. « Tu n'oublieras pas ! »

                         

img-0933

 

     – Braquage des pauvres : hausse de la CSG pour 7 millions de retraités ; baisse des APL et des aides pour les bailleurs sociaux. Suppression de l'ISF : 4 milliards en cadeau aux plus riches. « Tu n'oublieras pas ! »

                                        

macron-et-arnault

 

     – « Il n'y a pas d'argent magique ! », lancé à deux soignantes qui imploraient pour du personnel et des lits en milieu hospitalier. « Tu n'oublieras pas ! »

      – « On met un pognon de dingue dans les minima sociaux, les gens ils sont quand même pauvres ! Il faut responsabiliser les gens pour qu'ils sortent de la pauvreté ! Je traverse la rue, je vous en trouve du travail. ». « Tu n'oublieras pas ! »

                                 

je-traverse-la-rue

 

     – BlackRock et les lobbies à l'Élysée : hold-up sur nos retraites. « Tu n'oublieras pas ! »

                                      

retraite-a-points

 

    – « Une gare, c'est un lieu où on croise des gens qui réussissent et des gens qui ne sont rien. ». « Tu n'oublieras pas ! »

 

          Merci Dr Ever Remember ! Nos lecteurs vous remercient pour l'exposé de votre cas clinique si exemplaire et édifiant.

  Pour notre part, nous terminerons par cette citation de la parole d'Agamemnon, roi légendaire de Mycènes et père d'Iphigénie, assassiné par son épouse Clytemnestre : « Lourde est la profération coléreuse des citoyens. Il faudra payer le prix de la malédiction populaire. »

                                         

agamemnon

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.