Tenac
ouvrier d'entretien factotum
Abonné·e de Mediapart

18 Billets

0 Édition

Billet de blog 10 févr. 2022

décès du Professeur Luc Montagnier

Triste jour La France vient de perdre un grand chercher, un de ses illustres enfants un PRIX NOBEL . Rien pour lui rendre hommage........ ou si peu: une honte nationale

Tenac
ouvrier d'entretien factotum
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

triste jour

La France vient de perdre un grand chercher, un de ses illustres enfants.

Rien  pour lui rendre hommage........ ou si peu 

Une société  qui oublie ceux qui l'ont construite n'a pas de passé mais surtout n'a plus d'avenir. C'est le cas du monde politique français.,

Cela veut pose question?  Quel considération,  quel estime mérite nos représentants politiques nationaux?

 Le Général de Gaulle aurait il oublié  Napoléon?  NON    Le monde politique Français  que l'on entend sur les grands médias,  oui .

Aujourd'hui  c'est pour  l'un de ses prix nobel qui est précipité aux oubliettes de l'histoire.

Alors comment pouvons nous sentir respectés alors  que les plus illustres membres sont  méprisés?

Si   ses  dernières prises de  position, lui retirent tout crédit;  c'est qu'il y a une réécriture de l'histoire par le ministère de la vérité. 

Comment l'estime de chacun peut-elle être préservée, alors qu'une divergence d'opinion avec une doxa peut entrainer la disparition de l'humanité d'un prix NOBEL de médecine.

Ce qui arrive aujourd'hui  au souvenir que j'ai de  M Montagnier , est de même nature,  mais de son vivant,  au candidat actuel de l'UPR à la présidence de la république.

Sur le site du conseil constitutionnel il avait 170 parrainages validés et un grand quotidien ne le site même pas  alors qu'une candidate qui aurait reçue 36 parrainages est citée.

Il y a une énorme  réduction du champ d'information par les médias. Je m'en inquiète beaucoup.

 Si la campagne présidentielle n'est réduite qu'à  des querelles de personnes, c'est qu'il y a une seconde bataille de France qui pourrait être perdue avant d'avoir été livrée.  De Gaulle ne s'est pas résigné. Il a entrainé un petit nombre de personnes  qui sont devenues des millions. L'histoire lui a donné raison.

Grâce à cela le conseil nationale de la résistance CNR  a permis la sécurité sociale, l'absence de coupure électrique durant 60 ans, une confiance des français pour  ce qu'ils pouvaient faire. ET nos parents l'ont fait!!

Aujourd'hui  notre déclassement politique est à l'image de la dépression psychologique de notre jeunesse, statistiquement  et dramatiquement en hausse.

Nous parents, pères et maires de France saisissons une chance  de mettre en avant ce que des puissances étrangères à notre nation  nous cachent.

J'aime bien cette  phrase 'Yves Duteil:
               "On a beau se prémunir du pire, même au bord du précipice, on est jamais à l'abri du meilleurs."

Le silence des médias et des politiques sur la disparition de M Luc  Montagnier nous prouve que nous en sommes là.

Donnons généreusement, maintenant,  le meilleurs de ce que nous pouvons faire. C'est par l'ouverture de nos esprits que nous gagnerons.

C'est par la fermeture de votre cœur que vous vous  bâillonnez et que vous bâillonnerez vos enfants. La liberté doit primer.

A sa famille et ses proches: moi  je ne l'oublierai pas, condoléances à eux.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — International
Guerre d’Algérie : la parole aux héritiers
Elles et ils sont petits-fils et petites-filles d’indépendantiste, d’appelé, de harki, de pieds-noirs, de juifs d’Algérie, de militant à l’OAS. 
par Rachida El Azzouzi et Khedidja Zerouali
Journal — Entreprises
Chaos dans les aéroports : le symptôme d’une crise profonde
Alors que les salariés d’Aéroports de Paris entrent en grève, les délais et les annulations dans les aéroports devraient accompagner les voyageurs cet été. Une situation qui est le fruit des impasses d’un modèle dans lequel ce secteur s’est enfermé. 
par Romaric Godin
Journal
Paris rapatrie 16 mères ex-membres de l’État islamique et 35 mineurs détenus en Syrie
La France récupère 51 de ses ressortissants qui étaient détenus dans un camp du nord-est de la Syrie depuis la chute de Daech. Uniquement des femmes, anciennes membres du groupe terroriste et leurs enfants, dont sept orphelins.
par Céline Martelet, Hussam Hammoud et Noé Pignède
Journal — Violences sexuelles
Le youtubeur Léo Grasset est visé par une plainte pour harcèlement sexuel
La vidéaste Clothilde Chamussy, de la chaîne « Passé sauvage », accuse l’animateur de « DirtyBiology » de harcèlement sexuel. Il est mis en cause par sept autres femmes pour violences psychologiques, sexistes et sexuelles. Il « conteste totalement les accusations » relayées à son encontre.
par Sophie Boutboul et Lénaïg Bredoux

La sélection du Club

Billet de blog
RN-LREM : Après le flirt, bientôt un enfant ?
Rassemblement national et Marcheurs ! flirtent juste, pour l’instant. Mais bientôt, ils feront un enfant. Bientôt, le système y verra son issue de secours. Bientôt, se dessinera la fusion du projet « national-autoritaire » et « euro-libéral ». Comment y répondrons-nous ?
par Ruffin François
Billet de blog
Macron triomphe au Palais Garnier
Depuis sa réélection à la présidence de la République, Emmanuel Macron est plongé dans une profonde mélancolie. La perte de majorité absolue à l’Assemblée nationale n’a rien arrangé. Au point qu’il est question d’un « homme en fuite ». Et s’il s’était réfugié, juste à côté, au Palais Garnier ?
par Paul Alliès
Billet de blog
Voilà comment Jupiter a foudroyé Jupiter !
Emmanuel Macron a sans doute retenu la leçon de Phèdre selon laquelle « Jupiter nous a chargé de deux besaces : l’une, remplie de nos fautes, qu’il a placée sur le dos ; l’autre contenant celles d’autrui, qu’il a pendue devant » : les siennes, il les a semées et les sème encore …
par paul report
Billet de blog
par Fred Sochard