suite 2 - qu'est ce qu'un secteur monétarisé non capitaliste ?

on va voir l'importance de l'introdction de la monnaie dans une économmie vivrière

un secteur monétarisé non capitaliste ? Il peut s'agir d'agriculture vivrière, de secteur de l'économie sociale et solidaire ne réalisant pas de VA, de professions libérales...

J'explique :il s'agit de secteur où la monnaie a cours mais il n'y a pas réalisation de VA ; par ailleurs les couts monétaires de production sont très faibles

Prenons le cas de l'agiculture vivrière :

Soit une communauté avec des moutons qui vivent sur un pâturage. La communauté agricole dispose de ses moutons depuis des générations et a le droit traditionnel d'emmener ses moutons au pâturage. Autrement dit, le cout monétaire de prodution est nul. Ma = 0.(avec Ma le cout monétaire de production)

Puis afin de payer ces impots (une taxe T) qui se payent sous forme monétaire, la communauté a besoin de vendre une partie de sa production de moutons sur le marché afin d'acquérir de la monnaie. comment va t elle évaluer le prix et la quantité de moutons à vendre ?

la communauté va vendre une quantité Xa de moutons à un prix donné tel que : (pa = prix d'un mouton, Xa quantité de moutons vendus )

pa*Xa >= T ; pa*Xa >= T

Placons nous maintenant du coté de l'Etat G. L'Etat rémunère ses fonctionnaires sous une forme monétaire. Considérons qu'il frappe monnaie et génère une masse monétaire Mg. Soit Mg la masse monétaire utilisée pour rémunérer ses fonctionnaires. Comme l'Etat cherche à être à l'équilibre budgétaire on a Mg <= T.

G génère une demande monétaire solvable totale égal à la rémunération monétaire de ses fonctionnaires. donc la demande solvable monétaire totale est de Mg.

comptablement, L'offre pa*Xa ne peut pas être supérieure à la demande monétaire solvable totale donc pa* Xa <= Mg.

calcul :

pa*Xa <=Mg<= T ; et d'autre part;  pa*Xa >= T

donc pa*Xa = T et T=Mg

la quantité de monnaie nécessaire à l'existence d'un marché monétaire aux moutons est égale à la taxe imposée par l'Etat.

En supposant Mg <= T avec Mg et T constantes on s'apercoit que la masse monétaire n'est pas suffisante pour développer l'économie monétaire de marché. Le développement de l'Etat et du marché monétaire sont concomitants.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.