Terra Nova
Terra Nova est une fondation progressiste indépendante ayant pour but de produire et diffuser des solutions politiques innovantes en France et en Europe.
Abonné·e de Mediapart

249 Billets

1 Éditions

Billet de blog 24 avril 2012

Terra Nova
Terra Nova est une fondation progressiste indépendante ayant pour but de produire et diffuser des solutions politiques innovantes en France et en Europe.
Abonné·e de Mediapart

Décryptage du programme de Marine Le Pen sur les thèmes Sécurité, Justice, Laïcité, Europe et Euro

Terra Nova
Terra Nova est une fondation progressiste indépendante ayant pour but de produire et diffuser des solutions politiques innovantes en France et en Europe.
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Marine Le Pen sera ce soir l'invitée de l'émission "Parole de candidat" sur TF1. À cette occasion, Terra Nova propose une analyse approfondie de certains points clés de son programme. Après sa promesse hier de mettre en œuvre la "tolérance zéro", il convient de se pencher plus précisément sur son projet en matière de sécurité et de justice. La dénonciation de l'Europe et l'euro occupent également une place centrale dans le discours de la candidate du Front national. Enfin, sa conception pervertie d'une laïcité au service de l'islamophobie fait l'objet d'un décryptage.

Retrouvez également le chiffrage du programme de Marine Le Pen sur le site Débats2012.

La sécurité, talon d'Achille de Marine Le Pen

Lors d'un meeting hier à Marseille, Marine Le Pen a promis la "tolérance zéro". Pourtant, la sécurité est la grande absente de son programme pour 2012. En la matière, la candidate utilise les vieilles recettes et amalgames de l’extrême droite. Son projet ne comporte aucune proposition nouvelle et concrète pour lutter contre l’insécurité : la plupart des mesures ont déjà été mises en place depuis 2007 ou sont inapplicables, comme le révèle cette note de décryptage du programme de la candidate du Front national sur les questions de sécurité. 

Lire la publication intégrale

Programme de Marine Le Pen - Emprisonner, expulser : une justice au service du "tout répressif"

Marine Le Pen prône le retour d’un Etat fort et sécuritaire pour lutter contre la délinquance. Son programme pour la justice s’articule autour de trois piliers : restauration de l’autorité du juge, répression ferme et protection des victimes. Mais derrière cette justice « à visage humain » se cache un projet marqué à l’extrême-droite, à la fois corporatiste, nationaliste, populiste et xénophobe. Terra Nova vous propose de retrouver le décryptage des propositions de la candidate du Front national sur le sujet.

Lire la publication intégrale

La laïcité selon Marine Le Pen : un principe perverti au service de l'islamophobie 

Absente du programme du Front national en 2002, très discrète dans celui de 2007, la laïcité est en 2012 un des axes principaux du projet présidentiel de Marine Le Pen. Mais la plupart des règles qu'elle propose d'instaurer existent déjà, ou sont parfaitement contradictoires avec la loi de 1905 : cette note de décryptage des propositions de la candidate du Front national sur le sujet montre que, sous couvert d’une laïcité « égalitaire », Marine Le Pen fait de ce principe une arme de combat contre l’islam et met en danger la société française.

Lire la publication intégrale

Marine Le Pen et la déconstruction européenne

Le rejet de l’Union européenne occupe une place prépondérante dans le programme présidentiel de Marine Le Pen. La candidate estime que l’Europe met à mal l’identité française et le développement économique du pays. Le retour d’un Etat fort passe nécessairement, selon elle, par la sortie de l'UE, le retour du franc, le renforcement des frontières et l’instauration d’un protectionnisme. Cette note déconstruit le discours de la candidate du Front national sur l’Europe, en révélant son caractère populiste et mensonger. Au-delà de l'incompatibilité entre le projet européen et la vision frontiste, elle montre qu'une sortie de l’Union européenne aurait pour la France de graves conséquences économiques et politiques.

Lire la publication intégrale

Sortir de l'euro pour sortir de la crise : une recette aux effets désastreux

En pleine crise de la dette, Marine Le Pen martèle avec vigueur l’un des axes principaux de son projet pour 2012 : la sortie de la France de la zone euro. La candidate estime que la monnaie unique est « une aberration économique », responsable de tous les maux du pays. Son programme propose de dénoncer le Traité de Maastricht et de revenir au franc. Mais contrairement à ce qu’affirme Marine Le Pen, l’euro n’est pas en cause dans la crise actuelle, et une sortie de la monnaie unique aurait des conséquences désastreuses pour l’économie française.

Lire la publication intégrale

Le projet de Marine Le Pen : un chiffrage de science fiction, un scénario financier à la grecque

Marine Le Pen sera ce lundi soir sur TF1 pour l’émission Parole de candidat. A cette occasion, Debats2012.fr vous propose de retrouver le chiffrage de science-fiction du programme de la candidate. Selon Terra Nova, il aboutirait en cinq ans à une explosion de 10 points de la dépense publique, de 57 à 71% du PIB ; un triplement du déficit public, de 5 à 15% du PIB ; un gonflement de la dette à 130% du PIB. La France connaîtrait alors une crise comparable à celle subie par la Grèce depuis 2 ans.

Lire la publication intégrale

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans Le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte