Thireau Philippe
Abonné·e de Mediapart

5 Billets

0 Édition

Billet de blog 9 août 2021

L'APPEL ANTIGONE À LA RÉSISTANCE CIVILE

Antigone choisit la mort car elle refuse le déshonneur du renoncement à ses valeurs. Elle désobéit à la loi inique imposée par le souverain. Les signataires de cet appel choisissent la désobéissance, ils ne veulent pas d’un monde standardisé où le clone (personne très proche dans son aspect ou son comportement d'une autre personne) aura remplacé l’humain. Humains et debout nous resterons.

Thireau Philippe
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

APPEL ANTIGONE

Des écrivains, artistes, universitaires, intellectuels et diffuseurs de la pensée appellent à la résistance civile face à la dérive autoritaire de l’État.

La mise en place du Pass sanitaire, qui viole le secret médical, nous fait entrer dans une matrice de surveillance de tous par tous, dans une société de contrôle total. Forfaiture aux valeurs de la République, ce Pass sanitaire est une violence faite au Peuple. Le pouvoir cherche à imposer la vaccination à tous, avec des vaccins expérimentaux, en rendant la vie impossible à ceux qui ne seraient pas vaccinés, en les opposant aux autres - il fait fi du « consentement libre et éclairé » de la personne en propageant la peur, en pratiquant « l’extorsion de consentement ». Au passage, quelques sociétés pharmaceutiques s’offrent le plus large marché et le plus grand champ d’expérimentation, s’assurant de fait de considérables profits.

Le Pass sanitaire instaure le contrôle d’identité généralisé par des personnes privées et clive la société française : les récentes déclarations du ministre de l’Éducation nationale pour la prochaine rentrée scolaire 2021/22 portent le conflit sociétal, créé de toutes pièces par le gouvernement,  au sein même des familles, dans la sphère de l’intime, ce qui est la marque des régimes autoritaires ; la période que nous vivons réactive ainsi les pratiques de délation et de désignation de boucs émissaires.

Rappelons qu’en droit français l'extorsion est un délit prévu à l'article 312-1 du Code pénal. Il s'agit du « fait d'obtenir par violence, menace de violences ou contrainte une signature, un engagement, une renonciation, la révélation d'un secret ou la remise de fonds, de valeurs ou d'un bien quelconque ».

L’État veut circonscrire le débat à la vaccination alors que le vrai problème est celui de la société de contrôle générée par le Pass sanitaire. Beaucoup de compatriotes, victimes du syndrome de Stockholm, reprennent les injonctions du Pouvoir. Nous pouvons provisoirement renoncer à des habitudes agréables : boire un café en terrasse, aller au cinéma, au restaurant… mais pas à la liberté d’aller et venir (transports ferroviaires discriminés), pas à la liberté de travailler et de percevoir un salaire. L’État ne peut espérer la soumission de tous à ses diktats. Comme Antigone nous choisissons de désobéir : non pas pour mourir, mais pour faire sécession à la mort sociétale. Nous voulons être des humains, non des cobayes ni des clones modélisés par le Pouvoir.

Résistons, ANTIGONE le fera, faisons renaître une société de tolérance, de liberté et d’amour.

Arnaud AGNEL, comédien, Salah AL HAMDANI, poète, Alexia AUBERT, poète, écrivain, dramaturge, Bernard BALTHAZARD, essayiste, Guillaume BASQUIN, écrivain, Albertine BENEDETTO, écrivain, Alexandre BERGAMINI, écrivain, Chantal BILLANT, professeure de lettres, journaliste, auteure, Pierric BLUM, directeur de festivals, Laurent LD BONNET, écrivain voyageur, Pascal BOULANGER, poète, Anne-Marie BOURRELLY, psychanalyste, revuiste, Gilbert BOURSON, poète, Laurence BOUVET, psychologue clinicienne, poète, Sophie BRISSAUD, écrivain, journaliste, Christophe BRUNET, éditeur, Élisabeth CAMPAGNA-PALUCH, sociologue, écrivain, Yves CHARNET, écrivain, Armelle CHITRIT, poète, interprète, dramaturge, Nathalie COI, auteure, Thibault Ulysse COMTE, doctorant, revuiste, Christian COTTET-EMART, écrivain, Emanuele DADDI, astrophysicien, revuiste scientifique, Amina DANTON, écrivain, Carole DARRICARRÈRE, écrivain, Gilles DESNOTS, professeur agrégé, dramaturge, écrivain, Luca DI GREGORIO, enseignant-chercheur, François DONATO, compositeur, Alain DORDÉ, revuiste,  Ariane DREYFUS, poète, Anne DRIMARACCI, agrégée de lettres, auteure, Frédéric DUFOING, philosophe, politologue, essayiste,  Georges DUQUIN, ancien ambassadeur de France à Bahreïn, poète, Virginie DURAND, écrivain, comédienne, Hélène DURDILLY, peintre, poète, éditrice, Clotilde ESCALLE, écrivain, Alexandra FONTAINE, plasticienne, Didier FORTUNÉ, revuiste, Stéphanie GAOU, libraire (Tanger), Antoine GAVORY, écrivain, journaliste, Laurent GIOVANINI, professeur de philosophie, Célia GRINCOURT, comédienne, Bernadette GRIOT, éditrice, Anne GUERRANT, platicienne, Delfine GUY, poète, danseuse, Nicolas HAAS, compositeur, auteur, interprète, Sébastien HUBIER, universitaire, maître de conférences, Thierry JIMENEZ, bibliothécaire, Isabelle LAGNY, poète, photographe, médecin, Xavier LAINÉ, écrivain, Patrick LAROCHE, polygraphe, Bernard LEGROS, essayiste, objecteur de croissance, Christophe LENOIR, réalisateur, Mathilde LEROY, plasticienne, vidéaste, Philippe LIÉNARD, avocat, écrivain, Bertrand LOUBARD, intellectuel, Armel LOUIS, libraire (Paris), écrivain, éditeur, Jean-Pierre LUMINET, astrophysicien, écrivain, poète, Béatrice MACHET, poète, traductrice, Michel MAFFESOLI, sociologue, écrivain, Flora MAGNY, romancière, Didier MAÏSTO, journaliste indépendant, auteur, Alain MARC, écrivain, poète,  Corinne MARIOTTO, comédienne, Frédéric MAURETTE, écrivain, Carole MESROBIAN, doctorante, poète, Pierre MICHEL, universitaire HDR, écrivain, spécialiste d’Octave Mirbeau, Guylaine MONNIER, écrivaine, Jean-Michel MORISET, revuiste, Nancy OFUJI, libraire, galeriste (Romilly-sur-Seine), Alexandre PAGE, auteur, Pamela PINNA, artiste-designer, galériste, Élizabeth PROUVOST, photographe, Marc-Louis QUESTIN, écrivain, éditeur, Olivier RACHET, critique littéraire, écrivain, Serge RIVRON, écrivain, Valérie ROSSIGNOL, écrivaine, plasticienne, Valérie ROUZEAU, poète, traductrice, Marie-Laure RUIZ-MAUGIS, historienne d'art, enseignante, auteure, Lionel SALAÜN, écrivain, romancier, Wilfried SALOMÉ, artiste, poète, Alain SANTACREU, essayiste, écrivain, Jean-Pierre SAUVANAUD, libraire (Montélimar), Jacques SICARD, écrivain, Bénédicte SOULA, éditrice de presse, journaliste, Claire TENCIN, écrivain, Frédéric TESTE, auteur, compositeur, interprète, Valérie THÉVENOT, plasticienne, Philippe THIREAU, écrivain, Jan THEUNINCK, poète, peintre, Alissa THOR, plasticienne, poète, Fabrice THUMEREL, écrivain, revuiste, Florence VANOLI, poète, plasticienne, Chantal VEY, artiste, Jean-Michel WIZENNE, musicien, écrivain, André ZARADZKI, libraire en Avignon,  Amel ZMERLI, plasticienne.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Défense
Néonazis dans l’armée : l’insupportable laisser-faire du ministère
Un militaire néonazi, dont le cas avait été évoqué il y a huit mois par Mediapart, a été interpellé en novembre par des douaniers. L’armée, elle, ne l’avait sanctionné que de vingt jours d’arrêts. Ce cas pose une nouvelle fois la question de la grande tolérance de l’institution vis-à-vis de militaires fascinés par le Troisième Reich. D'autant que Mediapart a encore découvert de nouveaux cas.
par Sébastien Bourdon et Matthieu Suc
Journal — Gauche(s)
Union des gauches : Hidalgo et Montebourg tentent de rebattre les cartes
La candidate du PS et le candidat de la Remontada à la présidentielle ont appelé, dans la journée, à une candidature commune à gauche, en offrant de se retirer. Les pressions en faveur de l’union ainsi que les mauvais sondages expliquent aussi ce retournement. 
par Mathieu Dejean et Pauline Graulle
Journal — Droite
À droite, mais à quel point ? Valérie Pécresse sommée de placer le curseur
La candidate LR à l’élection présidentielle est confrontée à une double injonction : retenir les électeurs d’Éric Ciotti, tentés par un basculement à l’extrême droite, sans rebuter pour de bon la droite « modérée » qu’embrasse Emmanuel Macron. Le premier défi de sa campagne. Et le principal ?
par Ilyes Ramdani
Journal
Condamné par la justice, le ministre Alain Griset quitte le gouvernement
Le ministre délégué chargé des PME a démissionné, mercredi, après avoir été condamné à six mois de prison avec sursis et trois ans d’inéligibilité avec sursis pour avoir menti dans sa déclaration de patrimoine et d’intérêts. Emmanuel Macron lui avait maintenu sa confiance, malgré des éléments accablants. Alain Griset a fait appel de cette décision.
par Sarah Brethes et Ellen Salvi

La sélection du Club

Billet de blog
Abolir les mythes du capital
Ces derniers jours au sein de l'Éducation Nationale sont à l'image des précédents, mais aussi à celle du reste de la société. En continuant de subir et de croire aux mythes qui nous sont servis nous nous transformons inexorablement en monstres prêts à accepter le pire. Que pouvons-nous faire pour retrouver la puissance et l'humanité perdues ?
par Jadran Svrdlin
Billet de blog
Au secours ! le distanciel revient…
Le spectre du distanciel hante l'Europe... Mais en a-t-on dressé le bilan ? Les voix des « experts » (en technologies numériques, plutôt qu'en pédagogie) continuent de se faire bruyamment entendre, peut-être pour couvrir la parole des enseignant-e-s... et des élèves.
par Julien Cueille
Billet de blog
On nous parle d'école et de crayons. Nous répondons par Écoles et Crayons
Beaucoup méconnaissent l’enseignement professionnel sous statut scolaire. Ils en sont encore à l’image d’Epinal de l’école où l’élève est assis devant son bureau, un crayon à la main. En cette semaine des Lycées professionnels, Philippe Lachamp, professeur de productique en erea, nous fait partager sa passion et ses craintes pour son métier de Professeur de Lycée Professionnel.
par Nasr Lakhsassi
Billet de blog
Remettre l’école au milieu de la République
Parce qu'elle est centrale dans nos vies, l'école devrait être au centre de la campagne 2022. Pourtant les seuls qui en parlent sont les réactionnaires qui rêvent d'une éducation militarisée. Il est urgent de faire de l'école le coeur du projet de la gauche écologique et sociale. Il est urgent de remettre l'école au coeur de la Nation et de la République.
par edouard gaudot