Thomas Heams
enseignant chercheur
Abonné·e de Mediapart

70 Billets

0 Édition

Billet de blog 2 oct. 2008

Thomas Heams
enseignant chercheur
Abonné·e de Mediapart

Bourde, humour, et frustration

 La science, la science, ça va cinq minutes... On s'autorise aujourd'hui à aller dans les à-côté !

Thomas Heams
enseignant chercheur
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

La science, la science, ça va cinq minutes... On s'autorise aujourd'hui à aller dans les à-côté !

Superbe vol plané direction-le-mur, ou coïncidence malheureuse, à vous de juger, mais cette couverture récente de Nature a bien fait jaser la presse et la blogosphère scientifique. Comme vous le constatez, plus que la couverture, c'est l'association de celle-ci avec la 4ème de couv' qui est dévastatrice. Et les lecteurs facétieux de Nature qui ont déplié l'ensemble ne se sont pas privés d'en faire un petit buzz sur le net.

Bon, pas non plus de quoi en faire un plat, et puis la direction du journal s'en est sortie avec un sens de la répartie plutôt optimal ( rien n'interdit cependant d'y voir un peu de cynisme) : après avoir juré leurs grands dieux que la collision des chiens et des humains était fortuite, et qu'évidemment nulle conclusion ne devait en être tirée -notamment de la couleur des animaux-, ils ont sorti l'argument massue : ce plantage est bien la preuve qu'il existe un mur étanche ntre la régie publicitaire et le rédactionnel. Allez, un partout, balle au centre...Après chacun aura le droit d'y croire ou non...

Cette tempête dans un verre d'eau a quand même permis de mesurer la vitalité de l'humour britannique, si l'on en juge par le traitement ironique et bien senti qu'a accordé le Times de Londres à cette labradoresque affaire. Après avoir mentionné l' « affaire » et les démentis évoqués plus haut, il poursuit : « C'est donc seulement la force de suggestion qui permettra de trouver le chien de gauche un peu plus optimiste, mais un peu moins expérimenté. Et qui donnera envie de chatouiller John McCain derrière les oreilles ». Et plus loin, d'enfoncer le clou, en rappelant que ledit numéro de Nature confronte les projets et convictions scientifiques des deux candidats à la Maison Blanche, à propos de l'évolution, des cellules souches mais, conclut le Times décidement en pleine forme : « rien sur le clonage »... Impeccable !

L'humour scientifique, ça peut d'ailleurs donner le meilleur et le pire... Et quand on parle du meilleur, ma grande, mon immense frustration c'est de devoir m'absenter pendant 3 jours de mon ordinateur et de ne pouvoir commenter ici en exclu et en direct THE événement scientifique de l'année, ce jeudi 2 octobre : l'indispensable cérémonie annuelle des IgNobels d'Harvard : un bijou ! Pour ceux d'entre vous qui ne savent pas de quoi cela parle, rien que le nom doit vous mettre sur la voie. Il s'agit d'un palmarès drolatique, remis à des recherches très sérieuses, mais qui, vues de l'extérieur, semblent parfois d'une inutilité et/ou d'une crétinerie abyssale. Il y a généralement un peu de mauvaise foi dans leur manière de présenter les choses, mais c'est justement cela qui est délicieux. Et puis ces prix, remis par l'Académie de la « recherche improbable », ne sont pas démagogiquement anti-recherche fondamentale, sur le mode « regardez ces chercheurs et leurs recherches inutiles ». Au contraire ! Le but est de faire « rire puis réfléchir », mais ce n'est pas non plus pédagogico-lourdingue : l'humour est vraiment la porte d'entrée, qui est censée exciter la curiosité. C'est une manière d'accueillir la science, toute la science, même la plus déroutante ... ce qui est justement ce qu'on lui demande, au fond ! Dommage souvent que les médias qui relayent ce palmarès ne sachent pas bien retransmettre cette subtilité, et fassent passer les lauréats pour des dingues... Pensez-y quand vous en entendrez quelques bribes à la radio ce week-end !

Si ça vous amuse, ce sera webcasté en direct ici dans la nuit du 2 au 3. Juste pour la bonne bouche, donc, et pour me consoler, morceaux choisis du palmarès de l'an passé.

Ignobel 2007 de médecine : pour une étude sur les effets secondaires de l'avalage de sabre.

Ignobel 2007 de chimie : pour une méthode d'extraction de la vanilline ( qui donne le parfum vanille) a partir de bouse de vache.

Ignobel 2007 de linguistique : pour une étude montrant que les rats ne peuvent pas forcément toujours faire la différence entre du Japonais du Néerlandais parlés à l'envers.

Ignobel 2007 de Littérature : pour une étude sur les problèmes posés par le mot anglais « the » dans les processus de classement par ordre alphabétique.

Ignobel 2007 d'aviation : pour la mise en évidence du rôle positif que joue le Viagra contre le décalage horaire chez les hamsters.

