Médiapart fait l'autruche avec le pass sanitaire ?

On a l'habitude de voir notre démocratie se dégrader de jour en jour et Médiapart a toujours été là pour le dénoncer, mais aujourd'hui devant la peur de cette pandémie et cette gestion inédite depuis la 2ème guerre mondiale de la population par la contrainte, alors qu'on est dans un tournant tyrannique qui n'en est qu'au début, Médiapart semble totalement absent de ce sujet.

Hier Samedi 24 juin 2021, a eu lieu dans toute la France de très nombreux rassemblements contre les privations de liberté qu'engendrent la mise en place de ce pass sanitaire, contre cette stigmatisation et cette division de la population ainsi que l'absence total de débat rationnel sur cette crise sanitaire, contre cette moralisation généralisée teintée d'obscurantisme pour obliger à se vacciner, contre cette mise en place d'un contrôle permanent de tout individu par des personnes qui ne sont pas habilités et qui pourrait occasionner un arbitraire dont on connait d'avance qui seront les premières victimes.

Oui, on a eu l'article sur les conséquences discriminatoires des derniers confinements appuyés par des témoignages sans équivoques sur la question, mais absolument aucun débat ou article sur les chiffres totalement incomplets de cette pandémie, sur les doutes scientifiques les plus raisonnables avec la question des vaccins, sur la nature particulièrement singulière de ce virus, très peu aussi sur les lois en discussion en ce moment à l'Assemblée et au Sénat, que se passe t-il à Médiapart ? on fait l'autruche ?

La plupart des gens fonctionnent avec des clichés, ils prennent pour axiome de départ que tous les virus ont le même fonctionnement et donc que tous les vaccins aussi, et que c'est le seul remède. Mais en réalité c'est bien plus compliqué que ça.

En résumé, le COVID a des caractéristiques bien à lui et chaque variant est plus ou moins contagieux et/ou plus ou moins agressif. On nous parle souvent de contagiosité pour le variant DELTA mais jamais de sa nocivité comme si on sous-entendait qu'il avait exactement la même que ses prédécesseurs. Ce virus ne produit pas les mêmes symptômes selon les personnes et selon les âges, ils a des capacités recombinantes bien supérieures à tous les virus connus. Tout cela devrait être porté à la connaissance de tous

L'être humain a besoin de clichés souvent moralistes simplistes pour survivre, et le journalisme est justement là pour casser ce simplisme dangereux qui peut parfois conduire à de graves crises sociétales, il est là pour faire avancer, rationnaliser le débat national, donner la voix à ceux qui ont le temps et les compétences de réfléchir à certains problèmes plus complexes qu'il n'y paraissent et "démoraliser" le débat pour éviter de tomber dans les accusations arbitraires et souvent caricaturales pouvant conduire à des situations parfois très graves pour l'intégrité et la dignité des individus.

La thérapie génique et ces nouveaux vaccins sont très prometteurs et j'espère qu'ils fonctionneront correctement, mais encore faudrait-il les utiliser RAISONNABLEMENT, et là c'est du GRAND N'IMPORTE QUOI ! On ne suit même plus les conseils de l'OMS.

Est-ce qu'il est impossible dans ce pays d'avoir un peu de rationnel dans ce genre de crise ? Est-ce qu'on peut enfin s'affranchir des accusations moralistes et donc obscurantistes produit par la peur panique ? pourquoi on ne suit pas la piste des thérapies comme pour le SIDA ? On préfère laisser mourir des non vaccinés plutôt que de les soigner ? Bientôt quand vous serez en réanimation à cause du COVID en n'étant pas vacciné, on va vous culpabiliser ? et le serment d'Hippocrate ?

Si ça continue comme ça, quand on aura une maladie cardiovasculaire, on va vous demander si vous fumez ou buvez de l'alcool et si oui, les soins ne seront pas remboursés ?

Les problèmes de l'eau et des réfugiés climatiques va nous conduire vers des guerres, on aura tous des thyroïdes et un système hormonal complétement déréglés a force de bouffer du plastique et des pesticides, on sera obèse mais on sera tous vaccinés contre le COVID ?

[MODIFICATIONS (26/07/2021) SUITE AUX DERNIERS ARTICLES PARUS SUR CE SUJET ...]


passe-sanitaire-la-loi-est-adoptee-peine-assouplie

Cet article nécessaire ne fait que rendre compte des débats, ils ont attendu la réception par l'assemblée des propositions du sénat, ça semble logique. Puis ayant écrit mon post le dimanche, c'est compréhensible que les journalistes n'étaient pas nombreux un WE très chaud de juillet.

manifestations-contre-le-passe-sanitaire-macron-franchi-une-ligne-rouge

Le titre est sincère mais quand on lit l'article, on s'aperçoit qu'il insiste pour réduire la contestation à la présence de Philippot ou de Gilet Jaunes comme si tous les anti-pass étaient liés au RN ou aux GJ.

paroles-de-non-vaccines-je-ne-suis-plus-les-infos-ni-la-tele

Sorte de micro-trottoir ... on connait la manipulation déjà bien utilisée et dénoncée par plusieurs sociologues, pas besoin d'aller chercher bien loin, voir sur wikipédia qui parle des limites de ce procédé surtout quand l'article n'arrête pas de relativiser ou de caricaturer la réflexion des interrogés.

Quand ferez vous un boulot sérieux sur la question comme interroger l'OMS pour comprendre pourquoi ils déconseillent l'obligation vaccinale, faire un article approfondi sur les phases d'expérimentations après l'autorisation de mise sur le marché, en rappelant comment ont été accordé les autorisations de ces vaccins, et pour chacun d'entre eux, quand l'expérimentation permettant de confirmer ou non leur efficacité sera terminée.

Le monde scientifique est partagé sur ce sujet du COVID et ses variants, leur degrés de nocivité ou de contagiosité, les particularités de mutation de ce virus, puis aussi des vaccins et des traitements possibles, à quand un débat éclairé sans tabou, sans moralisme et sans clichés du genre "bénéfice/risque" ?

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.