Les hymnes des politiques italiens

 

Les deux grands partis italiens qui vont s’affronter lors des scrutins des 13 et 14 avril, le Parti Démocrate et le Peuple de la Liberté, ont mis toutes les chances de leur côté pour gagner ces élections. Leurs leaders respectifs, Walter Veltroni et Silvio Berlusconi, ont composé des hymnes afin d’accompagner en musique leurs campagnes électorales. Une façon peut-être d’attendrir en chanson les électeurs indécis et de sceller définitivement la volonté des autres.

 

L’hymne du Peuple de la Liberté :

 

Voici une traduction du refrain :
« Vive l’Italie, l’Italie qui a choisi de croire encore à ce rêve »
« Président nous sommes avec toi »
« Heureusement que Silvio est là »

 

À travers ce karaoké riche plein de rebondissements, on part à la découverte des diverses classes sociales qui chantent les louanges de Silvio Berlusconi. D’abord le glacier, puis le jeune professeur de mathématique et ses étudiants, le pâtissier, l’ouvrier, les télévendeurs du centre d’appel et enfin les sportifs sur tapis roulants. On se demande instinctivement quels ont été les critères de sélection des différents corps de métiers représentés. Pour connaître la réponse il faudrait demander au principal intéressé. On se contentera d’une brève analyse.
Certaines de ces catégories ne sont pas vraiment représentatives de l’électorat de Berlusconi. Je pense par exemple aux plus précaires comme les ouvriers où les étudiants diplômés qui travaillent dans un centre d’appel. Mais peut-être que ces jeunes gens ne sont pas diplômés. Et peut-être qu’ils ne font pas du télémarketing. Cependant ils sont tous jeunes comme le montrent les images. Mais où sont donc passés les retraités pourtant si chers à Silvio Berlusconi. Impossible d’en trouver le moindre représentant dans la vidéo. Quant aux sportifs…laissons les sportifs où ils sont. Tout ça n’est finalement que fiction, ce qui est important pour Sivio Berlusconi c’est de gagner les élections. Et souvent la fin justifie les moyens.

 

 

 

L’hymne du Parti Démocrate :
ici

 

Voici une traduction du refrain :
« Chantons tous ensemble I am PD (Parti Démocrate) »
« Chantons tous ensemble I am PD »
« Sans Silvio ni Dini parce qu’arrive une nouvelle saison »

 

Le 28 mars 2008, la société italienne pour les droits d’auteurs a interdit la diffusion de la vidéo sur le site du Parti Démocrate. Les Village People n’avaient pourtant fait part d’aucune protestation. On retrouve cependant la fameuse vidéo sur YouTube. Le Parti Démocrate parodie donc la célèbre chanson YMCA pour sa campagne, mais dans la version italienne tous les protagonistes ou presque manquent à l’appel : l’indien, le soldat, le loubard, le motard et le cow-boy. Seul l’ouvrier est présent. Ils ont été volontairement remplacés par l’homme qui se rase, le pianiste, le couple dans le parc, le coiffeur et l’élue. C’est nettement moins exotique mais sûrement plus caractéristique de la société italienne. Le clip est en réalité une sorte de réponse ironique veltronienne à la chanson « Heureusement que Silvio est là ». Cela suffira-t-il à Walter Veltroni pour gagner?

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.