Démographie ? Suicide !

On est 7 milliards d'individus sur cette planète et prévus rapidement 10 ou 11 milliards. Sur ces 7 milliards, au mieux 1 milliard 'à la louche) entre Européens Américains + les riches des autres pays - les pauvres de ces pays, consomment. Or nous savons que nous vivons à crédit sur la planète donc après avoir épuisé ses capacités de renouvellement de ce que nous avons consommé depuis le 1er aout et que chaque année cette date est plus précoce.

Donc, toujours à la louche, on peut concevoir que notre mode énergétique et de consommation permet seulement de faire vivre 500 millions d'individus dans les conditions actuelles sans attenter à la planète et scier la branche sur laquelle nous sommes assis...  

Sans avoir fait l'ENA, je peux quand même dire qu'il y a un sacré lézard et demander ce qu'on pense pouvoir faire. On ne peut même pas penser vitrifier l'Afrique qu'on a trop besoin de ses matières premières et qu'il nous faudrait indemniser la Chine qui en a acheté des régions entières. Quant à la Chine, hors de question de s'y attaquer, on peut juste au contraire se demander si ce n'est pas elle qui aurait intérêt à vitrifier une Europe dépourvue de ressources, qui consomme tant et surtout plus faible militairement... 

Je plaisante, bien sûr, mais je ne suis pas sûr qu'il n'y en ait pas qui fassent le même raisonnement dans leurs bureaux sans plaisanter... :o)

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.