Tian 'Anmen, la mémoire interdite.

En ce jour de commémoration du 25e anniversaire de la répression tragique de la place Tian 'Anmen, rappel d'un billet que j'ai écrit il y a 5 ans exactement (pour le 20e anniversaire), billet qui n'a guère pris de rides, qui rappelle certains faits historiques et qui dessine un portrait de la Chine actuelle qui n'a guère évolué (voire les multiples arrestations de "dissidents" ces dernières semaines) et qui s'est même sans doute aggravé dans la mesure où le pouvoir fait face aujourd'hui à des formes de contestation (le terrorisme Ouighour par exemple) qui en 2009 étaient encore à l'état larvaire. Le niveau de répression s'est accentué au cours de ces dernières années alors que la société civile semble croire qu'elle bénéficie de libertés sociétales qui se révèlent en fait "cosmétiques" et qui ne dépendent que d'une seule liberté réelle, celle de consommer à tout prix.

http://wordspics.wordpress.com/2009/06/08/tian’anmen-et-demain…/

Place Tian'Anmen, Pékin, avril 2001 © Thierry Girard

Travailleurs nettoyant la place Tian 'Anmen avant la tenue d'un congrès du PCC. © Thierry Girard Travailleurs nettoyant la place Tian 'Anmen avant la tenue d'un congrès du PCC. © Thierry Girard

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.