Evidemment, il y a des articles très sérieux derrière, à chaque fois, et ce qui est incroyable, c'est que les chercheurs viennent de plus en plus nombreux chercher leurs prix, et s'en enorgueillissent souvent sur leurs pages institutionnelles. Un mélange d'autodérision et de fierté... Vous pouvez retrouver tous les palmarès antérieurs et incessamment, celui de 2008, ici

Si seulement ils pouvaient couronner le bains de pied aux champignons pour les abeilles, je serai trop fier ! ( vous assistez en direct à un rêve éveillé)

Cette année, il ont l'air à fond : Sur la page d'accueil , ils mentionnent que leur cérémonie aura lieu juste avant le très attendu débat entre les candidats à la vice-présidence , S. Palin (qui a quelques légers problèmes avec la science - voir ici) et J. Biden. Et que les deux rendez-vous pourraient se ressembler, ce qui est très perfide. Et ils précisent, au cas où : « le second événement est organisé par d'autres gens que nous ».

Le palmarès est établi par des chercheurs tout ce qu'il y a de plus sérieux, ce qui lui donne une partie de sa saveur. Ce sont d'ailleurs les mêmes qui font le show pendant la cérémonie, qui a elle-même ses codes futiles et inutiles, notamment un traditionnel ballet de petits avions en papier qu'on a le droit de lancer pour témoigner son enthousiasme au cours de la cérémonie.

Roy J. Glauber, un de ces joyeux et indignes vieillards, est un scientifique réputé qui était préposé depuis des années au balayage de ces projectiles, coiffé d'un chapeau chinois.

En 2005, il lui est arrivé une sacrée tuile.

Une faute de goût quasi impardonnable.

Il a obtenu le prix Nobel de chimie.

A la semaine prochaine, on en reparlera surement, mais n'hésitez pas à utiliser l'espace des commentaires pour commencer sans moi, je laisse la lumière allumée !

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Violences sexistes et sexuelles
Le youtubeur Léo Grasset visé par une enquête pour viol
Selon nos informations, une étudiante a déposé plainte à Paris. Elle accuse de « viol » le célèbre vulgarisateur scientifique et youtubeur, déjà visé par une enquête préliminaire pour « harcèlement sexuel ». De nouveaux témoignages font état de « problèmes de respect du consentement », mais également d’« emprise ».
par Sophie Boutboul et Lénaïg Bredoux
Journal — Asie et Océanie
Xi Jinping, le pompier pyromane
L’atelier du monde est au bout du rouleau et dans toute la Chine, des protestations réclament la fin des mesures draconiennes de contrôle social décidées au nom de la lutte contre le Covid. Le numéro un chinois est pris au piège de sa politique autoritaire.
par François Bougon
Journal — Transparence et probité
Le n°2 de l’Élysée, Alexis Kohler, s’enferre dans le déni face aux juges
Mis en examen pour « prise illégale d’intérêts » en septembre, le secrétaire général de l’Élysée se voit reprocher « sa participation » comme haut fonctionnaire, entre 2009 et 2016, à des décisions touchant le groupe MSC, lié à sa famille. Lors de son interrogatoire, il s’est dit « choqué » que « son intégrité » soit mise en cause.
par Martine Orange
Journal
Soupçons de fraude fiscale : la justice saisie du cas de l’ex-ministre Caroline Cayeux
La Haute Autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP) a fait savoir mardi qu’elle avait signalé au parquet de Paris le cas de Caroline Cayeux, ministre démissionnaire du gouvernement, soupçonnée d’évaluation mensongère de son patrimoine et de fraude fiscale.
par Ilyes Ramdani

La sélection du Club

Billet de blog
Témoignage d'une amie Iranienne sur la révolution en Iran
Témoignage brut d'une amie Iranienne avec qui j'étais lorsque la révolution a débuté en Iran. Ses mots ont été prononcés 4 jours après l'assassinat de Masha Amini, jeune femme Kurde de 22 ans tuée par la police des moeurs car elle ne portait pas bien son hijab.
par maelissma
Billet de blog
Lettre d'Iraniens aux Européens : « la solidarité doit s'accompagner de gestes concrets »
« Mesdames et messieurs, ne laissez pas échouer un soulèvement d’une telle hardiesse, légitimité et ampleur. Nous vous demandons de ne pas laisser seul, en ces temps difficiles, un peuple cultivé et épris de paix. » Dans une lettre aux dirigeants européens, un collectif d'universitaires, artistes et journalistes iraniens demandent que la solidarité de l'Europe « s'accompagne de gestes concrets, faute de quoi la République islamique risque de durcir encore plus la répression ».
par Les invités de Mediapart
Billet de blog
Voix d'Iran : la question du mariage forcé (et du viol) en prison
Ce texte est une réponse à la question que j'ai relayée à plusieurs de mes proches, concernant les rumeurs de mariages forcés (suivis de viols) des jeunes filles condamnées à mort.
par sirine.alkonost
Billet de blog
Révolution kurde en Iran ? Genèse d’un mouvement révolutionnaire
Retour sur la révolte en Iran et surtout au Rojhelat (Kurdistan de l’Est, Ouest de l’Iran) qui a initié le mouvement et qui est réprimé violemment par le régime iranien dernièrement (plus de 40 morts en quelques jours). Pourquoi ? Voici les faits.
par Front de Libération Décolonial