Différences entre patrimoine national et patrimoine public

Beaucoup de confusion entre les deux et même Mélenchon s'y est pris les pieds

Le patrimoine de la Nation c'est celui des administrations, des entreprises et des citoyens. Il est positif fin 2019 de quelques 16500 milliards. https://www.insee.fr/fr/statistiques/4996961

Mais quand on parle de patrimoine public, on parle du patrimoine des administrations centrales (dont l'état), locales et de sécurité sociale https://fr.wikipedia.org/wiki/Administration_publique_fran%C3%A7aise. Notons qu'on oublie assez souvent dans le discours le patrimoine des entreprises publiques qui devrait pourtant faire partie de l'évaluation, mais se réfère à des chiffres que je n'ai pas encore réussi à trouver parce qu'ils sont mouvants et dépendent aussi du niveau de la participation de l'état.  On comprend mieux pourquoi tant de gens débattent avec tant de chiffres différents si on ne les précise pas. https://www.insee.fr/fr/statistiques/4277841?sommaire=4318291

La situation de l'état apparait bien dégradée avec un déficit de près de 1400 milliards. la situation nette de l’État, qui s’établit ainsi à - 1 369,9  Md€ en 2019.   https://www.performance-publique.budget.gouv.fr/budget-comptes-etat/comptes-etat/essentiel/comptes-etat-annee/comptes-etat-2019#.YFNVL2hKhEY

Néanmoins pour être juste il faudrait déduire les 600 milliards de dettes détenus par la BCE filiale de la BCF, donc dette publique détenue par une institution publique et de facto neutre. Ce qui situe quand même le déficit net réel de l'état à 800 milliards. Or les sources auxquelles je faisais référence et qui situait l'actif net de l'état à 250 milliards sont https://www.lopinion.fr/edition/economie/comment-patrimoine-net-l-etat-s-est-effondre-en-dix-ans-222657         et            https://www.fipeco.fr/fiche/Les-actifs-des-administrations-publiques . En fait l'explication tient au fait que je n'avais pas saisi la différence entre administrations centrales et administrations locales. Le patrimoine net des administrations centrales est fortement négatif (- 1 398 Md€), car elles portent l’essentiel de la dette publique, tandis que celui des administrations locales est largement positif (1 510 Md€), car elles détiennent l’essentiel des actifs non financiers. Celui des administrations de sécurité sociale est légèrement positif (216 Md€). Donc c'est bien mon propos initial qu'il faut retenir mais corriger pour dire que l'état est en perte réelle de 800 milliards, mais que l'ensemble des administrations dont l'état fait partie est bénéficiaire en 2020 à hauteur de 10% du PIB donc plus ou moins 250 milliards et surtout en dégradation constante. 

Ce que j'ai noté aussi dans ces chiffres c'est qu'en fait la dette totale des administrations est à 3300 milliards 137% du PIB, donc bien plus grande que le chiffre de la seule dette de l'état qu'on retient en général. 

En résumé l'état c'est 1400 milliards de déficit pour 2300 milliards de dettes (moins 600 milliards à impacter des dettes détenues par la BCE ou BCF, je ne sais plus) et les administrations c'est 250 milliards d'actif net pour une dette de 3300 milliards (moins les 500 milliards de la BCE).  Avec quels chiffes, on joue ?

Néanmoins, je remarque que les chiffres de l'INSEE sont totalement différents. Quel bordel pour s'y retrouver. https://www.insee.fr/fr/statistiques/4470888#:~:text=besoin%20de%20financement.-,La%20dette%20au%20sens%20de%20Maastricht%20est%20stable%20en%20points,fin%202019%2C%20comme%20en%202018.

En fait les derniers chiffres de 2019 auxquels j'ai accédé font état d'un actif net public donc toutes administrations confondues (l'état étant considéré comme une administration centrale) mais hors entreprises publiques autour de 328 milliards, donc y compris les 600 milliards de dettes publiques détenues par la BCE et qui ne sont pas exigibles. Ihttps://www.fipeco.fr/fiche/Les-actifs-des-administrations-publiques

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.